PUBLICITÉ

Du sang et des larmes 4K : opération survie en Afghanistan (en UHD et Blu-ray)

UHD Du Sang et des larmes 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Le 28 juin 2005, un commando de quatre Navy Seals prend part à l'opération Red Wings qui a pour but de localiser et éliminer le leader taliban Ahmad Shah. Mais rapidement repérés et encerclés, les quatre soldats se retrouvent pris au piège.

• Titre original : Lone Survivor
• Support testé : UHD
• Genre : guerre, drame
• Année : 2013
• Réalisation : Peter Berg
• Casting : Mark Wahlberg, Taylor Kitsch, Emile Hirsch, Ben Foster, Eric Bana, Yousuf Azami, Ali Suliman, Alexander Ludwig
• Durée : 2 h 01 mn 37
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,40/1 (HDR10, Dolby Vision)
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores sur l’UHD : Dolby Atmos anglais - DTS-HD MA 5.1 français
• Pistes sonores sur le blu-ray : DTS-HD MA 5.1 anglais, français
• Bonus : combo avec l’UHD et le Blu-ray du film
• Bonus de 2013 en VOST sur le Blu-ray : les coulisses du film : adapter l'histoire à l'écran (4 mn 43) - recréer la fusillade (10 mn 26) - apprendre les bases (6 mn 02) - le Pachtounwali (4 mn 06) - la détermination du combattant (28 mn 04) - hommage aux héros de l'opération Red Wings (11 mn 27) - bande annonce (1 mn 48)
• Éditeur : M6 Vidéo SND

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Du Sang et des larmes, tourné au Nouveau-Mexique, raconte l’échec tragique d’une mission des Navy SEAL’s en Afghanistan : l’opération Red Wings. Le scénario du réalisateur Peter Berg est basé sur le livre « Le Survivant » (Lone Survivor) de Marcus Lutrell et Patrick Robinson paru en 2007. Le 28 juin 2005, quatre marines sont infiltrés à Kounar pour neutraliser un chef taliban Ahmad Shah mais tombent dans une embuscade. Le combat avec l’aide de renforts héliportés tourne au massacre : un hélicoptère est abattu avec 16 soldats et trois membres du commando sont tués. Seul survivant, Marcus Luttrell va devoir lutter pour s’en sortir. Le film reprend, en le resserrant, le récit des faits narrés par Marcus Lutrell qui est incarné par Mark Wahlberg et qui a servi de conseiller technique au tournage. Dans le détail, le film diverge de la réalité («vote» sur le sort des bergers, nombre de talibans, progression de Marcus Lutrell, son état physique, etc.) mais essaye de donner, malgré la licence artistique, une description relativement proche des évènements. En dépit d'un budget dérisoire, une longue préparation avec entrainement lourd et un tournage en extérieurs avec de vrais SEAL’s et des cascadeurs expérimentés, au lieu d’acteurs sur fond vert, ont fait la différence. Si Du Sang et des larmes décrit une opération manquée de l’armée américaine sans prendre parti sur le bienfondé de la guerre en Afghanistan, ce film âpre ne peut que saisir le spectateur par la brutalité des combats montrés au plus près de l’action. L’enchainement fatal est méthodiquement raconté avec une extrême authenticité : le public français, sans doute peu informé sur cette opération militaire américaine, découvrira le carnage, notamment le crash d’un hélicoptère de renfort avec 16 soldats tués, et le code de l’honneur pachtoune qui implique que tout un village défende son hôte contre les Talibans. Fort bien interprété par un casting totalement investi, notamment les acteurs Mark Wahlberg (Marcus Lutrell), Taylor Kitsch (Michael P. Murphy), Emile Hirsch (Danny Dietz) et Ben Foster (Matthew «Axe» Axelson), Du Sang et des larmes ne s’égare pas en digressions : après une rapide présentation des SEAL’s à l’entrainement et de leur attaches familiales, le film va droit au but et décrit toutes les aspects physiques l’opération. La réalisation efficace, optant pour le naturalisme sans concession, nous plonge dans l’enfer des combats tout en parvenant à éviter les écueils potentiels de son thème. Loin d’une quelconque propagande et d’une tentation de glorification, mais tout aussi opposée à la critique des choix tactiques opérés, le film valorise surtout le sens de la camaraderie et de l’instinct de survie en milieu hostile. Un film âpre et fascinant qui démontre, une fois de plus, l’inanité de la guerre.

 

UHD Du Sang et des larmes

Commentaire technique

Image : copie UHD, Master 2K (pas de 4K natif), définition remarquable, piqué chirurgical sur les textures (végétation, armes, rochers) et les gros plans (tournage numérique avec caméra Red Epic, Master Format 2K), gestion HDR du contraste impressionnante avec une image lumineuse très nuancée dans ses écarts de lumière, noirs soutenus, étalonnage et colorimétrie réalistes, teintes naturelles chaudes, tons saturés

Son : mixage anglais Dolby Atmos, dialogues centrés clairs, dynamique remarquable sur les scènes d’action (tirs, explosions, hélicoptère) et la musique énergique de Steve Jablonsky, spatialisation spectaculaire, totalement immersive, avec effets surrounds tous azimuts, qui plonge le public directement dans les combats, les canaux de hauteur (explosions, hélicoptères) ajoutent à l’ouverture de l’espace sonore et les canaux LFE sont d’une redoutable efficacité ; VF 5.1, très dynamique, bien spatialisée mais nettement moins enveloppante que la VO, doublage soigné mais parfois décollé des ambiances, donc plus artificiel

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt1091191/

 

Combo UHD/Blu-ray disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus