Le Scandale : intrigue tortueuse mais interprétation fascinante (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Le Scandale 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Héritier d'une riche famille propriétaire de vignobles en Champagne, Paul Wagner mène une existence oisive, confortable, qu'altèrent à peine des troubles psychiques. Un différend l'oppose à sa cousine Christine qui souhaite vendre la marque. Paul s'y refuse, allant jusqu'à chasser de chez lui les acheteurs américains. Déterminée, Christine n'entend pas en rester là. Elle demande à son mari, Christopher, de convaincre Paul. Nouvel échec. Pour elle, tous les moyens sont désormais bons, y compris le chantage, quitte à utiliser le meurtre d'une prostituée pour faire pression sur lui…

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Le Scandale
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame, thriller
• Année : 1967
• Réalisation : Claude Chabrol
• Casting : Anthony Perkins, Maurice Ronet, Yvonne Furneaux, Stéphane Audran, Annie Vidal, Henry Jones, Catherine Sola, George Skaff
• Durée : 1 h 51 mn 15
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1 (Techniscope)
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : Dolby Digital 2.0 monophonique français
• Bonus : livret « Le Scandale. La raison du plus fou » supervisé par Marc Toullec (20 pages)
• Éditeur : BQHL

Commentaire artistique

Filmé en version française Le Scandale et anglaise The Champagne Murders, ce film méconnu de Claude Chabrol n’est proposé qu’en VF dans cette édition blu-ray. Sur un scénario un tantinet tarabiscoté, dont la maestria de la machination est difficilement convaincante, Claude Chabrol explore ce qui deviendra son thème de prédilection par la suite : les turpitudes de la bourgeoisie aisée de province. Même si Le Scandale a les apparences d’un thriller avec intrigue machiavélique, coupable mystérieux et fausses pistes factices, ce drame offre au cinéaste de nombreuses opportunités d’égratigner une frange sociale à la moralité limité et baignant dans l’ostentation symbolisée par le champagne : sous les apparences faussement relâchée de l’existence menée par Christopher (Anthony Perkins) et Paul (Maurice Wagner), on devine les mesquineries et le désœuvrement de personnages pervertis par la vacuité du système et l’inanité de leur classe. Le tableau est caustique, voire cruel, même si la réalisation manque souvent de rigueur. Malgré quelques scènes à la hauteur du talent du cinéaste, Le Scandale laisse une impression d’inabouti. Ce n’est pas faute d’un casting masculin remarquable, ni celle de ses deux actrices fascinantes : Yvonne Furneaux, actrice anglaise née en France, et Stéphane Audran, l’une jouant la cousine séductrice, l’autre, la secrétaire ambiguë. Mais hélas Le Scandale navigue dans l’indolence et le fantasque : réalisé à une période charnière dans la carrière du réalisateur, initiateur de la Nouvelle Vague (Le Beau Serge, 1958), il correspond à la fin d’un cycle de films commerciaux plus ou moins réussis. Bénéficiant d’un scénario retouché et dialogué par Paul Gégauff, un fidèle du cinéaste, le film n’est pas sans évoquer par son intrigue et par la présence de son acteur Anthony Perkins l’ombre d’Alfred Hitchcock, admiré par le réalisateur. Mais la comparaison s’arrête à ces allusions car le film de Claude Chabrol ne possède jamais l’exemplarité haletante des mises en scènes du maître même si l’argument de l’intrigue est plutôt intéressant : est-ce que Paul Wagner est bien sain d’esprit ou fantasme-t-il toute l’histoire ? Le Scandale est fondé sur l’aliénation, ou non, du protagoniste principal ; c’est du moins sur cette équivoque que le film est raconté au public. Visiblement celui-ci n’aura guère apprécié et le film sera un échec à sortie. Une curiosité pas très captivante mais jouissant d’un casting attachant.

 

Blu ray Le Scandale

Commentaire technique

Image : copie HD, définition moyenne avec du grain, des fluctuations de densité et du fourmillement dans l’image, bon contraste, étalonnage naturaliste, colorimétrie chatoyante aux teintes vives

Son : mixage français 2.0 monophonique non « lossless », bonne dynamique, dialogues clairs bien équilibrés, sans distorsion

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0060944/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework