icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Les Tontons flingueurs


jaq-tontons-flingueurs Note Artistique : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rouge (5/5)
Note Technique : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue (4,5/5)

Coffret : Trois films cultes du Couple Michel Audiard et Georges Lautner

Initié par le film référence Les Tontons flingueurs, le polar ironique trouve sa meilleure expression dans l’association du génial dialoguiste Michel Audiard et du non moins talentueux réalisateur Georges Lautner.

Infos

  • Support : Blu-ray
  • genre : Polar
  • Année: 1963
  • Réalisateur : Georges Lautner
  • Casting : Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Jean Lefebvre
  • Durée : 1 h 51 mn
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : 1,66/1 noir et blanc
  • Sous-titrage : français, anglais
  • Piste son : DTS HD-MA 1.0 mono français
  • Bonus : récits de tournage avec G. Lautner et divers (26 mn), Relecture du film (22 mn, réalisation Philippe Durant), le musicien Michel Magne (HD, 52 mn, réalisation J.-Y. Guilleux), bande-annonce (HD), version nomade des 3 films et pilotage customisé pour iPhone et iPod touch (via la connexion Wi-Fi d’une Playstation 3).
  • Éditeur : Gaumont

Synopsis

Les Tontons Flingueurs : Henri dit le Mexicain agonise mais, avant de mourir, il confie sa fille et ses « affaires » à un truand rangé, Fernand Naudin, son meilleur ami...

Les Barbouzes : un agent secret français a pour mission de protéger une veuve, la femme d'un homme détenteur de brevets d'armement...

Ne Nous fâchons pas : ancien truand rangé, Antoine Berreto, doit reprendre du service malgré lui et se retrouve impliqué entre deux bandes rivales...

Galerie de photos

Commentaire artistique

« Mais sil est complètement fou ce mec... Mais moi, les dingues, j’les soigne, j’m’en vais lui faire une ordonnance et une sévère. J’vais lui montrer qui c’est Raoul. Au quatre coins de Paris, qu’on va le retrouver éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi quand on m'en fait trop, j'correctionne plus, j'dynamite... J'disperse... j'ventile... » : qui n’a pas en mémoire cette formidable tirade de Bernard Blier dans le ce désormais films culte, Les Tontons Flingueurs.

Ce roman d’André Simonin est excellemment adapté par Georges Lautner dans une mise en scène narquoise toute en adéquation avec les dialogues cultes de Michel Audiard en grande forme. Il faut dire que les meilleurs ingrédients étaient au rendez vous : un casting d’exception, un récit jubilatoire de confrontation musclée entre truands sans états d’âme, des situations savoureuses dont celle du duo classique, le dur et la belle, procure des scènes d’anthologie comme le repas des truands. Autant de séquences qui n’en finissent pas de procurer des réminiscences jubilatoires aux générations de spectateurs de tous âges. Chantre de la parodie, Georges Lautner réalise ici son chef-d’œuvre en dépeignant avec une perfection d’horloger des situations absurdes ponctuées de répliques cinglantes tout en retrouvant l’esthétique des films noirs des années 50 admirablement recréée (éclairages, décors, accessoires).

Ce succès sans précédent va lui permettre de monter d’un cran dans la parodie, d’abord avec la même équipe (Lino Ventura, A. Poiré, Michel Audiard) qu’il reprend dans Les Barbouzes (1964, 107 mn), un film dont le style plus irrationnel ne convainc pas et enfin dans le délire total de Ne nous fâchons pas (1966, 100 mn).

coffret-audiard

Commentaire sur les bonus

Un habillage amusant, quelques gadgets pour audience limitée, la version nomade pour ne rien oublier même en promenade, trois documentaires intéressants (dont deux inédits).

Note Image :
etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange (5/5)

Note Son :
etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-demi-verte (4,5/5)

Note Bonus :
etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise (4/5)

Note Packaging :
etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleueetoile-grise (3,5/5)

Commentaire technique

  • Un BD exceptionnel, copie restaurée magnifiquement. Les deux autres BD du coffret sont de bonne qualité mais n’atteignent pas ce niveau.
  • Colorimétrie : noir et blanc dense et équilibré, éclairages bien respectés
  • Étalonnage : homogène, sans heurt
  • Contraste : excellent
  • Compression : parfaite
  • Définition : un superbe piqué, belle profondeur de champ
  • Mixage : clair et sans défaut

Liens Web

Meilleur extraits (Best Of)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework