PUBLICITÉ

Pas de printemps pour Marnie 4K : un suspense psychologique admirablement réalisé (en UHD et Blu-ray)

UHD Pas de printemps pour Marnie 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Mark Rutland sait qu'à chaque nouvel emploi Marnie Edgar déleste ses employeurs. Intrigué par son comportement et attiré par sa fascinante beauté, il l'engage tout de même comme secrétaire-comptable dans sa maison d'édition. Un jour, la jeune femme s'enfuit avec la caisse. Mark s'aperçoit du vol et exige qu'elle se marie avec lui, faute de quoi il la dénoncera à la police

• Titre original : Marnie
• Support testé : UHD
• Genre : thriller, drame
• Année : 1964
• Réalisation : Alfred Hitchcock
• Casting : Tippi Hedren, Sean Connery, Diane Baker, Martin Gabel, Louise Latham, Alan Napier, Bob Sweeney, Milton Selzer
• Durée : 2 h 10 mn 24
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1 (HDR10)
• Sous-titrage : français, allemand, italien, japonais, anglais
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais - DTS 2.0 monophonique français, allemand, italien, japonais
• Bonus : Combo avec l’UHD et le Blu-ray du film - Le problème avec Marnie de Laurent Bouzereau (1999, The Trouble with Marnie, 58 mn 26) - les archives de Pas de printemps pour Marnie (9 mn 01) - bande annonce (4 mn 43)
• Éditeur : Universal Pictures France

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

À l’origine de son 45ème long-métrage, Alfred Hitchcock a obtenu en 1960 les droits d’un roman de Winston Graham « Marnie », inspiré de trois faits divers, et adapté pour l’écran par Jay Presson Allen. Cependant occupé par la réalisation de son film Les Oiseaux (1963) avec Tippi Hedren, il n’entreprend de tourner Pas de printemps pour Marnie qu’ensuite, avec toujours la même actrice, une « blonde hitchcockienne », qui l’obsédait physiquement (une obsession passée sous silence dans le Making of) et qui s’imposa pour remplacer, admirablement, Grace Kelly, son premier choix, qui lui avait faux bond. Le casting réunit Sean Connery, qui vient de tourner James Bond 007 contre Dr. No (1962), retenu - malgré son accent écossais impossible - pour sa virilité et son charisme idéal dans le rôle de Mark Rutland qui va s’enticher malgré lui de Marnie. Autour de ce duo central, le cinéaste peaufine les seconds rôles : Diane Baker sera Jenny, la brune antithétique, et Louise Latham, dans son premier rôle au cinéma, jouera la mère ambiguë de Marnie, Berenice. Dans un petit rôle essentiel, Bruce Dern interprète un marin le temps d’une séquence. L’adaptation n’alla pas de soi : le premier scénariste qui travailla au projet était Evan Hunter (cf. bonus) mais il entra en conflit avec Alfred Hitchcock sur la caractérisation de Marnie et sur une scène clé de viol très difficilement justifiable : c’est finalement une femme scénariste, Jay Presson Allen, qui prendra le relais. Son apport est considérable car elle a permis de clarifier le questionnement du cinéaste sur la manière de montrer à l’écran les hantises et les phobies de Marnie : au lieu de reprendre l’enquête policière du roman, elle a préféré parier sur la psychologie des protagonistes. Comme à son habitude (c’est encore plus visible en 4K), le réalisateur privilégia le tournage en studio et le recourt à des transparences (course à cheval avec animal sur un tapis roulant !) et des trompes-l’œil artificiels (navire dans le port de Baltimore) : ce parti pris hérité de l’expressionnisme allemand, était selon le cinéaste la meilleure manière de soutenir l’action et d’en exprimer la symbolique. Usant habilement de gros plans édifiants, il a aussi fait confiance à la brillante partition de Bernard Herrmann pour exprimer les états d’âme de son héroïne, particulièrement traumatisée, mais ne comprenant l’origine de son attitude, fuyant les hommes et ayant une peur maladive du rouge (filmée en caméra subjective). Bien que très édulcoré dans le Making of, Pas de printemps pour Marnie a été une expérience traumatique pour Tippi Hedren et pour son réalisateur : les avances pressantes de ce dernier vont aller jusqu’à la quasi rupture et le tournage se fera dans une ambiance lourde aux conséquences durables. À sa sortie Pas de printemps pour Marnie surprit ses spectateurs qui attendaient un Alfred Hitchcock classique et furent décontenancé par ce thriller psychologique qui, avec le recul, se révèle être un chef-d’œuvre, quoiqu’en disent les critiques déçu par les acteurs et le contenu du film qui rappelle celui de La Maison du docteur Edwardes (1945). Pourtant la mise en scène chirurgicale du cinéaste (cf. scène de la chaussure) et inventive (arrivée de Sidney Strutt, joué par Martin Gable, filmé d’en haut comme dans Les Enchainés, 1946) ne laissent aucun doute sur les talents au sommet du maître du suspens. Un bijou de thriller psychologique.

 

UHD Pas de printemps pour Marnie

Commentaire technique

Image : copie UHD, nouveau master en 4K natif, définition variable et piqué souvent défaillant car beaucoup de plans sont adoucis par filtrage à la prise de vue, texture argentique appuyée mais homogène (tournage en 35 mm, Master Format 2022 4K), très bonne gestion du contraste en HDR, image lumineuse, noirs soutenus, étalonnage chaud, colorimétrie chatoyante en HDR avec des teintes vives et des tons saturés (rouge, jaune, vert), image très propre

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, dialogues clairs et sans distorsion, très belle dynamique qui favorise la partition enlevée de Bernard Herrmann ; VF 2.0 monophonique, claire, doublage daté et très artificiel, voix mixées en avant des ambiances

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : VO etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5) VF etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0058329/

 

Combo UHD/Blu-ray disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus