icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Le Mans 66 : une fiction hollywoodienne immersive et captivante (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Le Mans 66 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Basé sur une histoire vraie, Le Mans 66 relate l'incroyable aventure humaine et sportive qui a conduit l'ingénieur automobile visionnaire américain Caroll Shelby à faire équipe avec le pilote de course britannique surdoué Ken Miles. Bravant l'ordre établi, défiant les lois de la physique et luttant contre leurs propres démons, les deux hommes n'avaient qu'un seul but : construire pour le compte de Ford Motor Company un bolide révolutionnaire capable de renverser la suprématie de l'écurie d'Enzo Ferrari sur le mythique circuit des 24 heures du Mans en 1966…

• Titre original : Ford v. Ferrari
• Support testé : Blu-ray
• Genre : biopic, sport, action
• Année : 2019
• Réalisation : James Mangold
• Casting : Matt Damon, Christian Bale, Jon Bernthal, Caitriona Balfe, Tracy Letts, Josh Lucas, Noah Jupe, Remo Girone, Ray McKinnon, JJ Feild
• Durée : 2 h 32 mn 35
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, anglais, espagnol, danois, néerlandais, finnois, allemand, italien, norvégien, suédois
• Pistes sonores : DTS-HD MA 7.1 anglais - DTS 5.1 français, castillan, allemand, italien
• Bonus en VOST : Faire revivre la rivalité (59 mn 52) : Prologue, le tour de piste parfait (3 mn 45) - mettre en scène la rivalité (5 mn 06) - le vrai Ken Miles (11 mn 56) - le véritable Carroll Shelby (8 mn 53) - la véritable Ford GT40 (5 mn 59) - ce qui fait une bonne voiture de cinéma (9 mn 08) - création d’une époque (12 mn 50) - épilogue fraternité (2 mn 43)
• Éditeur : 20th Century Fox

Commentaire artistique

Projet amorcé par James Mangold dès 2010, Le Mans 66 est une fiction hollywoodienne qui traite les faits historiques avec la déformation et la distanciation dramatique propres au genre : autrement dit le scénario, basé sur un livre d’A. J. Jaime, reconstruit et déforme à sa guise la réalité. Les nombreuses libertés assumées délibérément par l’histoire distinguent ce biopic du documentaire en adjoignant la dimension du spectacle à la relation objective des événements. Ce choix fonctionne parfaitement puisque même les moins passionnés de sport automobile seront captivés par l’intensité de l’intrigue dont les quelques 150 minutes ne procurent jamais un instant de lassitude. On pardonnera donc aux scénaristes et au réalisateur les séquences totalement improbables destinées à faire monter la tension : jamais les deux protagonistes Carroll Shelby (Matt Damon) et Ken Miles (Christian Bale) n’ont eu d’altercation (même « amicale »), Ken Miles n’a pas été laissé de côté pour Le Mans 1965, pas plus que Henri Ford II (Tracy Letts) n’a été forcé de faire un tour en Ford GT40 pendant que son directeur commercial Leo Beebe (Josh Lucas) été enfermé dans un bureau, etc. ! Quelques faits ont été modifiés ou ajoutés : Carroll Shelby n’était pas le premier pilote américain à gagner Le Mans, le développement de la GT40 avait débuté dès 1964, etc. Plus trivialement, sans que cela ne compromette vraiment l’intérêt du film, jamais Ken Miles n’a été forcé de rester à 6000 T/mn, ni de ralentir pour attendre les autres GT40 (en réalité McLaren était bien devant Ken Miles mais effectivement les trois Ford sont arrivées ensemble pour la photographie). On sait aussi qu’Enzo Ferrari n’était pas présent, que Carroll Shelby ne se serait jamais permis de voler un chronomètre ou de jeter un écrou et que l’arrivée s’est déroulée sous la pluie… Toutes ces entorse à la sacro-sainte authenticité n’enlèvent rien au divertissement : dans les grandes lignes, voire même dans le détail (le problème de portière), Le Mans 66 rend compte des faits majeurs de la rivalité Ford/Ferrari, du duo d’exception Shelby-Miles et des courses majeures tout en ménageant les scènes spectaculaires (courses, accidents…) et le romanesque, notamment les relations du pilote avec son ami Shelby mais aussi avec son épouse Mollie (Caitriona Balfe) et son fils Peter (Noah Jupe). La splendide photographie - pour l’essentiel en Californie - de Phedon Papamichael, la musique entraînante de Marco Beltrami et le mixage sonore hautement immersif de Donald Sylvester (Oscar 2020) sont autant d’atouts à l’immersion visuelle et sonore qui plongent le spectateur au cœur de la course. L’efficacité redoutable de la mise en scène, assortie d’un montage exemplaire (Oscar 2020), est de surcroît particulièrement bien épaulée par l’ensemble du casting et la prestation au naturalisme bluffant de Christian Bale, amaigri pour la circonstance. Malgré le côté un brin machiste de ce film d’hommes et les quelques stéréotypes inévitables d’un blockbuster sur la course automobile, Le Mans 66 est une épopée fascinante, digne de ce savoir-faire hollywoodien dans la description de héros plus grands que nature plongés dans des situations hors-normes d’extrême tension. Un spectacle fort distrayant mais qui nécessitera une bonne installation visuelle et sonore.

 

Blu ray Le Mans 66

Commentaire technique

Image : copie HD, extrême précision, piqué remarquable presque du niveau d’un UHD sur les détails et les gros plans (tournage avec Arri Alexa LF, master Format 4K), excellente gestion du contraste quelques soit les éclairages, étalonnage naturaliste, colorimétrie chaude aux teintes vives et tons nuancés

Son : mixage anglais 7.1 (hélas chez Fox il faut débourser plus pour avoir la version Atmos uniquement disponible sur l’UHD), dynamique superlative, dialogues centrés très clairs, immersion sonore totale grâce à une spatialisation efficace qui exploite au maximum les 7 canaux (manque juste pour l’ampleur les canaux de hauteur), LFE costauds ; VF 5.1 soignée mais pas aussi spectaculaire que la VO avec des voix moins bien intégrées

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt1950186/

 

Blu-ray disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework