Le Tueur de l'ombre : une série policière danoise terriblement efficace (en DVD et VOD)

DVD Le Tueur de l ombre 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Avec la nouvelle disparition d'une jeune fille dans la banlieue de Copenhague, la police menée par l'inspecteur Jan Michelsen est sur le qui-vive, réalisant qu'ils ont certainement affaire à un tueur en série. Déterminé à retrouver les victimes, Jan compte sur l'expertise psychologique de Louise Bernstein pour l'aider à résoudre une enquête qui s'annonce éprouvante.

• Titre original : Den som draeber : Fanget af morket
• Support testé : DVD
• Genre : série télévisée, policier, thriller
• Année : 2019
• Réalisation : Carsten Myllerup
• Casting : Kenneth M. Christensen, Natalie Madueño, Signe Egholm Olsen, Mads Riisom, Peter Mygind, Tessa Hoder, Regitze Estrup, Uffe Rørbæk Madsen
• Durée : 5 h 49 mn 33 (45 mn 46, 48 mn 45, 44 mn 02, 41 mn 28, 44 mn 20, 41 mn 34, 40 mn 09, 43 mn 29)
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,00/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : Dolby Digital 2.0 danois, français
• Bonus : aucun
• Éditeur : Arte Éditions

Commentaire artistique

Écrite par Ina Bruhn (Occupied, 2015-2017), Le Tueur de l’ombre est une série policière danoise ayant pour thème principal la violence faite aux femmes, sujet éminemment d’actualité. D’une grande noirceur, le scénario développe en huit épisodes, sur le thème classique de l’enquête et de la chasse au psychopathe - un sujet souvent traité au cinéma et dans les séries - les péripéties et les rebondissements de la traque d’un homme qui enlève, viole et tue ses victimes féminines, de préférence de jeunes blondes. Ce sujet scabreux a été abordé dans le souci de ne pas en faire un thriller type « whodunit », puisque l’identité du sadique est révélée dès le début de la série, mais un récit fondé sur l’étude poussée de la psychologie complexe des divers protagonistes. L’intrigue ne lésine pas sur les scènes effrayantes, presque traumatisantes, qui excluent d’emblée sa vision par les spectateurs trop sensibles : cette enquête policière, bien menée et très bien interprétée, a clairement pour ambition de dépasser le stade du simple divertissement. Intelligemment conçue, la série Le Tueur de l’ombre propose une analyse sans fard de la condition féminine au sens le plus large et ne se s’attache pas seulement qu’à la férocité sadique du psychopathe mais laisse entrevoir une violence plus diffuse dans la société. Cet aspect est abordé par les brutalités intimes avouées par les jeunes femmes qui participent au groupe de parole animé par la « profileuse » Louise Berstein (Natalie Madueño). La psychologue, ex-policière, qui va finalement accepter de collaborer avec la police, épaule l'inspecteur Jan Michelsen (Kenneth M. Christensen), tous deux révélant leurs propres failles avec des problèmes existentiels qui les rend naturellement plus humains et plus empathiques. Interprétée par un casting très convaincant, spécialement le couple joué par Signe Egholm Olsen et Mads Riisom, et la victime incarnée par Tessa Hoder, la série, filmée en décors naturels, est le fruit d’une documentation approfondie, tant sur la recherche technique de la police et sur l’expertise des profileurs que sur le travail des associations cherchant par la parole à libérer les victimes de la contrainte psychique exercée par leurs agresseurs. Ce souci d’authenticité se retrouve à l’écran : sans négliger la montée du suspense, soigneusement entretenu et qui va culminer dans le dernier épisode, Le Tueur de l’ombre décrit par le menu les rouages d’une enquête avec ses fausses-pistes et ses scènes chocs (morgue, séquestration, etc.). Tout l’art de ce drame est d’éviter un quelconque manichéisme pour mieux décrire l’ambiguïté de ses protagonistes, spécialement dans les relations entre victimes et psychopathe et celles qui conduisent un être humain en pleine confusion psychologique et post-traumatique aux pires turpitudes. Le Tueur de l’ombre est une série policière terriblement efficace qui, malgré sa forme plutôt conventionnelle, se révèle totalement addictive et brille par la qualité de son écriture et de son étude psychologique en profondeur de ses divers personnages.

 

DVD Le Tueur de l ombre

Commentaire technique

Image : copie SD, très belle définition malgré une légère diffusion résultant du support DVD basse définition, excellent contraste quel que soit le niveau de lumière, étalonnage naturaliste neutre, colorimétrie réaliste aux teintes nuancées sans dominante

Son : mixage danois 2.0, dialogues très clairs et dominants, excellente dynamique, spatialisation frontale aux ambiances surrounds très limitées mais un mixage efficace et énergique ; VF 2.0 soignée, clair et dynamique, ne peut se comparer aux voix en VO au timbre particulier et à la diction nordique caractéristique

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile griseetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(0/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt9466596/

DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework