icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

L'Illusion verte : un plaidoyer convaincant à propos de l’éco-blanchiment (en DVD et VOD)

DVD L Illusion verte 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Aujourd'hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d'argent à « verdir » leur image : voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable… Tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Une pratique dangereusement populaire nommée greenwashing ou éco-blanchiment. Mais si à défaut de sauver le monde, ces achats responsables ne faisaient qu'enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l'envers du décor.

• Titre original : Die Grüne Lüge
• Support testé : DVD
• Genre : documentaire
• Année : 2018
• Réalisation : Werner Boote
• Casting : Werner Boote, Kathrin Hartmann, Christina Weidinger, Manfred Seitz, Feri Irawan, Luhut Binsar Pandjaitan, Frans Claasse, Zulfadhli Mastur Mattudin
• Durée : 1 h 33 mn 09
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 5.1 allemand/anglais, français
• Bonus : interview exclusive et inédite de Werner Boote (10 mn 50) - interview de Manu Payet par Simone Média (3 mn 05) - espace découverte
• Éditeur : L’Atelier d’images

Commentaire artistique

L’Illusion verte est un documentaire édifiant sur les pratiques de l’éco-blanchiment répandues à l’échelle planétaire par les entreprises agro-alimentaires en tout genre. Les conséquences pour la planète sont dramatiques, les récents incendies qui ont ravagés l’Amazonie en sont la preuve éclatante, mais ni les industriels qui mentent, ni les gouvernements qui tergiversent ne parviennent à enrayer cette inexorable destruction de la Nature écrasée par le rouleau-compresseur du profit. Le réalisateur autrichien Werner Boote, auteur en 2009 de Plastic Planet, témoignage saisissant sur la dangerosité de la civilisation du plastique, et en 2013 de Population Boom sur le partage des ressources, s’est attelé dès 2010 (cf., bonus) à un projet soumis par le producteur Markus Pauser. La propagande verte (professions de foi, discours, marketing, labels) d’une production équitable dont se vantent tous les industriels est-elle une vérité avérée ou un mensonge éhonté ? Pour répondre à cette interrogation, le cinéaste s’est associé à la journaliste Kathryn Hartmann, spécialiste de la question, et ils ont entrepris un vaste périple mondial pour traquer sur le terrain les preuves de la manipulation. Le film est donc une sorte de road-trip écologique du duo qui passe par l’Autriche, l’Indonésie, les USA, l’Allemagne et le Brésil, à la rencontre des divers acteurs des deux bords. L’ampleur planétaire des stratégies politiques et des méthodes de désinformation déployées par les entreprises est telle que le documentaire se borne à présenter un échantillonnage de cette tromperie écologique. Néanmoins les diverses rencontres et les images spectaculaires qui ponctuent L’Illusion verte sont plus que convaincantes et dressent un constat alarmiste sur l’implication de tous, bon gré mal gré, dans cette destruction de la planète. Bien évidemment L’Illusion verte est un documentaire à charge qui veut déclencher une prise de conscience sur le cynisme des industriels et le mensonge vert : on ne peut que partager ce constat accablant même si il est difficile de forger son opinion de spectateur sans une étude approfondie : le cinéaste, qui joue dans le film le consommateur candide qui découvre progressivement l’ampleur de la tromperie, indique qu’il a consacré presque dix ans à ce travail, c’est dire ! Sans doute desservi par son fond pédagogique nécessaire mais pas toujours palpitant, L’Illusion verte est une intéressante mise en lumière de la méthode de l’éco-blanchiment et une tentative saisissante d’alerter l’opinion publique, seul rempart, semble-t-il, à la désinformation verte généré par le profit capitaliste.

 

DVD L Illusion verte

Commentaire technique

Image : copie SD, assez bonne définition mais piqué limité du support DVD qui amoindrie la qualité de la photographie, excellent contraste, étalonnage et colorimétrie naturalistes, tons nuancés

Son : mixage allemand/anglais 5.1 très dynamique, excellente clarté sur les voix, belle ampleur spatialisée des sons d’ambiances, effets immersifs des surrounds et efficacité du canal LFE ; VF 5.1 claire et énergique, voix off de Manu Payet, mais la technique la Voice-over sur les interviews est nettement moins agréable que la VOST

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt5887760/

 

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework