PUBLICITÉ

Berlin Alexanderplatz : une version contemporaine fascinante (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Berlin Alexanderplatz 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Berlin, aujourd'hui. Francis, 30 ans, est un réfugié de Guinée-Bissau qui se retrouve dans la capitale allemande après avoir traversé illégalement la Méditerranée sur un bateau. Seul survivant du voyage, il se rend vite compte que gagner sa vie honnêtement en tant que réfugié apatride sans papiers est pratiquement impossible. Francis s'efforce d'abord de rester sur la bonne voie, même après avoir rencontré le trafiquant de drogue allemand Reinhold, et Francis se retrouve ainsi aspiré dans le monde souterrain de Berlin.

• Titre original : Berlin Alexanderplatz
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame
• Année : 2020
• Réalisation : Burhan Qurbani
• Casting : Welket Bungué, Jella Haase, Albrecht Schuch, Joachim Król, Annabelle Mandeng, Richard Fouofié Djimeli, Nils Verkooijen, Lena Schmidtke
• Durée : 3 h 03 mn 22
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 allemand/anglais, français
• Bonus : galerie de projets d’affiches (0 mn 50) - bande annonce (1 mn 45)
• Éditeur : Le Pacte

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Le roman « Berlin Alexanderplatz » qu’Alfred Döblin publia en 1929 est considéré comme un des meilleurs livres jamais écrits : en neuf chapitres, il raconte la descente aux enfers d’un délinquant ayant juré de rester honnête mais qui sera piégé inexorablement par le milieu de la pègre berlinoise. D’une extrême noirceur, le récit, influencé par les œuvres de James Joyce, Brecht et Céline, se situe dans les années 20 et recourt à de nombreux stratagèmes littéraires pour raconter la misérable existence de Franz Biberkopf en usant d’une tournure particulière d’allemand, le dialecte berlinois parlé par la pègre. Une première fois porté au cinéma en 1931 (Sur le pavé de Berlin), le roman est surtout connu par son adaptation magistrale de 1980 par Rainer Werner Fassbinder sous la forme d’une série télévisée mémorable (avec Hanna Schygulla dans le rôle d’Eva et Barbara Sukowa dans celui de Mieze). C’est au tour de Burhan Qurbani, cinéaste germano-afghan, de proposer, pour son troisième long métrage, sa version Berlin Alexanderplatz qu’il a coécrite et réalisée. Cette version, longuement mûrie sur trois années de travail, s’éloigne du texte d’Alfred Dôblin puisque le récit est transposé de nos jours en faisant du protagoniste Franz un réfugié de la Guinée-Bissau décidé à s’intégrer, en vain, dans la société allemande avec, en filigrane, le problème de l’immigration africaine et des minorités. Si le film conserve la structure en chapitres du roman, ramenée de neuf à cinq, le parti pris de mise en scène a été d’assurer un certain suspense en lui donnant l’allure d’une série avec rebondissement dramatique à la fin de chaque «épisode». Ce nouveau Berlin Alexanderplatz n’est d’ailleurs pas aussi strictement germanique que son modèle : il revendique des inspirations plus larges (Brian de Palma, Jacques Audiard, Francis Ford Coppola) et insiste sur le côté obscur du mirage allemand imprégné par le racisme et la xénophobie. Tout comme dans le roman, la pression inexorable du milieu social ne laisse pas beaucoup d’espoir à l’immigré Franz qui clame haut et fort vouloir être exemplaire mais ne fait que tomber de Charybde en Scylla et s’enfonce chaque fois un peu plus dans les turpitudes de la condition humaine. Un rôle difficile et complexe très bien incarné par l’acteur de théâtre, de cinéma et réalisateur Welket Bungué, originaire de Guinée-Bissau. À ses côté Albrecht Schuch compose un inquiétant et maladif Reinhold tandis que Jella Haase parvient à nous convaincre de son personnage ambivalent de prostituée et d’amoureuse naïve. Ces excellents acteurs, dirigés avec intensité par Burhan Qurbani, font de Berlin Alexanderplatz une adaptation plutôt réussie de ce roman protéiforme presqu’inadaptable. Le travail sur l’esthétique fait de la vision de ce film, fusionnant naturalisme et romantisme, une expérience (dès l’ouverture) visuelle et sonore singulière : musique typée, flashbacks irréels, voix off. Malgré une narration qui manque d’homogénéité et une scène finale ensoleillée bien trop artificielle, traduisant la volonté assumée du cinéaste de tempérer l’extrême pessimisme du tableau, Berlin Alexanderplatz propose une lecture contemporaine intéressante du livre-clé d’Alfred Döblin. Son recentrage sur les problèmes modernes de société, l’immigration et trafic de drogue, conserve néanmoins l’essence du roman concrétisé par la spirale infernale dans lequel s’engouffre Franz. De l’espoir d’un avenir utopique à Berlin à l’enfer de l’intégration dans une société sans lendemain, une version actualisée fascinante.

 

Blu ray Berlin Alexanderplatz

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition et piqué chirurgical sur les gros plans et les textures, gestion naturaliste des contrastes avec beaucoup de détails en basse lumière et dans les nombreuses scènes en éclairages artificiels, image lumineuse et noirs denses, étalonnage et colorimétrie réalistes, teintes froides, tons nuancés

Son : mixage allemand (et quelques dialogues en anglais) 5.1, voix claires et équilibrées, très bonne dynamique sur les scènes dramatiques avec usage renforcé des LFE et mise en avant de la partition étonnamment suggestive (inspirée de Wagner) de Dasha Dauenhauer, spatialisation ample et spectaculaire avec une répartition immersive des sons d’ambiances sur les divers surrounds ; VF 5.1, claire et dynamique, doublage soigné, voix moins graves qu’en VO, spatialisation équivalente à celle de la VO

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile griseetoile griseetoile griseetoile grise(1/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt6470924/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus