icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Corleone : un documentaire glaçant (en DVD et VOD)

DVD Corleone 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Comment une commune de 11 300 habitants dans la province de Palerme est-elle devenue le nom emblématique de la Mafia ? Et comment l'adjectif qui lui est lié, les corleonais, est-il devenu l'adjectif du pouvoir de la mafia sicilienne, Cosa Nostra ? Voici l'histoire de 4 hommes qui prendront le pouvoir en Sicile, par la ruse, le sang et la cruauté, et défieront l'Etat italien par la terreur.

• Titre original : Corleone
• Support testé : DVD
• Genre : documentaire
• Année : 2019
• Réalisation : Mosco Lévi Boucault
• Casting : Salvatore (Toto) Riina, Gaspare Mutolo, Giuseppe Marcheses Francesco Anzelmo, Giovanni Brusca, Francesco Accordino, Giovanni Anania, Giuseppe Ayala
• Durée : 1 h 17 mn 51 (Le Pouvoir par le sang) - 1 h 07 mn 58 (La Chute)
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,78/1
• Sous-titrage : français, anglais
• Piste sonore : Dolby Digital 5.1 franco/italien
• Bonus : livret de 16 pages
• Éditeur : Arte Editions

Commentaire artistique

Le film Le Parrain (The Godfather, 1972) et la mini-série italienne Corleone (Il Capo di capi, 2007) ont contribué à développer le mythe du « parrain des parrains » Salvatore Riina, mort à la prison de Parme en 2017. Mais la réalité du personnage, abordée prosaïquement dans ce documentaire de Mosco Lévi Boucault, est bien autrement plus effrayante. Ce sicilien de petite taille, surnommé « Toto u curtu », d’apparence modeste et paisible lorsqu’il est présenté à la cour de justice de Palerme (maxi-procès de 1986-1987) cache un des criminel les plus sanguinaires qui ait jamais existé. Auteur, au minimum, de 40 meurtres avérés et de 110 commandités, Savatore Riina, dit Totò Riina, parvint à se hisser au sommet de la hiérarchie de la Cosa Nostra, la mafia sicilienne enracinée à Corleone, entre 1958 et 1992. C’est par la terreur absolue, l’assassinat, que l’organisation et son patron vont s’assurer de l’indéfectibilité de ses membres et de ses « clients » (pouvoirs locaux et régionaux, forces de police, hommes politiques). Pouvoir occulte tentaculaire, la « pieuvre » noyautait toute la société sicilienne : pour en discerner une petite partie, le documentariste a donné la parole aux hommes de loi, aux policiers et aux journalistes. Mais ce qui démarque ce passionnant mais glaçant documentaire, c’est d’avoir réussi à obtenir le témoignage (à visage masqué) de plusieurs mafieux repentis et témoins directs de la cruauté, sans état d’âme, de Totò Riina. Les interviews du voisin de cellule, Gaspare Mutolo, de deux de ses tueurs, Giuseppe Marcheses et Francesco Anzelmo, et de son bras-droit, Giovanni Brusca sont aussi édifiants qu’éprouvants. Entrecoupés d’archives et de quelques images contemporaines, scandé par la musique spectaculaire de Dmitry Evgrafov, Corleone est avant tout un long assemblage de témoignages oraux d’une incroyable intensité. Les propos de Francesco Accordino, superintendant, de Giovanni Anania, avocat de Totò Riina, et les explications captivantes de l’ex-procureur Giuseppe Ayala sont autant de déclarations sidérantes sur l’emprise et le pouvoir de la Cosa Nostra. Le documentaire, fruit de cinq longues années de préparation, est divisé en deux parties, l’ascension et la chute, avec en contrepoint un commentaire singulier, celui d’une voix féminine s’exprimant à la troisième personne et symbolisant la mémoire collective. Le premier volet explique la naissance de la Cosa Nostra, constituée par des ex-hommes de main de l'aristocratie sicilienne qui finissent par confisquer le pouvoir, et comment Totò Riina, parrain du clan de Corleone, finit par prendre le contrôle de l’organisation. Le second volet décrit le combat des autorités de justice et l’engagement tardif de l’État dans la lutte qui aboutira au maxi-procès de 1986 et provoquera la réaction barbare de Riina qui fera exécuter les juges Giovanni Falcone et Paolo Borsellino avant d’être enfin arrêté et emprisonné. C’est grâce au juge Falcone, qui initia les aveux des repentis, que l’on en sait un peu plus sur la structure pyramidale (coupole) de la Cosa Nostra, ses commandements et ses rites d’initiation, véritable lavage de cerveau, qui broyait les individualités. Les interviews de cinq mafieux repentis laissent pantois sur le cynisme du système et démontrent le peu de cas de la vie humaine, le « prix du sang », pour la Cosa Nostra. Corleone, qui interroge sur le pouvoir criminel et sa fascination, est à ce titre un documentaire exceptionnel qui a su soulever un coin du voile de l’omerta, divulguer l’enfermement comme la vraie nature de la mafia et rendre hommage à tous ceux qui ont le courage d’affronter l’organisation. À ne rater sous aucun prétexte.

 

DVD Corleone

Commentaire technique

Image : copie SD, assez belle image malgré un manque de définition lié au support DVD, bon contraste, granulation plus appuyée sur les images d’archives, étalonnage chaud, couleurs naturalistes, tons plus saturés sur les archives

Son : mixage 2.0 clair, commentaire et musique bénéficiant d’une excellente dynamique, voix italiennes en VO clairement restituées, spatialisation frontale mais amplement énergique

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt10875584/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework