PUBLICITÉ

House of Gucci : un biopic réalisé comme un film épique (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray House of Gucci 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

L'histoire vraie de l'empire familial qui se cache derrière la célèbre marque de luxe italienne, Gucci. Sur plus de trois décennies de passions, trahisons, décadence, vengeance et finalement meurtre, le film met en scène ce que signifie un nom, ce qu'il vaut et jusqu'où une famille peut aller pour reprendre le contrôle.

• Titre original : House of Gucci
• Support testé : Blu-ray
• Genre : biopic, drame
• Année : 2021
• Réalisation : Ridley Scott
• Casting : Lady Gaga, Adam Driver, Al Pacino, Jeremy Irons, Jared Leto, Jack Huston, Salma Hayek, Alexia Murray, Vincent Riotta, Gaetano Bruno, Camille Cottin
• Durée : 2 h 38 mn 11
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, espagnol, allemand, grec, anglais
• Pistes sonores : DTS-HD MA 7.1 anglais - DTS-HD HR 7.1 français, espagnol
• Bonus en VOST : Making of (10 mn 14) - La maîtresse de maison (5 mn 35) - Le style de House of Gucci (5 mn 26)
• Éditeur : Universal Pictures France

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Résultat de nombreux rebondissements, le projet d’un film sur le clan Gucci remonte à 2006. Ce sera finalement Ridley Scott qui va hériter de la mise en scène de ce film produit par son épouse Giannina Scott à partir d’un scénario basé sur le livre de Sara Gay Forden, «The House of Gucci : A Sensational Story of Murder, Madness, Glamour, and Greed». Dès 2019, le rôle de Patrizia Reggiani, ex-épouse de Maurizio Gucci et surnommée la Veuve noire (pour avoir commandité le meurtre de son mari en 1995), est validé. Très vite le casting s’étoffe et aligne plus d’une star confirmée : Adam Driver (Maurizio), Jeremy Irons (Rodolfo), Al Pacino (Aldo), Salma Hayek (Giuseppina ; le mari de l’actrice est l’actuel propriétaire de Gucci), etc. Le fils de Rodolfo, Paolo, est incarné par Jared méconnaissable et extraordinairement drôle dans une prestation chargée digne d’un Oscar ! Camille Cottin, qui interprète l’amie et nouvel amour de Maurizio (Paola Franchi), obtient un petit rôle. Un an après avoir filmé Le Dernier Duel (2020) en France, avec Adam Driver au casting, Ridley Scott se lance dans celui de House of Gucci qui sera tourné en Italie (Milan, Florence, Rome, Vallée d’Aoste) avec le même excellent directeur de la photographie Dariusz Wolski et les non moins talentueux Arthur Max pour les décors et Janty Yates pour les costumes. Comme pour tout biopic hollywoodien, la fidélité narrative est discutable surtout que le film semble réduire la famille Gucci à deux enfants Aldo et Rodolfo (et leurs fils) alors que Guccio Gucci, le fondateur, avait eu cinq fils et une fille ! Les descendants et héritiers Gucci seront d’ailleurs très mécontents de l’image donnée par l’intrigue qui semble presque excuser le geste de Patrizia Reggiani en la présentant comme impliquée, dès sa jeunesse, dans un clan machiste de voyous aux dents longues et coupés des réalités. Pourtant House of Gucci n’est pas dépourvu de qualités : le cinéaste, avec son savoir-faire indiscutable (il tourne avec 4 caméras simultanées : cf. Making of), son sens du spectacle épique, son équipe de techniciens remarquables et son casting inspiré, aligne les atouts d’une œuvre captivante, sans doute assez éloignée de la réalité, mais dont l’intérêt ne faiblit jamais. Lady Gaga, sidérante de réalisme, s’est totalement impliquée dans son rôle qu’elle a fortement documenté et pour lequel elle s’est astreinte à parfaire sa diction italo-anglaise (car hélas tous les acteurs s’expriment en anglais) : changeant de robe Gucci à chaque plan, ou presque, elle phagocyte l’écran avec ses 54 tenues un brin provocantes ! Son incarnation cinématographiquement fascinante sera contestée par la réelle Patrizia. House of Gucci, qui raconte le parcourt d’une ascension sociale (celle de Maurizio et de sa famille) suivi de la chute classique, s’apparente à la Commedia dell’arte, rythmée de scènes d’anthologie surjouées et de musiques colorées. Effectivement tous les personnages sont caractérisés par leurs excentricités, plaisantes ou révoltantes, allant du jeu plus ou moins naturel d’Al Pacino et de Jeremy Irons à celui nettement plus comique et hypertrophié de Jared Leto dans un rôle archétypal de théâtre. Même si le biopic de Ridley Scott prend des libertés avec les faits, House of Gucci serait presque en deçà de la réalité et atteste avec efficacité de la nocivité indiscutable du pouvoir de l’argent. Sans être un film-phare du distingué Sir Ridley Scott, House of Gucci n’est pas à négliger malgré ses partis pris artistiques singuliers qui ont pu déplaire. C’est donc un film surtout à savourer comme une comédie dramatique fictionnelle avec toutes les réserves qu’implique un biopic hollywoodien.

 

Blu ray House of Gucci

Commentaire technique

Image : copie HD, superbe définition, presque égal à un UHD, et piqué remarquable sur les visages comme sur les textures (tournage avec caméra Arri Alexa Mini LF, Master Format 4K), magnifique gestion naturaliste du contraste avec toutes les nuances attendues selon les divers niveaux d’éclairage malgré l’absence d’HDR, étalonnage réaliste, colorimétrie chatoyante avec une riche palette de teintes diversifiées et de tons naturels, compression parfaite

Son : mixage anglais 7.1 (Dolby Atmos au cinéma), dialogues toujours clairs et équilibrés au centre, dynamique excellente qui favorise les ambiances mais profite aussi aux divers chansons qui ponctuent le récit ainsi que la partition signée Harry Gregson-Williams, spatialisation immersive naturaliste avec une excellente répartition des sons et un usage très efficace du LFE ; VF 7.1, claire et dynamique, bonne spatialisation et doublage très soigné aux voix bien intégréesNotre avis

LA SUITE APRÈS LA PUB

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt11214590/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus