PUBLICITÉ

Mort sur le Nil 4K : bien trop de libertés prises avec le roman (en UHD, Blu-ray, DVD et VOD)

UHD Mort sur le Nil 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Au cours d'une luxueuse croisière sur le Nil, ce qui devait être une lune de miel idyllique se conclut par la mort brutale de la jeune mariée. Ce crime sonne la fin des vacances pour le détective Hercule Poirot. A bord en tant que passager, il se voit confier l'enquête par le capitaine du bateau. Et dans cette sombre affaire d'amour obsessionnel aux conséquences meurtrières, ce ne sont pas les suspects qui manquent ! S'ensuivent une série de rebondissements et de retournements de situation qui, sur fond de paysages grandioses, vont peu à peu déstabiliser les certitudes de chacun jusqu'à l'incroyable dénouement !

• Titre original : Death on the Nile
• Support testé : UHD
• Genre : policier, thriller
• Année : 2022
• Réalisation : Kenneth Branagh
• Casting : Kenneth Branagh, Gal Gadot, Emma Mackey, Armie Hammer, Annette Bening, Tom Bateman, Rose Leslie, Sophie Okonedo, Letitia Wright, Russell Brand, Ali Fazal, Jennifer Saunders, Dawn French, Michael Rouse
• Durée : 2 h 06 mn 57
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1 (HDR10)
• Sous-titrage sur l’UHD : français, anglais, allemand, italien, espagnol (Amérique Latine), danois, finnois, norvégien, suédois, français canadien
• Sous-titrage sur le Blu-ray : français, anglais, espagnol, néerlandais, danois, finnois, norvégien, suédois
• Pistes sonores sur l’UHD : Dolby Atmos anglais - Dolby Digital Plus 7.1 français, allemand, italien, espagnol (Amérique Latine) - Dolby Digital 5.1 français canadien
• Piste sonores sur le Blu-ray : DTS-HD Master Audio 7.1 anglais - Dolby Digital Plus 7.1 français - DTS 5.1 espagnol
• Bonus : combo avec l’UHD et le Blu-ray du film
• Bonus sur le Blu-ray : Mort sur le Nil : du roman au film (15 mn 30) - Agatha Christie : voyager peut être un meurtre (5 mn 53) - Le Nil (11 mn 01) - Branagh / Poirot (5 mn 35) - scènes coupées (10 mn 45) : le marché (2 mn 01), la cabine de Poirot (0 mn 22), Rosalie et bouc en dehors du temple (1 mn 03), jogging (2 mn 15), l’affaire (0 mn 42), Jackie (2 mn 02), confrontation (1 mn 21), les livres (1 mn 04) - bande annonce (2 mn 08)
• Éditeur : 20th Century Studios

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

«Mort sur le Nil» est un roman policier qu’Agatha Christie publia en 1937 après l’avoir fait précéder en 1933 d’une nouvelle au titre analogue. Le charme des sites pharaoniques, joint à celui du suspens généré par une intrigue embrouillée à souhait dont la romancière était coutumière, ont assuré un grand succès à cette aventure d’Hercule Poirot. Le roman a été inspiré par l’amour de l’archéologie que son deuxième mari, Max Mallowan, lui faisait partager et par une croisière qu’ils ont effectué sur le Nil en 1934 à bord S.S. Sudan (modèle du Karnak sur lequel se déroule l’intrigue presque en huis clos). Avant le film de Kenneth Branagh, le roman a été adapté au cinéma en 1978 par John Guillermin dans son film au casting de stars avec Peter Ustinov et dans un épisode de la série télévisée Hercule Poirot réalisé en 2004 par Andy Wilson avec David Suchet. La nouvelle version de Mort sur le Nil, sortie en 2022, a été mise en chantier dès 2017 avec les mêmes auteurs de la version modernisée à succès Le Crime de l’Orient-Express : Michael Green au scénario et Kenneth Branagh devant et derrière la caméra. Le film, tourné près de Londres, sera particulièrement peu fidèle au roman et encore plus distant avec l’art pharaonique : la reconstitution du temple d’Abou Simbel est un summum de mocheté kitsch ! Dans cette version, à l’inverse du film de 1978, tout est factice. Les décors (avec usage du fond vert) ne sont gère crédibles : alors que le film de 1978 avait été entièrement tourné sur place dans les vrais monuments (pyramides, temples de Karnak et d’Abou Simbel), Mort sur le Nil est presque complètement filmé en studio et cela se voit (encore plus en 4K). C’est donc aux studios Longcross (Surrey) que les décorateurs ont revisité le temple d’Abou Simbel, le bateau « Karnak » et l’hôtel Old Cataract. L’infidélité est aussi totale au roman avec son prologue boursouflé (inévitable code des films actuels débutant toujours par une scène d’action) et assez gratuit (on cherche à expliquer la moustache de Poirot…), avec sa longue entrée en matière (guerre, hôpital militaire, cabaret londonien) inutile. Sans compter les nombreuses et sévères libertés pris avec les personnages au nombre réduit et caractérisés différemment : une romancière devient chanteuse, le colonel Race est remplacé par Bouc, personnage inventé tout comme celui de sa mère peintre (Annette Bening), relation intime dans l’air du temps entre Marie Van Schuyler et Nurder Bowers, etc. Le film imagine un réseau de relations entre tous les passagers et Linnet (Gal Gadot) qui n’existe pas dans le roman, les meurtres ont été modifiés ainsi que les événements, jusqu'à l’ajout d’une intrigue secondaire ! Manifestement, le film se veut une version plus en accord avec le style actuel des drames policiers qu’une adaptation respectueuse. Ainsi le personnage de la romancière Salome Otterbourne (Sophie Okonedo) a été récrit en s’inspirant de la chanteuse sœur Rosetta Tharpe alors que dans le roman Agatha Christie il était basé sur celui de la romancière Elinor Glyn. Mort sur le Nil, version Kenneth Branagh, est amusante en VO pour son jeu savant d’accents britannique, américain et français, mais n’est pas à recommander aux fans d’Agatha Christie. Cependant sa mise en scène, qui privilégie l’épique et le spectaculaire (tournage en 65 mm) au détriment de la construction complexe d’une intrigue torturée, assure sans peine le diversement.

 

UHD Mort sur le Nil

Commentaire technique

Image : copie UHD, excellente définition, bon piqué sur les détails, texture argentique presqu’imperceptible (tournage en 65 mm avec 4 caméras Panavision Panaflex System 65 Studio, Master Format 4K natif), superbe gestion HDR des contrastes mais plus dense qu’en blu-ray : brillance aquatique, lumière solaire, lampes du bateau, basses lumières détaillées, noirs denses, étalonnage chaud et chatoyant, colorimétrie aux teintes vives sans dérive chromatique, tons nuancés

Son : mixage anglais Dolby Atmos, dialogues très clairs et équilibrés, superbe dynamique sur les ambiances (guerre, Nil, hôtel, marché, orage, etc.) et la musique symphonique de Patrick Doyle, spatialisation spectaculaire, surtout sur les scènes de tranchées, répartition ample sur tous les surrounds, effets ponctuels mais efficaces des canaux de hauteur (guerre), LFE robustes (canons, tempête de sable) ; VF 7.1, dynamique et bien spatialisée, doublage soigné mais perte de tous les accents « français » de plusieurs acteurs dont Kenneth Branagh

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt7657566/

 

Combo UHD/Blu-ray, DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus