The Crown Saison 3 : dans les arcanes de la monarchie (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray The Crown Saison 3 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Grande-Bretagne, de 1964 à 1972. La Reine Elisabeth II fait face à des événements majeurs de l'histoire britannique comme l'affaire de la Princesse Margaret avec Roddy Llewellyn. Le prince Charles sera mis en avant dans cette saison avec notamment l'introduction de Camilla Parker Bowles dans la vie de l'héritier de la couronne britannique…

LA SUITE APRÈS LA PUB

Liste des épisodes

1. Olding (Olding, 48 mn 57)
2. Margaretologie (Margaretology, 48 mn 55)
3. Aberfan (Aberfan, 56 mn 37)
4. Bubbikins (Bubbikins, 61 mn 26)
5. Coup d'État (Coup, 58 mn 53)
6. Tywysog Cymru (Tywysog Cymru, 57 mn 20)
7. Poussière de Lune (Moondust, 58 mn 02)
8. Un homme en suspens (Dangling Man, 48 mn 22)
9. Imbroglio (Imbroglio, 48 mn 29)
10. Un cri du cœur (Cri du cœur, 60 mn 36)

• Titre original : The Crown
• Support testé : blu-ray
• Genre : série télévisée, biopic
• Année : 2019
• Réalisation : Benjamin Caron, Christian Schwochow, Jessica Hobbs, Samuel Donovan
• Casting : Olivia Colman, Tobias Menzies, Helena Bonham Carter, Ben Daniels, Marion Bailey, John Lithgow, Jason Watkins, Samuel West, Clancy Brown, Marion Bailey, Jane Lapotaire, Charles Dance, Erin Doherty, Andrew Lee Potts, Josh O'Connor, Derek Jacobi, Geraldine Chaplin, Emerald Fennell
• Durée : 9 h 07 mn 37
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,00/1
• Sous-titrage : français, anglais, allemand, arabe, danois, espagnol, finlandais, italien, néerlandais, norvégien, polonais, suédois, turc, anglais
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais, français, allemand
• Bonus : The Crown, Making of de la saison 3 (9 mn 57) - Investiture de Charlie, grandir dans une famille royale (9 mn 19) - Les tissus royaux, les costumes (4 mn 48) - comparaison, galerie de photographies
• Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment

Commentaire artistique

La troisième saison de The Crown couvre le règne d’Elisabeth II le temps de deux Premiers ministres, Harold Wilson en 1964-70, puis 1974-76 (Jason Watkins) et Edward Heath en 1970-74 (Michael Maloney). Si la série est toujours écrite par son créateur, Peter Morgan, cette saison marque un important changement de casting. Après Claire Foy, c’est au tour d’Olivia Colman d’incarner la reine, tandis qu’Helena Boham Carter reprend le rôle de sa sœur, la princesse Margaret, tenu auparavant par Vanessa Kirby et que Marion Bailey joue la « reine mère » interprétée auparavant par Victoria Hamilton. Matt Smith interprète Phillip Mountbatten à la place de Tobias Menzies et Derek Jacobi devient Édouard VIII joué par Alex Jennings. Seul John Lithgow continue d’incarner Winston Churchill le temps d’un épisode. Comme dans la saison précédente, le scénario possède une belle fluidité narrative mais il ne s’intéresse que très superficiellement aux faits historiques : visiblement Peter Morgan privilégie l’humanisation des personnages avec une caractérisation centrée sur les Windsor et consorts. Si certains épisodes évoquent des faits extérieurs, comme la trahison d’Anthony Blunt ou la catastrophe minière d’Aberfan, c’est pour mieux cerner les personnalités des divers protagonistes. Dans cette saison, une grande attention est portée aux enfants qui grandissent et qui doivent supporter les inconvénients de leur rang : la princesse Anne (Erin Doherty) et surtout le prince Charles, fort bien joué par Josh O’Connor, qui doit trouver sa place. Le scénariste s’est aussi intéressé à la personnalité complexe de certains membres de l’entourage royal : les doutes existentiels qui touchent le prince Philip et les tourments sentimentaux de la princesse Margaret. Mais, bien entendu, c’est la reine Elizabeth qui est au cœur de ce récit fictionnel qui structure la saison : devenu plus mâture avec la trentaine, la souveraine est intensément incarnée par Olivia Colman absolument parfaite (malgré ses yeux marrons) en digne reine ne pouvant jamais exprimer ses sentiments mais devant maîtriser les évènements, souvent dramatiques, qui affectent la couronne. Tout comme la saison 2, cette saison joue la carte de l’immersion dans l’intimité du pouvoir au détriment de tout le reste. La dramatisation efficace de chaque épisode ne permet qu’un survol des faist souvent fortement schématisés : The Crown, aussi passionnante soit la série et malgré une documentation poussée, ne peut prétendre à la reconstitution historique contextualisée. On retrouve, en effet, les atouts et les défauts des saisons antérieures : un défilé de personnalités animées par leurs côtés obscurs et leurs problèmes existentiels dans une évocation somptueuse (décors, costumes), superbement filmée et interprétée avec conviction. Captivant.

 

Blu ray The Crown Saison 3

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition avec du piqué sur les détails et une belle restitution des textures (tournage numérique), contraste remarquable même en basses lumières, étalonnage naturaliste somptueux, colorimétrie réaliste chatoyante aux teintes nuancées

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais 5.1, excellente clarté des dialogues centrés, dynamique impressionnante sur les effets sonores et la musique de Martin Phipps, spatialisation spectaculaire aux ambiances immersives naturalistes, usage très efficace des graves sur le canal LFE ; VF soignée, dynamique, équilibrée mais évidemment moins naturelle

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt4786824/episodes?season=3&ref_=tt_eps_sn_3

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework