Le Parrain Épilogue La Mort de Michael Corleone : une version Director’s Cut magistrale (en Blu-ray)

Blu ray Le parrain Epilogue 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)

Synopsis

Un vieillissant Michael Corleone veut abandonner le crime et rendre son empire respectable. Mais on n'échappe pas aux sirènes de la pègre, surtout lorsque les pires conspirateurs se cachent au cœur même du Vatican…

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Mario Puzo’s The Godfather, Coda: The Death of Michael Corleone
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame
• Année : 1990-2019
• Réalisation : Francis Ford Coppola
• Casting : Al Pacino, Diane Keaton, Talia Shire, Andy Garcia, Eli Wallach, Joe Mantegna, George Hamilton, Bridget Fonda, Sofia Coppola, Raf Vallone, Helmut Berger, John Savage, Carmine Caridi
• Durée : 2 h 37 mn 55
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français, anglais, arabe, cantonais, danois, allemand, grec, espagnol, espagnol Amérique Latine, hindi, italien, japonais, coréen mandarin, néerlandais, norvégien, portugais, roumain, chinois simplifié, finnois, suédois
• Pistes sonores : Dolby TrueHD 5.1 anglais - Dolby Digital 5.1 français, allemand, espagnol, espagnol Amérique Latine, italien, japonais
• Bonus en VOST : introduction de Francis Ford Coppola (1 mn 31)
• Éditeur : Paramount

Commentaire artistique

Le 20 octobre 2019, Francis Ford Coppola a présenté en Première Mondiale à l’Institut Louis Lumière Le Parrain Épilogue, une nouvelle version de son film Le Parrain 3e partie qui marque les trente ans de la sortie initiale du long métrage en 1990. Cette nouvelle version est considérée par son auteur comme la version définitive du film avec le titre prévu dès l’origine et un contenu clairement identifiable comme un dénouement et non comme une suite. Pour rétablir le film qu’il avait initialement en tête, Francis Ford Coppola a procédé à des changements notables, qui transforment radicalement la vision de ce film pour en faire un chef-d’œuvre presque à l’égal des Parrain I et II. Ainsi la rencontre entre Michael Corleone (Al Pacino) et l’archevêque Gilday (Donald Donnelly) est placée en ouverture avec disparitions des flashbacks (Lac Tahoe, cérémonie pour le pape). Deux séquences ont été rajoutées au film mais plusieurs scènes superflues ont été supprimées et l’accent a surtout été mis sur la personnalité de Michael Corleone. Le meurtre de Don Licio Lucchesi (Enzo Robutti) est maintenant montré intégralement et le montage a resserré le minutage de plusieurs séquences : conférence de presse, scènes de rencontres, échanges, etc. La fin du film (qui va frustrer les fans de la version 1990) a été modifiée pour être nettement plus poignante. En retrouvant l’esprit que son réalisateur voulait lui insuffler dès le départ, Le Parrain Épilogue est carrément un autre film qui efface les critiques portées à la version de 1990. C’est une troisième partie aussi percutante, voir plus noire, que les deux autres et l’interprétation décriée de Sofia Coppola gagne en amélioration dans la mesure où le nouveau montage insiste plus nettement sur la relation père-fille. Désormais les reproches faits à une actrice hésitante et indécise, mais qui était novice au moment du tournage, ne tiennent plus : au contraire Sofia Coppola est idéale en fille de « Parrain » dépassée par les agissements délictueux et criminels de son père et qui ne sait comment réagir. Francis Ford Coppola, sans changer l’intrigue, la découpe plus intelligemment, supprime les longueurs et les scènes inutiles pour mieux resserrer sa dramaturgie : outre la meilleure intensité accordée au rôle de Mary Corleone (Sofia Coppola), il intensifie ceux d’Andy Garcia (Vincent), Diane Keaton (Kay Adams), don Altobello (Eli Wallach). Même Joe Mantegna (Joey Zaza) et Ralf Vallone (Jean-Paul Ier) gagnent en épaisseur. Dans cette nouvelle version Al Pacino donne toute la mesure de son immense talent de tragédien : en parrain qui se remémore ses actes et semble douter (ou fait semblant), il est exceptionnel. Francis Ford Coppola est un maître dans la direction d’acteurs : son film, remonté comme il l'entendait, en est la preuve indubitable. Et même si ce troisième opus n’était pas indispensable à la saga Corleone, Le Parrain Épilogue constitue une clôture sombre et mélancolique tout à fait la hauteur.

 

Blu ray Le parrain Epilogue

Commentaire technique

Restauration à partir d'un nouveau scan 4K des négatifs originaux supervisée par American Zoetrope et Paramount Pictures

Image : copie HD, excellente définition et très bon piqué sur les détails, grain argentique très minime et homogène (tournage en Super 35 mm avec caméra Panaflex, Master Format 4K), contraste bien géré mais parfois un peu dense en basse lumière, étalonnage chaleureux, colorimétrie réaliste avec des teintes chaudes

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais 5.1 TrueHD, dialogues clairs, dynamique impressionnante sur la musique (notamment représentation à l’Opéra) et les ambiances avec recourt efficace au LFE, spatialisation ouverte avec un usage immersif des surrounds et une évocation naturaliste des ambiances ; VF 5.1 non « lossless » claire et dynamique, soignée, mais doublage trop prédominant

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(1/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0099674/

 

Blu-ray disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework