PUBLICITÉ

Les Guêpes sont là : un drame cinghalais remarquablement restauré (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Les Guepes sont la 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

À Kalpitiya, petit village de pêcheurs du Sri Lanka, l'arrivée de jeunes citadins va provoquer de vives tensions au sein de la communauté. Victor est venu ici avec ses amis pour remettre de l'ordre dans les affaires de son père, un chef de pêche local. Mais le patriarche Anton ne voit pas d'un bon œil ses nouvelles méthodes importées de la ville. Les frictions vont s'intensifier lorsque Victor jette son dévolu sur la séduisante Helen, déjà promise à un autre homme du village…

• Titre original : Bambaru Avith (බඹරු ඇවිත්)
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame
• Année : 1978
• Réalisation : Darmasena Pathiraja
• Casting : Malini Fonseka, Vijaya Kumaratunga, Joe Abeywickrama, Wimal Kumara de Costa, Ruby de Mel, Amarasiri Kalansooriya, Daya Tennekoon, Cyril Wickramage
• Durée : 2 h 03 mn 44
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1 Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : DTS-HD MA monophonique 1.0 cinghalais
• Bonus HD : Le Ver est dans le fruit, entretien inédit avec Gérald Duchaussoy, responsable de la section Cannes Classics au Festival de Cannes et chargé de la programmation au Marché International du Film Classique au Festival Lumière, à Lyon (2022, 25 mn 31) - la restauration (1 mn 09) - bande annonce de la restauration (1 mn 59)
• Éditeur : Carlotta Films

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Le drame sri-lankais Bambaru Avith, Les Guêpes sont là en VF, a été réalisé en 1978 par Dharmasena Pathiraja (1943-2018), une des figures de proue de la « deuxième révolution » du cinéma sri-lankais. Ses films traitent surtout de thèmes de société, comme dans celui-ci où il est question de la classe défavorisée des travailleurs et du fossé socio-économique qui sépare les gens de la ville et de ceux de la campagne. Moins connu que d’autres cinémas asiatiques, car très peu diffusé à l’étranger (cf. bonus), le cinéma sri-lankais a pourtant livré des films importants comme Bambaru Avith qui est incontestablement le chef-d'œuvre du cinéaste et qui a été montré dans divers Festival (Moscou, Venise, Los Angeles). Sa restauration et sa diffusion à Cannes Classics, puis en Blu-ray/DVD, permettent enfin de savourer toute les qualités artistique et dramatique de ce film exceptionnel qui dépeint la transformation inéluctable de l’économie locale et de l’art de vivre des pêcheurs de Kalpitiya. Filmé sur place en décors naturels dans un splendide noir et blanc par Donald Karunaratna, Les Guêpes sont là bénéficie d’une solide distribution qui favorise la mise en scène épurée (digne de Pier Paolo Pasolini : cf. bonus) de l’affrontement entre les entrepreneurs urbains emmenés par Victor (Vijaya Kumaratunga) et la communauté patriarcale dirigée par Anton (Joe Abeywickrama). Le drame va se cristalliser autour d’Helen (Malini Fonseka), la jolie fille du village, convoitée par Victor : les conséquences tragiques de cette relation vont définitivement sceller le sort des villageois. Malini Fonseka, surnommée la « reine du cinéma cinghalais », est considérée comme une des plus grandes actrices asiatiques. Outre sa carrière cinématographique prolifique (150 films), elle a été aussi été membre du parlement sri-lankais en 2010. Dans Les Guêpes sont là, elle incarne une jeune fille partagée entre un futur mariage arrangé avec Cyril (Cyril Wickramage) et une relation avec le « petit maître » qui va exaspérer tout le village. Sa prestation subtile et discrète s’inscrit parfaitement dans le contexte d’un pays où la condition féminine est largement méprisée. Bien que l’intrigue du triangle amoureux au cœur de l’affrontement soit relativement classique, la réalisation nuancée évite tout manichéisme. Autour de Victor, le groupe d’amis n’est pas une clique de capitalistes radicaux mais des jeunes gens aspirant à une vie idéaliste et joyeuse. Autour d’Anton, les pêcheurs, aux aspirations contradictoires, sont soudés par leur hostilité contre les « guêpes » (citadins). La mise en scène de Dharmasena Pathiraja, au service d’un constat sans ambiguïté sur le désaccord qui oppose les protagonistes, balance entre le naturalisme quasi ethnographique de la vie locale (pêche au filet, criée, plages) et la fiction assumée des scènes dramatiques (séduction d’Helen, confrontation nocturne, discours de Veerasena, traque de Francis, etc.). Les Guêpes sont là est un film complexe au thème édifiant sur l’état d’une société traditionnelle qui se révèle impuissante, autrement que par la violence, à endiguer la progression inéluctable de l’économie libérale. La réalisation sans fioriture, la beauté de l’image et l’intensité de l’interprétation sont dignes d’une œuvre remarquable dont la portée dépasse le cadre local du Sri-Lanka et dont le message semble toujours d’actualité.

 

Blu ray Les Guepes sont la

Commentaire technique

Les Guêpes sont là a été restauré à partir du seul positif 35 mm connu. C’est le premier film sud asiatique restauré par l’Asian Film Archive. Stocké dans de mauvaises conditions et abîmé par des manipulations médiocres, le film était dans un état critique rongé par la dégradation chimique, les moisissures et le syndrome du vinaigre. Le film a subi un traitement déshydratant intensif pour réduire sa viscosité, améliorer son état et faciliter sa restauration et sa numérisation. Dû au manque de bons éléments de référence, la restauration numérique a dû être effectuée manuellement pour corriger les dommages (moisissure, rayures, rétrécissements, déchirures). Un montage sur la bande son optique numérisée, avec une analyse spectrale et interpolation fréquence/échantillons, a permis d’éliminer les claquements, craquements, tressautements. Chaque scène a été égalisée et a subi une compression multibande. Les déformations et rétrécissements du film ont entrainé un effet de grossissement durant la numérisation : pour obtenir une qualité d’image et une mise au point homogène, L’Imagine Rittrovata a consacré 4750 heures à la restauration 4K en 2019-2020.

Image : copie HD, bonne définition, piqué satisfaisant, texture argentique fine et homogène (tournage en 35 mm, Master Format 2020 4K), image débarrassée de la plupart de ses défauts hormis un peu de vignettage, quelques rayures et une légère instabilité ponctuelle, belle gestion du contraste pour une image lumineuse avec beaucoup de plans éclairés par le sable blanc, parfois un peu surexposés, séquences intérieures aux éclairages plus tranchés, noirs soutenus, gris harmonieusement étagés

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage cinghalais 1.0 monophonique, dialogues clairs, pas de distorsion et très peu de saturation, quelques passages bruités sans gravité, très bonne dynamique qui profite aux chansons, à la musique de Premasiri Kemadasa et aux ambiances

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0374523/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus