300 4K : Spartiates de synthèse (en UHD et Blu-ray)

UHD 300 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

En 480, le roi spartiate Léonidas est nommé commandant en chef de l’union militaire réunissant Athènes, Thèbes, Corinthe et Délos contre les Perses de Xerxès. Mais sans soutien maritime, Leonidas, seul à la tête de sa garde personnelle composée de 300 soldats d'élite, décide de résister. Un oracle lui a prédit qu'un roi devait se sacrifier pour sauver le monde grec…

• Titre original : 300
• Support testé : UHD
• Genre : péplum, fantastique, historique
• Année : 2006
• Réalisation : Zack Snyder
• Casting : Gerard Butler, Lena Headey, Dominic West, David Wenham, Vincent Regan, Michael Fassbender, Rodrigo Santoro
• Durée : 1 h 56 mn 38
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,40/1 (HDR)
• Sous-titrage : français, néerlandais, espagnol (Amérique Latine), finlandais, suédois, norvégien, danois, anglais, allemand, italien
• Pistes sonores sur l’UHD : Dolby Atmos anglais - Dolby Digital 5.1 français, allemand, italien, espagnol (Amérique Latine), français canadien
• Pistes sonores sur le Blu-ray : Dolby Atmos anglais - PCM 5.1 anglais - Dolby Digital 5.1 français, allemand, italien, espagnol
• Bonus : boîtier métal SteelBook avec l’UHD et le Blu-ray du film
• Bonus sur l’UHD et sur le Blu-ray : commentaire audio de Zack Snyder (VO)
• Bonus de 2007 en VOST sur le Blu-ray : 300 : réalité ou fiction ? (24 mn 36) - Qui étaient les Spartiates ? : les guerriers de 300 (4 mn 32) - la préparation physique au combat (6 mn 43) - les essais de Frank Miller (14 mn 42) - les coulisses du tournage (5 mn 51) - le film en images (3 mn 40) - Webisodes : décors (3 mn 51), costumes (3 mn 39), les cascadeurs (4 mn 09), Lena Headey (1 mn 45), l'adaptation de la BD (3 mn 46), Gerard Butler (4 mn 06), Rodrigo Santoro (2 mn 28), l'entraînement des acteurs (2 mn 32), la culture de Sparte (2 mn 13), coup d'œil sur le plateau : les coulisses (3 mn 25), étude de scènes (3 mn 16), des créatures fantastiques (3 mn 07) - trois scènes coupées avec introductions de Zack Snyder (3 mn 23)
• Éditeur : Warner Home Video

Commentaire artistique

Sorti en 2006, 300 de Zack Snyder est une adaptation d’un roman graphique sur la bataille des Thermopyles de 480 av. J.-C. de Frank Miller et Lynn Varley : il ne faudra donc pas s’attendre à un film historique recherchant une évocation « archéologique » de la bataille comme l’a eu fait Rudolph Maté dans son péplum filmé en Grèce de 1962 La Bataille des Thermopyles. La vision proposée par le roman et par le film est une transposition fantastique des événements incluant quelques spécimens impressionnants de monstres complètement fantasmés. 300 a été produit dans le même esprit que Sin City (2005) en cherchant à coller au plus près du style graphique de Frank Miller : images en CGI, éclairages fantasmagoriques, couleurs irréalistes ont donc présidé à son élaboration dans un grand respect du roman même si le scénario a modifié certains faits et personnages dont le plus patent est l’invention de la reine Gorgô, l’épouse de Leonidas, incarnée par Lena Headey. 300, selon sa conception, est un film de studio (hormis une scène de cavalcade) : pas une seule image n’a été captée en Grèce, tout a été réalisé à Montréal sur fond vert. Ce choix et la quantité astronomique d’effets visuels ont contribué à l’aspect graphique et irréel de 300, une réussite visuelle - excepté certains effets peu convaincants - en comparaison du roman d’origine pas facile à transposer sur grand écran. Le casting entièrement masculin, sauf la reine Gorgô, privilégie le corps de ses acteurs, jouant torse nu, qui ont dû suivre un entrainement sportif destiné à développer leur musculature : Gerard Butler, Vincent Regan, Dominic West, etc. Si, à sa sortie, le film a recueilli le consensus critique pour son esthétisme singulier et saisissant, ce blockbuster a aussi suscité la polémique, en particulier sur la représentation caricaturale des Perses qui, sous le règne de Xerxès, étaient tout sauf des barbares décadents. Le film tend aussi à développer une vision guerrière idéalisée des Spartiates que certains ont décrypté comme une présentation masquée de la libre Amérique et le triomphe de la démocratie (USA) contre l’aliénation politico-religieuse (Irak) mais d’autres ont cru y voir une apologie d’extrême-droite. Avec le recul, au-delà de ses décryptages et de sa tonalité Heroic Fantasy, le film de Zack Snyder 300 peut être considéré comme une tentative intéressante de traitement graphique d’une réinterprétation de l’Histoire, ce qui n’est pas une nouveauté dans le genre puisque le péplum américain a souvent exprimé une idéologie conservatrice. Si l’on peut juger le fond discutable, réécrire l’Histoire, c’est la déformer à sa guise, et Zack Snyder n’a pas caché ses opinions de droite, la forme est franchement fascinante : à voir donc surtout pour son esthétique sublimée en UHD HDR.

 

UHD 300

Commentaire technique

Image : copie UHD, excellente définition et piqué au rendez-vous (tournage en Super35 mm avec caméra Arriflex 235 et 435 ES, Panaflex Gold III et Platinium, Photo-Sonics 4ER, Master, Master Format 2K) malgré un Master qui n’est pas en 4K natif, tourné en argentique le grain est fin et homogène, contraste tranché volontairement (photo de Larry Fong) très bien restitué en HDR dont l’apport est essentiel, noirs très profonds et image souvent très dense, étalonnage privilégiant une image artificielle tout droit en référence avec le roman graphique, colorimétrie singulière souvent froide, passant parfois à des couleurs chaudes aux teintes vives et tons saturés, en revanche les giclées sanguinolentes sont carrément datées et artificielles

Son : mixage anglais Dolby Atmos, dialogues clairs au centre, dynamique hypertrophiée qui se déchaine sur les surrounds et use au maximum de l’apport en graves des LFE, spatialisation ultra-spectaculaire avec des effets de hauteur incroyables (passage d’un oiseau) et une immersion totale dans les scènes de batailles ; VF hélas en 5.1 non « lossless », claire et dynamique mais nettement plus étriquée que la VO et bien évidemment plus artificielle

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(3,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0416449/

 

Combo Steelbook UHD/Blu-ray disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework