icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Viva Nanni ! : Deux comédies de Nanni Moretti restaurées en HD (en Blu-ray et DVD)

BLu ray Viva Nanni 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Bianca : Michele, professeur de mathématiques, prend ses fonctions dans à l'extravagant lycée Marilyn Monroe. C'est un célibataire doublé d'un voyeur qui espionne ses voisins et se répand en conseils conjugaux auprès de ses amis qui pourtant ne lui demandent rien. Sa rencontre avec la belle Bianca, disposée a l'aimer, le bouleverse et remet en cause toute son existence. D'autant qu'autour de lui, voisins et amis meurent mystérieusement, pour peu qu'ils vivent une certaine agitation sentimentale…

La Messe est finie : Don Giulio, un jeune prêtre, quitte la paroisse où il vivait depuis dix ans et découvre sa nouvelle affectation dans la banlieue romaine. Il retrouve sa famille, des amis. Tous ont changé, tous sont requis par leurs problèmes et leurs choix de vie : son père quitte la maison, un ancien ami est devenu terroriste, un autre croit en sa vocation sacerdotal, un troisiéme a choisi la voie de la solitude, etc. Don Giulio voudrait tous les aimer et tous les aider, mais si Don Giulio doit écouter tout le monde, qui voudra écouter Don Giulio ?

• Titre français : Bianca - La Messe est finie
• Titre original : Bianca - La Messe è finita
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie
• Année : 1984 - 1985
• Réalisation : Nanni Moretti
• Casting : Nanni Moretti (1) Laura Morante, Roberto Vezzosi, Claudio Bigagli, Remo Remotti, Luigi Moretti (2) Marco Messeri, Margarita Lozano, Ferruccio De Ceresa, Enrica Maria Modugno
• Durée : 1 h 37 mn 43 - 1 h 35 mn 36
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 1.0 monophonique italien, français
• Bonus HD Bianca : À propos de Bianca, entretien avec Thierry Jousse, critique et historien du cinéma (12 mn 10) - bande annonce Viva Nanni ! (1 mn 36)
• Bonus HD La Messe est finie : À propos de La Messe est finie, entretien avec Thierry Jousse (12 mn 24) - Cinéaste de notre temps : Nanni Moretti réalisé par André S. Labarthe (1994, 59 mn 08)
• Éditeur : Carlotta Films

Commentaire artistique

Le coffret Viva Nanni ! réunit deux œuvres majeures de la filmographie du cinéaste Nanni Moretti, Bianca (193) et La Messe est finie (1985), dans lesquelles il peaufine sa mise en scène (plans fixes, décor omniprésent, transition fluide). On retrouve son goût pour un cinéma personnel dont il est l’interprète principal et son appétence pour une analyse singulière de la société italienne fusionnant une approche politique teintée de néo-réalisme et une ironie décalée héritée de la comédie italienne. Il est récompensé en 1981 par le Prix spécial du Jury à la Mostra de Venise pour son film Sogno d’oro dans lequel il jouait un metteur en scène nommé Michele Apicella. Dans son film suivant Bianca, il reprend ce personnage, devenu professeur de mathématiques fraîchement débarqué au lycée expérimental Marilyn Monroe, tout un symbole. Ce surprenant enseignant, qui tombe amoureux de Bianca la jolie prof de français jouée par Laura Morante, actrice déjà à l’affiche du film précédent, est aussi un voyeur, à la psychologie trouble, qui étudie ses voisins depuis sa terrasse ! Lorsque le film vire à la comédie policière, avec quelques morts suspectes, c’est bien évidemment ce protagoniste anticonformiste qui est soupçonné. Par le biais de cette histoire, Nanni Moretti poursuit son étude des caractères et de la vie de famille, en nous invitant à s’immiscer dans la vie privée de l’entourage de son personnage, et à réfléchir sur les incohérences sociales, exprimées ici à l’aune de l’enseignement. Il est question de nouveautés pédagogiques, de professeurs extravertis ou dépassés, et de dérive psychologique déstabilisante, difficilement contenue par le psy du lycée incarné par Luigi Moretti, le propre père du cinéaste. Le personnage est entraîné dans un délire obsessionnel et développe une névrose nourrie de manies et de peurs qui le conduisent au bord du gouffre. Avec Bianca, Nanni Moretti affine son incomparable talent pour raconter des histoires ancrée dans la vie quotidienne (football) mais glissant invariablement vers l’insolite, voire le surréalisme.
Dans le film suivant, La Messe est finie, Nanni Moretti abandonne Michele Apicella pour incarner Don Giulo, un jeune prêtre débordant d’interrogations existentielles. Ce choix n’est pas en rupture avec le contenu de ses œuvres antérieures : le prêtre, tel le professeur de Bianca, est tout aussi curieux de la vie privée de ses ouailles, parents et amis, en accord avec le sacerdoce qu’il exerce, mais il se révèle ici nettement plus invasif, prêt à en découdre avec ses fidèles. Récompensé, à juste titre, par l’Ours d’argent de Berlin, La Messe est finie est un film attachant sur les vaines tentatives de l’homme d’église à imposer le bonheur autour de lui. Les divers personnages qui gravitent autour de Don Giulio sont un prétexte pour Nanni Moretti à dépeindre une humanité diversifiée incarnant ces diverses formes de félicité et d’infortune qui apostrophent le prêtre. Le retour de plusieurs acteurs, dans des registres différents, assure la continuité avec Biancha tandis que le cinéaste prête sa silhouette à cet ecclésiastique, témoin d’une humanité qu’il peine à vouloir sauver. La Messe est finie n’est pas en réalité un film sur la religion, ni pour, ni contre, mais une réflexion sur l’impuissance d’un idéaliste par vocation dont, paradoxalement, l’action humaniste n'a pas de substrat spirituel. Mais ce n’est pas pour autant un film pessimiste : la mise en scène de Nanni Moretti, toujours dotée d’un humour poétique attachant, de personnages sympathiques et de scènes émouvantes (scènes avec les enfants) est foncièrement bienveillante..

 

BLu ray Viva Nanni

Commentaire technique

Image : copies HD, nouveaux Masters HD, très belle définition, grain argentique discret et homogène, excellent contraste, étalonnage lumineux chaud, colorimétrie chatoyante aux tons nuancés

Son : mixages italiens 1.0 monophoniques sans défaut, pas de souffle ou de distorsion, bonne dynamique, dialogues clairs et équilibrés ; VF 1.0 monophonique claires et dynamiques mais terriblement artificielles avec voix dominantes

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb
Bianca : https://www.imdb.com/title/tt0085240/
La Messe est finie : https://www.imdb.com/title/tt0089584/

Coffrets Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework