PUBLICITÉ

Fort Massacre : un western inhabituel qui ne manque pas d’intérêt (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Fort Massacre 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Ses officiers décimés par les Indiens, le sergent Vinson prend le commandement des survivants d'une colonne de cavalerie. Son objectif : atteindre Fort Crane situé en plein territoire hostile. À cours d'eau, sous la menace constante d'une nouvelle attaque, Vinson ne souhaite pas vraiment se replier. Hanté par la mort de sa femme et de ses enfants, massacrés par les Apaches, il perd peu à peu le sens des responsabilités pour mieux assouvir une vengeance personnelle. Désormais, pour ses hommes, le danger, c'est d'abord lui…

• Titre original : Fort Massacre
• Support testé : Blu-ray
• Genre : western
• Année : 1958
• Réalisation : Joseph M. Newman
• Casting : Joel McCrea, Forrest Tucker, John Russell, Susan Cabot, George N. Neise, Anthony Caruso, Robert Osterloh, Denver Pyle
• Durée : 1 h 20 mn 33
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1 CinemaScope
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : combo avec le Blu-ray et le DVD du film - présentation du film par Bertrand Tavernier (2012, 14 mn 34), par Patrick Brion (2012, 10 mn 17) et par Jean-François Giré (2021, 13 mn 11) - bande annonce (VO, 2 mn 05)
• Éditeur : Sidonis Calysta

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Fort Massacre, de Joseph M. Newman (Les Survivants de l’infini, 1955), est un western singulier en raison de son scénario écrit par Martin Goldsmith qui imagine l’enfer subi par une unité de cavalerie commandée par un sergent en plein délire post-traumatique. Rarement abordée dans le genre, sinon par le biais de la classique vengeance, la déstabilisation psychologique d’un officier, donc d’un supérieur responsable de ses troupes, va conduire ses soldats dans la spirale inexorable de la tuerie. En effet le sergent Vinson, incarné avec retenu par Joel McCrea, a subi un traumatisme extrême lorsque les indiens ont massacré sa femme et ses enfants : depuis il ne vit plus que dans le but d’anéantir tout indien rencontré, au risque de faire massacrer ses compagnons et en ayant abdiqué presque tout sentiment d’humanité. Bref un quasi psychopathe qui se constitue une collection de montres récupérées sur ses soldats morts. Ce n’est pas la première fois qu’un western nous entraine dans les pas d’une unité de militaires errant dans le désert sous la menace incessante des indiens mais Fort Massacre conjugue plusieurs atouts : la force de son récit, l’étude de caractère et une sorte de huis-clos en plein air. En effet on se demande comment la narration va progresser avec ce sergent prêt à dégommer le moindre Apache suspect et donc mettre en danger permanent son unité : Joel McCrea, qui l’incarne, manque toutefois de présence dans ce rôle subtilement démonstratif. Pour complexifier le récit, le film aligne une série de protagonistes aux psychologies intéressantes avec le sceptique et indécis Robert W. Travis (John Russell) ou le trop lucide McGurney (Forrest Tucker), mais souvent hélas vite expédiés comme le vieil indien (Francis McDonald) et comme surtout les personnages féminins : Adele (Claire Carleton) et la squaw (Susan Cabot). Tout ce petit monde se répand en bavardages plus qu’en action durant une grande partie du film, entre la séquence mouvementée du point d’eau et celle impitoyablement cruelle du village indien abandonné. Heureusement que Fort Massacre bénéficie d’une superbe photographie en Scope signée Carl E. Guthtrie qui sublime les magnifiques paysages naturels (Red Rod State Park à New Mexico, Arizona et site Anasazi) où se déroule l’histoire. Pour son image magnifique et pour son argument inhabituel, Fort Massacre, inégal mais sporadiqueent fascinant, mérite d’être découvert.

 

Blu ray Fort Massacre

Commentaire technique

Image : copie HD, image restaurée, belle définition globale avec rares variations de piqué, précision sur les gros plans et les textures, grain argentique discret homogène (tournage en 35 mm CinemaScope), image propre et stable, très bonne gestion du contraste, plans lumineux du désert et noirs soutenus, étalonnage chaud, colorimétrie chaleureuse aux teintes saturées et tons nuancés

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, voix claires et équilibrées, excellente dynamique sur les ambiances (coups de feu, cavalcades) et la musque de Martin Skiles, pas de distorsion ou de saturation ; VF 2.0 monophonique, claire, nettoyée de ses crépitements, doublage soigné et daté, plutôt artificiel et peu convaincant

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0051629/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus