icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Police frontière : dilemme frontalier (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Police Frontiere 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Charlie est un garde-frontière coincé entre le matérialisme cupide de sa femme et les souffrances dont il est témoin à cause de son travail. Il tombe dans la corruption et se retrouve mêlé à un trafic d'émigrants mexicains, est trahi par son voisin Cat, et assiste à la lente déchéance de Maria, une jeune clandestine qui a dû se séparer de son bébé avant de rentrer sur le sol des États-Unis avec son jeune frère. Il va alors trouver une cause à défendre en la personne de Maria. Pour réparer ses actes, Charlie devra tenir la promesse faite de lui rendre son enfant…

• Titre original : The Border
• Support testé : Blu-ray
• Genre : policier, drame
• Année : 1982
• Réalisation : Tony Richardson
• Casting : Jack Nicholson, Harvey Keitel, Valerie Perrine, Warren Oates, Elpidia Carrillo, Shannon Wilcox
• Durée : 1 h 48 mn 20
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : Hommage à Tony Richarson, enregistrement audio réalisé le 31 mai 1992 au National Film Theatre avec la participation de Natasha Richardson, Vanessa Redgrave, Jocelyn Herbert, Lindsay Anderson, Kevin Brownlow et Karel Reisz (57 mn 36)
• Éditeur : Rimini Éditions

Commentaire artistique

Police Frontière est un film terriblement d’actualité bien qu’il ait été dirigé en 1982 par Tony Richardson. Le réalisateur britannique fut, dans les années 50/60, l’un des piliers du « Free Cinema », sorte de Nouvelle Vague à l’anglaise, en compagnie de Lindsay Anderson et Karel Reisz, qui témoignent de cette époque dans un intéressant supplément audio. Toute sa carrière, le cinéaste s’opposera au système et privilégiera les thèmes de société : Police Frontière s’inscrit parfaitement dans cette démarche artistique et politique. Le film dénonce, en effet, les dommages liés à la frontière entre les USA et le Mexique : la précarité des migrants « Wet Backs » (dos mouillés) et la corruption qui gangrène la police. L’acuité du film est indéniable même si le sujet est abordé sous l’angle de la fiction par le biais d’un policier Charlie Smith qui, muté dans la zone frontalière d’El Paso, va vite déchanter en constatant les turpitudes locales. Police Frontière aborde frontalement les conséquences de l’immigration et de la corruption en s’attachant au policier, interprété, avec tout le talent qu’on lui connaît, par Jack Nicholson, partagé entre le désir de satisfaire les exigences dispendieuses de sa stupide épouse, incarnée remarquablement par Valerie Perrine, et le souhait de sauver une jeune mère mexicaine (Empidia Carrillo) à qui on a enlevé son enfant. Charlie, qui oscille entre gagner de l’argent facile en acceptant les procédés mafieux de son acolyte policier Cat, Harvey Keitel, et satisfaire sa conscience morale en luttant contre ce système, doit régler ses contradictions. Si l’on peut reprocher à Tony Richardson un certain classicisme dans la mise en scène, la très belle photographie de Rick Waite et la musique non moins attachante de Ry Cooder confèrent une certaine intensité à la narration, servie par l’interprétation efficace de Jack Nicholson. Certes le film, trop centré sur le policier, n’aborde que superficiellement la tragédie de l’immigration, plombée par le racisme, l’illégalité et les trafics en tout genre, mais l’intrigue possède une vraie tension dramatique fondée sur l’attitude de son personnage principal : comment Charlie va-t-il gérer la situation ? Police Frontière est loin de creuser toutes les potentialités de son sujet et manque sans doute de radicalité mais il mérite néanmoins l’attention, ne serait-ce que pour la justesse de la performance de son acteur principal.

 

Blu ray Police Frontiere

Commentaire technique

Image : copie HD, bonne définition globale malgré la conservation du grain argentique exempt de défaut de compression, excellente gestion du contraste mais image parfois dense, étalonnage chaud, colorimétrie soutenue aux tons saturés, image propre sans défaut notoire

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, excellente clarté sur les dialogues, bon équilibre général voix, ambiances et musique de Ry Cooder, très bonne dynamique, pas de distorsion ; VF 2.0 monophonique moins convaincante, claire et dynamique mais voix trop détachées du fond

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0083678/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework