PUBLICITÉ

Gangs of London Saison 1 : plongée dans la violence hypertrophiée de la pègre londonienne (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Gangs of London S1 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Le chef le plus puissant du crime organisé d'Angleterre, Finn Wallace, est assassiné. Son fils, Sean Wallace, veut alors s'imposer comme le nouveau leader et trouver les responsables du meurtre. Une guerre des gangs sans merci s'engage. Un nouvel homme de main des Wallace, Elliot Finch, se retrouve au milieu de ce chaos.

• Titre original : Gangs of London Saison 1
• Support testé : Blu-ray
• Genre : série, drame
• Année : 2020
• Réalisation : Gareth Evans, Corin Hardy, Xavier Gens
• Casting : Joe Cole, Colm Meaney, Michelle Farley, Sope Dirisu, Jack Donoghue, Aled ap Steffan, Garmon Rhys, Darren Evans
• Durée : 8 h 54 mn 38 (49 mn 59, 45 mn 00, 56 mn 07, 56 mn 33, 57 mn 52, 54 mn 53, 55 mn 45, 52 mn 02, 52 mn 48, 58 mn 39)
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,00/1
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : DTS-HD MA 5.1 anglais
• Bonus : entretien exclusif avec le réalisateur Xavier Gens (28 mn 46) - Making of en 5 parties : l'action (4 mn 22), le pouvoir (4 mn 40), le soldat (5 mn 03), les familles (6 mn 15) et le monde (5 mn 04)
• Éditeur : L’Atelier d’Images

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Gangs of London, série créée par Gareth Evans et Matt Flannery, imagine la criminalité londonienne dominée par quelques familles, les Wallace, les Dumani, les Finch, etc. et le bouleversement de leurs relations lorsque le chef surpuissant Finn Wallace (Colin Meaney) se fait assassiner et que son fils Sean (Joe Cole) change les règles tout en traquant le(s) meurtrier(s) éventuel(s). Mafia albanaise et pakistanaise, Kurdes, gitans gallois et police vont être impliqués dans les règlements de compte qui s’échelonnent sur dix épisodes, ponctués de séquences à la violence exacerbée. Une fois encore la fascination cinématographique pour la pègre est à l’œuvre dans la solide tradition du cinéma de genre et des séries mafieuses comme les Soprano (1999), Peaky Blinders (2013), Gomorra (2014), etc. L’intrigue embrouillée, les caractères typés, les scènes à la brutalité insoutenable sont bien présents dans cette exploration des gangsters londoniens dont on a l’impression que les auteurs ont tout misé sur l’étirement graphique des combats et les scènes morbides dont la pertinence et la complaisance sont parfois discutables (cf. extraction d’une balle, torture à petit feux, etc.). La psychologie des protagonistes semble directement héritée des meilleurs scénarios du genre comme ceux des films Le Parrain (1972) et Gangs of New York (2002), sans vraiment en renouveler le contenu mais en modernisant les enjeux qui sont désormais quasi planétaires. Selon un procédé classique, car il est difficile au spectateur de s’identifier à tous ces personnages impitoyables, voire sanguinaires, faisant peu de cas de la vie humaine, l’intrigue de Gangs of London développe un personnage plus empathique, celui d’Elliot, incarné par Sope Dirisu, qui va progressivement devenir un acolyte de Sean, tout en prenant des coups dans de nombreuses scènes de baston et en cherchant à protéger son père handicapé. Bien que les auteurs de la série aient cherché à nuancer les personnalités des divers protagonistes, comme Sean, sa mère Marian (Michelle Fairley) ou son frère Billy (Brian Wallace), Gangs of London ne peut se départir de son caractère désespérant puisque qu’aucun d’entre eux n’est capable de compassion (cf. flashback) et que toutes les situations se soldent par une tuerie… Les codes du genre sont respectés, mais sont habillés d’une surcouche d’extrême brutalité, le plus souvent arbitraire et distendue, avec la volonté de décrire un environnement urbain glauque, plutôt crasseux et ténébreux. La démultiplication des combats filmés et bruités avec une esthétique définitivement hypertrophiée aboutit à un déferlement de violence graphique qui est la marque de fabrique de cette série efficace. Ce parti pris a visiblement plu puisqu’une saison 2 est annoncée.

 

Blu ray Gangs of London S1

Commentaire technique

Image : copie HD, excellente définition et piqué sans faille (tournage numérique avec caméras Arri Alexa LF et Mini LF), texture de certaines image très numérique (effets spéciaux), gestion naturaliste du contraste : image lumineuse aux basses lumière détaillées, noirs profonds, étalonnage et colorimétrie réalistes aux teintes nuancées et tons saturés

Son : mixage anglais 5.1, dialogues centrés toujours très clairs, superbe dynamique sur les nombreuses scènes d’action (combats, tirs, explosion) bien soutenue par un canal LFE puissant, spatialisation ample, immersive et spectaculaire avec une large répartition des effets sur tous les surrounds

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/ 5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt7661390/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus