Ariane : l’art du sous-entendu (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Ariane 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

A Paris, le détective privé Claude Chavasse est spécialisé dans les affaires d’adultère. Sa fille, Ariane, est fascinée par son travail et par le cas du playboy Frank Flannagan. Lorsqu’Ariane surprend un client de son père menaçant de tuer Flannagan, elle court prévenir ce dernier du danger qui l’attend. Quand le client jaloux débarque à l’hôtel, il trouve le millionnaire en compagnie d’Ariane et non de sa femme infidèle. Intrigué, Flannagan organise un rendez-vous avec elle le lendemain après-midi…

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Love in Afternoon
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie romantique
• Année : 1957
• Réalisation : Billy Wilder
• Casting : Gary Cooper, Audrey Hepburn, Maurice Chevalier, John McGiver, Van Doude, Lise Bourdin
• Durée : 2 h 10 mn 13
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1 Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 1.0 monophonique anglais, français
• Bonus HD : Ariane, rapports de tournage, les archives papier et photos du film par N.T. Binh, cinéaste, critique de cinéma et journaliste (2009, 26 mn 26) - Au fil d'Ariane, genèse, influences et analyse des scènes coupées par N.T. Binh (2009, 26 mn 31) - La Complicité magnifique, Hubert de Givenchy évoque sa rencontre avec Audrey Hepburn et leur collaboration (2009, 8 mn 37) - Portrait d'un homme « à 60% parfait » : Billy Wilder, la vie du metteur en scène, narrée par lui-même (1998, couleurs et N&B, 56 mn 07, documentaire d'Annie Tresgot et Michel Ciment) - bande annonce originale (2 mn 56) - livre inédit « Le Romanesque triomphant : Ariane de Billy Wilder » avec des entretiens, analyses et 50 photos d'archives (160 pages) - DVD du film
• Éditeur : Carlotta Films

Commentaire artistique

Dans sa collection Coffrets Ultra Collector n° 18 en édition limitée et numérotée à 2 000 exemplaires avec un visuel exclusif créé par Deanna Halsall, Carlotta Films réédite la comédie romantique de Billy Wilder Ariane. Hormis une nouvelle restauration en 2K et le livre très instructif « Le Romanesque triomphant : Ariane de Billy Wilder », cette édition reprend les suppléments du DVD sorti en 2009. Lorsqu’en 1956, Billy Wilder entame la production de son nouveau film Ariane, il est passé maître dans l’art de la comédie et a dirigé plusieurs chefs-d’œuvre à Hollywood dont le dernier n’est autre que le fameux Sept ans de réflexion avec Marilyn Monroe (1955). Quittant le système des studios, le cinéaste va réaliser plus librement sa nouvelle comédie pour laquelle il engage de nouveaux collaborateurs, qui deviendront des familiers, le scénariste I.A.L. Diamond et l’architecte décorateur Alexandre Trauner. Billy Wilder décide d’adapter un roman français « Ariane, une jeune fille russe » écrit en 1920 par Claude Anet, un écrivain et tennisman, qui avait assisté sur place à la révolution russe de 1917 et qui situe son roman à Moscou. Son récit avec une héroïne très libre sexuellement fut jugé sulfureux à sa sortie mais impressionna les milieux littéraires de l’époque. Il fut porté à l’écran par Paul Czinner en 1931-1932 en trois versions, allemande, anglaise et française, cette dernière avec Gaby Morlay et Victor Francen. Fondamentalement différente, l’adaptation de 1957, qui situe l’action à Paris, imagine que l’héroïne est une violoncelliste, fille d’un détective privé, et accentue les traits des personnages : Frank Flannagan devient un riche libertin sur le retour et Ariane une jeune fille délicate et ingénue. Le choix des acteurs sera primordial : Cary Grant ayant décliné le rôle du play-boy, c’est Gary Cooper, 55 ans, qui est retenu tandis que, tout naturellement, le cinéaste reprend Audrey Hepburn, 28 ans, qu’il avait dirigé dans Sabrina (1954). Quant au père de l’héroïne, le choix de Maurice Chevalier, chanteur/acteur de longue date au délicieux accent américain, se révèle pertinent. Le fond du récit - une jeune fille à des relations avec un homme qui à l’âge de son père - quasi amoral avait offusqué : dans sa version Billy Wilder semble atténuer la crudité du propos mais c’est bien un subterfuge pour contourner la censure. Comme à son habitude, le metteur en scène dissémine dans son film une multitude d’allusions sexuelles et réussit, avec talent, une comédie sur le sujet sans jamais montrer un seul plan frontal. Sa seule concession sera le commentaire final en voix-off qui semble légitimer les relations immorales du couple… pourtant bien clairement exprimées dans le titre original Love in Afternoon (l’amour l’après-midi) ! Ponctué d’un humour à répétition (quatuor, fessée du chien…), Ariane est un petit bijou de drôlerie impertinente, réalisé, filmé et joué comme une de ces comédies qu’affectionnait Ernst Lubitsch, référence majeur pour Billy Wilder. Sa tonalité délicieusement subversive est d’autant plus agréable que l’interprétation est absolument séduisante et le trio d’acteurs idéal : ce n’était pas gagné à l’origine mais la réussite est incontestable. A la charnière de sa carrière, Billy Wilder est très forme avec cette comédie romanesque qui, sans atteindre la virulence de certains de ses grands films, n’en n’est pas moins admirable dans l’art de manier et de détourner les stéréotypes. Plaisant.

 

Blu ray Ariane

Commentaire technique

Image : copie HD, nouvelle restauration 2K à partir d’un positif à grain fin tiré du négatif original 35 mm, très belle définition avec du piqué sur les gros plans et les textures, grain argentique discret et régulier, contraste subtil sans grand écart de luminosité respectant la photographie naturaliste de William C. Mellor, noirs profonds et échelle des gris régulière, image propre

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, restauration à partir du négatif son optique, dialogues très clairs, excellente dynamique en particulier sur la musique répétitive, pas de distorsion ou de bruit de fond appuyé, pas de défaut ; VF 2.0 monophonique, très dynamique mais complètement artificielle, voix détachées des ambiances et perte de la voix originale de Maurice chevalier : à éviter

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0050658/

 

Combo Blu-ray/DVD, Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework