Trois heures, l'heure du crime : la folle journée de Jerry Mitchell (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Trois Heures l heure du crime 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Ce jour-là, en arrivant au lycée, Jerry Mitchell, adolescent sympathique et inoffensif, est loin de se douter qu'il va vivre l'une des pires journées de sa vie. Mais il croise la route de Buddy, un élève violent et baraqué, qui lui donne rendez-vous en fin de journée pour lui casser la figure. Durant les heures qui suivent, Jerry enchaîne les catastrophes.

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Three O'Clock High
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie
• Année : 1987
• Réalisation : Phil Joanou
• Casting : Casey Siemaszko, Annie Ryan, Richard Tyson, Stacey Glick, Jonathan Wise, Jeffrey Tambor, Philip Baker Hall, John P. Ryan, Mitch Pileggi
• Durée : 1 h 29 mn 30
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 anglais, français
• Bonus de 2017 en VOST : Le Délégué de la classe avec Phil Joanou, réalisateur (Head of the Class, 32 mn 31) - Test réussi avec Richard Christian Matheson et Tom Szollosi, scénaristes (Passing the Test Creating Three O’Cock High, 17 mn 59) - Code vestimentaire avec Jane Ruhm, costumière (School Clothes, 13 mn 42) - film annonce (1 mn 27) - DVD du film
• Éditeur : Rimini Éditions

Commentaire artistique

Premier film réalisé par Phil Joannou, Trois heures, l’heure du crime (1987) est la version teenager contemporaine et humoristique du western Le Train sifflera trois fois (1952) dont le titre orignal High Noon est pastiché par le titre anglais de cette comédie intitulée Three O’Clock High. Ce n’est pas la seule influence que révèle le film qui possède des similitudes avec Retour vers le futur (1985, scène d’ouverture, rapport de force entre Marty et Biff), dont le casting incluait Casey Siemaszko, et avec la comédie La Folle journée de Ferris Bueller (1986) dans laquelle jouait déjà Annie Ryan. Demi-succès à sa sortie, Trois heures, l’heure du crime est devenu depuis une comédie culte, pour et avec adolescents, qui ne cherche jamais à se prendre au sérieux. L’un des coproducteurs était Steven Spielberg qui, surpris par le résultat de ce film plus proche de After Hours (1985) de Martin Scorsese que de Karaté Kid (1984), demanda que son nom soit retiré du générique. Il faut dire que le scénario concocté par Richard Christian Matheson et Tom Szollosi (cf. bonus) n’est pas un modèle de finesse : même si les deux auteurs se souviennent de leurs années de lycée, le manichéisme primaire de leur intrigue est vraiment discutable. Cette rugosité narrative est fort heureusement compensée par l’inventivité réjouissante de la réalisation de Phil Joanou qui accentue l’esthétique bande-dessinée de son film et s’amuse, très bien secondé par le directeur photo Barry Sonnenfield (futur cinéaste), à multiplier les cadrages excentriques et vertigineux (vue de l’intérieur d’une machine à laver, savantes plongées et contre-plongées), complétés de mouvements dynamiques de caméra. Cette esthétique survoltée convient parfaitement au jeu caricatural des jeunes acteurs, que ce soit Richard Tyson qui compose sans nuances Buddy, le dur à abattre, ou Casey Siemaszko très amusant mais peu crédible dans le rôle de Jerry, le lycéen pleutre prêt à tout (y compris à tricher et à voler) pour échapper au duel et mal conseillé par son meilleur ami Vincent (Jonathan Wise). Le récit ne fait pas dans la dentelle du côté de la noblesse supposée de la nature humaine ! Dans cet univers cartoonesque, les malabars semblent proliférer, de Craig (Mike Jolly), étudiant vénal, à Dolinsky, le chef de la sécurité (Charles Macaulay) et à Duke, son vigile (Mitch Pileggi). En revanche l’entourage féminin n’est gère rebelle avec Franny, la petite amie soumise (Annie Ryan), Karen, la jolie blonde fascinée (Liza Morrow) et même la professeur de lettres sous le charme (Caitlin O’Heaney). Dans cette comédie, tous les personnages sont stylisés à l’extrême, y compris la directeur O’Rourke (John P. Ryan) et l’infirmière Palmer (Alice Nunn) ! En dépit de l’accumulation des stéréotypes, la folle journée de Jerry, qui se déroule sur douze heures rythmées par des pendules et des sonneries de classe, est ponctuée de gags efficaces et affectée par une tension dramatique, souvent désamorcée par la drôlerie des multiples symboles disséminés (littéraires et mythologiques). Si, au final, Trois heures, l’heure du crime privilégie l’humour sur la morale et dresse un portrait loufoque de la vie (américaine) au lycée, cette comédie est plus à savourer pour son univers nostalgique que comme une plongée naturaliste dans le monde des ados. A des années-lumière de l’adolescence actuelle, la comédie de Phil Joanou paraît bien dépassée. Excepté le commentaire audio de Phil Joanou, cette édition blu-ray reprend en VOST l’ensemble des bonus du blu-ray américain de 2017. Distrayant.

 

Blu ray Trois Heures l heure du crime

Commentaire technique

Image : copie HD, bonne définition qui semble s’améliorer, ainsi que le piqué, passé une dizaine de minutes, grain argentique cinéma (tournage en 35 mm avec Arriflex BL), très légère instabilité du cadre, bon contraste avec du fourmillement dans l’image en début de film, noirs denses, quelques défauts, étalonnage chaud inégal, colorimétrie naturaliste, teintes vives et tons saturés

Son : mixage anglais stéréo 2.0 (Dolby Stereo au cinéma), dialogues clairs et équilibrés, pas de distorsion ni de souffle, excellente dynamique en particulier sur la musique énergique de Tangerine Dream, spatialisation très frontale aux effets latéraux très discrets ; VF 2.0 claire, doublage soigné, voix mixées trop en avant des ambiances

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0094138/

 

Combo Blu-ray/DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework