icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Abominable 3D : un jeune yéti horriblement sympathique (en Blu-ray 3D et 2D, DVD et VOD)

Blu ray Abominable 3D 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Tout commence sur le toit d'un immeuble à Shanghai, avec l'improbable rencontre d'une jeune adolescente, l'intrépide Yi, avec un jeune Yeti. La jeune fille et ses amis Jin et Peng vont tenter de ramener chez lui celui qu'ils appellent désormais Everest, leur nouvel et étrange ami, afin qu'il puisse retrouver sa famille sur le toit du monde.

• Titre original : Abominable
• Support testé : Blu-ray 3D
• Genre : animation, aventure
• Année : 2019
• Réalisation : Jill Culton et Todd Wilderman
• Casting : (voix VO) Joseph Izzo, Chloe Bennet, Tenzing Norgay Trainor, Albert Tsain, Tsai Chin, Michelle Wong, Eddie Izzard, Sarah Paulson, Rich Dietl, James Hong (voix VF) Cerise Calixte, Tom Trouffier, Oscar Pauwels, Annie Le Youdec, Julie Turin, Michel Elias, Virigine Gagliari, Marc-Antoine Fréderic
• Durée : 1 h 37 mn 12
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français, espagnol, néerlandais, portugais, anglais
• Pistes sonores : Dolby Atmos anglais - Dolby Digital Plus 7.1 français, espagnol, néerlandais, portugais - Dolby Digital 5.1 flamand
• Bonus sur le Blu-ray 2D : commentaire audio des réalisateurs - courts métrages : Coincés (Marooned, 7 mn 19) et Montre et raconte (2 mn 50) - scènes coupées (10 mn 30) - Making of, création d'un mythe (6 mn 58) - animation d'Abominable (5 mn 12) - les acteurs (8 mn 22) - guide de soins du Yéti (2 mn 28) - courage de rêver (3 mn 04) - visite Abominable avec Chloe Bennet (4 mn 41) - boîte à dialogue d'Everest (4 mn 35) - cuisine avec Nai Nai (4 mn 03) - Comment dessiner les personnages du film (20 mn 36) - Comment fabriquer une lanterne chinoise (3 mn 47) - Tu peux parler Yéti (3 mn 47) - Nai Nai dit (1 mn 48)
• Éditeur : Universal Pictures Video

Commentaire artistique

L’abominable homme des neiges est à la mode dans l’animation cinématographique : après Yéti & Compagnie (en 2018) de Karey Kirkpatrick et  et Jason Reisig, c’est une production américano-chinoise Abominable qui s’intéresse à la créature largement popularisée par Hergé dans son album « Tintin au Tibet ». Le scénario n’est pas sans rappeler celui de E.T., l’extraterrestre (1962) où un enfant non humain esseulé retrouvera ses parents avec l’aide de quelques adolescents : cette fois-ci il s’agit d’un jeune yéti accompagné vers l’Everest par un trio d’ados chinois. Évidemment le sujet est tout public et la réalisation s’appuie sur des ingrédients qui ont fait leurs preuves : empathie pour l’enfant isolé, fascination pour les nombreuses péripéties de l’aventure, personnages bons ou méchants stéréotypés et faciles à identifier. Pour pimenter l’aventure, une infâme scientifique (voix de Sarah Paulson) et un don surnaturel du jeune yéti pour solliciter l’environnement naturel, sont intégrés à une intrigue dont la structure est assez calibrée. Heureusement que l’enjeu dramatique de cette animation ne constitue pas la seule motivation pour profiter de son spectacle : quelques séquences débridées et poétiques, jouant sur le merveilleux et sur une esthétique séduisante rendent le divertissement plus attractif : myrtilles géantes, envol sur un pissenlit, poursuite dans un champ de colza, musique au pied du bouddha géant de Leshan ! Si le jeune yéti est adorable avec sa bouille singulière, plus arrondie et gentillette que monstrueuse, c’est naturellement à la jeune violoniste Yi que s’identifieront les jeunes spectateurs, touchés par la volonté de l’adolescente, soutenue par le souvenir d’un père disparu, d’aider « Everest ». La qualité technique de ce road-movie est au rendez-vous : splendides paysages, magnifiques palette chromatique, fluidité irréprochable, très belle 3D relief. Mêlant habilement action, émotion, humour, écologie et poésie, Abominable contentera un large public familial qui ne craindra pas de scènes véritablement effrayantes et de méchants traumatisants. Distrayant et émouvant.

 

Blu ray Abominable 3D

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition, textures bien rendues (fourrures, feuillages, neige…), excellent contraste avec une image lumineuse, étalonnage chatoyant, colorimétrie somptueuse et nuancée aux couleurs chaudes, aucun défaut de compression

Relief : film réalisé en images de synthèse, globalement excellent avec une sensation de profondeur de champ et de volume très impressionnante et naturelle (ville, scène des myrtilles, paysages escarpés, vol, champ de colza, etc.), nombreux effets de jaillissements toujours réalistes et bien intégrés à l’action, fluidité remarquable et pas d’effets de dédoublement, une réussite

Son : mixage anglais Dolby Atmos, dialogues clairs au centre, belle dynamique générale notamment sur la musique et les chansons, spatialisation ample mais pas aussi spectaculaire qu’attendue, LFE et surrounds plus discrets qu’espérés, canaux de hauteur efficaces mais peu sollicités ; VF en DDP 7.1 soignée, dynamique et convaincante

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Relief : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt6324278/

 

Combo Blu-ray 3D/2D et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework