icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Retour à Zombieland : une suite amusante mais guère originale (en UHD, Blu-ray, DVD et VOD)

UHD Retour a Zombieland 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Le chaos règne partout dans le pays, depuis la Maison Blanche jusqu'aux petites villes les plus reculées. Nos quatre tueurs doivent désormais affronter de nouvelles races de zombies qui ont évolué en dix ans et une poignée de rescapés humains. Mais ce sont les conflits propres à cette « famille » improvisée qui restent les plus difficiles à gérer…

• Titre original : Zombieland: Double Tap
• Support testé : UHD
• Genre : comédie, horreur
• Année : 2019
• Réalisation : Ruben Fleischer
• Casting : Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Emma Stone, Abigail Breslin, Zoey Deutch, Avan Jogia, Rosario Dawson, Luke Wilson, Bill Murray
• Durée : 1 h 39 mn 01
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1 (HDR 10)
• Sous-titrage sur l’UHD : français, anglais, allemand, arabe, danois, estonien, finnois, flamand, italien, japonais, kazakh, letton, lituanien, néerlandais, norvégien, russe, suédois, turc, ukrainien
• Pistes sonores sur l’UHD : DTS X anglais - DTS-HD 5.1 français, allemand, italien, japonais
• Bonus sur l’UHD : commentaire du réalisateur Ruben Fleischer - promo « Ad Council » (0 mn 32)
• Bonus sur le Blu-ray : commentaire du réalisateur Ruben Fleischer - bêtisier et scènes coupées (4 mn 52) - scènes coupées (12 mn 42) - les Sosies (7 mn 42) - une journée avec Bill Murray (3 mn 11) - les manèges et les voitures de Zombieland (4 mn 14) - les règles pour faire un film de Zombie (9 mn 10) - construire Babylone (5 mn 04) - du sang neuf (4 mn 51) - baston des Sosies en plan-séquence (2 mn 18) - promo « Ad Council » (0 mn 32)
• Éditeur : Sony Picture Home Entertainment

Commentaire artistique

Conséquence du succès de Bienvenue à Zombieland en 2009, toute l’équipe du premier opus s’est remis à l’ouvrage pour concocter dix ans plus tard cette suite Retour à Zombieland, à nouveau écrite par Rhett Reese et Paul Wernick et toujours dirigée par Ruben Fleischer. Les spectateurs ayant plébiscités le premier film seront ravis de retrouver l’équipe improbable des quatre personnages luttant contre les zombies et interprétés par les mêmes acteurs. L’adjonction de nouveaux protagonistes pittoresques intervenant dans cette histoire déjantée a entraîné l’apparition de nouvelles têtes : Rosario Dawson, qui joue Nevada, une barmaid volontaire de Graceland, Zoey Deutch franchement hilarante, qui incarne Madison, une blonde irréfléchie, et Avan Jogia qui joue Berkeley, un hippie pur et dur. Bill Murray, « tué » dans le premier volet, fait une apparition très private-joke. À condition d’aimer le genre « comédie de zombie » et le style « délire décalé et politiquement incorrect », Retour à Zombieland ne manque ni d’action, ni de gags et de références en tout genre. Ce road-movie semé d’embûches déborde de surprises narratives à la limite de l'absurde et les quatre compères nous conduiront successivement, à bord de leur monospace banalisé, à la Maison-Blanche, à Graceland et au Tennessee dans la forteresse hippie de Babylone. Reprenant les recettes du film original qu’il amplifie à l’extrême, Retour à Zombieland est un divertissement sans prétention dont le seul objectif est de déclencher le rire (plus que l’effroi) par tous les moyens : la mise en scène agitée use avec habileté des larges possibilités des effets spéciaux et de la connivence des comédiens, bien décidés à en faire « des tonnes ». Rien n’arrête semble-t-il le délire visuel du film qui se traduit à l’écran par des éliminations toujours plus sanglantes de zombies mutants et par la description des comportements décalés de la plupart des êtres humains. Pur divertissement sans une once de dimension psychologique, autre que caricaturale, Retour à Zombieland s’inscrit dans le courant moderne des films d’action irrévérencieux, amusants mais guère mémorables. Une suite distrayante plutôt destinée aux afficionados du genre.

 

UHD Retour a Zombieland

Commentaire technique

Image : copie UHD, très bonne résolution dans les détails de l’image bien qu’elle ne soit pas en 4K natif mais issue d’une mise à l’échelle (tournage avec caméras Arri Alexa Mini, SXT et XT, Master Format 2K), superbe restitution des textures, excellente gestion du contraste, étalonnage chatoyant et suggestif, colorimétrie nuancée excellemment naturaliste en HDR, image lumineuse et nuancée en basse lumière, aucun artefact de compression

Son : mixage anglais en DTS-X, superbe dynamique, grande clarté des dialogues centrés, spatialisation spectaculaire occupant tout l’espace avec un usage intensif et impressionnant des canaux de hauteur, immersion garantie, LFE costauds et extrêmement efficaces, un mixage de référence ; VF en 5.1 « lossless » dynamique et très immersif mais néanmoins sans comparaison avec la VO en DTS-X

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt1560220/

 

Combo UHD/Blu-ray, Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework