PUBLICITÉ

Les Mouchoirs jaunes du bonheur : un road-movie bienveillant (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Les Mouchoirs jaunes du bonheur 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Suite à une rupture amoureuse, l'exubérant Kinya décide de fuir la capitale pour partir en voiture à Hokkaido, au nord du Japon. À la gare d'Abashiri, il fait la connaissance de la timide Akemi qui vient elle aussi d'essuyer une déception sentimentale. Malgré leurs caractères opposés, les deux jeunes gens décident de visiter ensemble la région. Ils croisent sur leur route le mystérieux Yusaku, mais ignorent que celui-ci vient de sortir de prison. Ne sachant pas où aller, l'ancien détenu accepte de se joindre au duo. Une complicité va bientôt se nouer entre les trois passagers…

• Titre original : Shiawase no kiiroi hankachi (幸福の黄色いハンカチ)
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie dramatique
• Année : 1977
• Réalisation : Yōji Yamada
• Casting : Ken Takakura, Chieko Baisho, Kaori Momoi, Tetsuya Takeda, Hisao Dazai, Makoto Akatsuka, Mari Okamoto, Sakae Umezu
• Durée : 1 h 48 mn 42
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : DTS-HD MA 1.0 monophonique japonais
• Bonus HD : Humanité, entretien inédit avec Claude Leblanc journaliste-éditorialiste à L'Opinion, fondateur de Zoom Japon et auteur du livre « Le Japon vu par Yamada Yôji », Ed. Ilyfunet (2022, 27 mn 22) - bande-annonce de la restauration (0 mn 48)
• Éditeur : Carlotta Films

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Les Mouchoirs jaunes du bonheur, film culte au Japon, a été réalisé par Yōji Yamada, un cinéaste et scénariste populaire de la Shochiku, réputé pour sa création de Tora-san dans la série de films C’est dur d’être un homme (1969-1995) dont il dirige 45 titres sur 48. Il a également réalisé une trilogie sur le Samouraï (2002-2006) et son œuvre prolifique lui a valu une pléthore de prix internationaux. Adapté d’un roman de l’auteur américain Pete Hamill, Les Mouchoirs jaunes du bonheur est une comédie dramatique chaleureuse dont le succès motivera en 2008 un remake The Yellow Handkerchief d’Udayan Prasad. Avec sa générosité et son humanisme habituels, largement exploités dans les aventures de Tora-san, Yōji Yamada dépeint avec tendresse celles de cet improbable trio sillonnant les routes d’Hokkaido dans une Mazda rouge flambant neuve. Filmé en décors naturels, Les Mouchoirs jaunes du bonheur a tout du road-movie sympathique combinant habilement les rares péripéties d’un voyage inattendu, les rencontres de personnages savoureux et l’association de trois protagonistes aussi contrastés que pittoresques. Le trio, des plus hétéroclites, réunit le fantasque Kin’ya (Tetsuya Takeda), jeune homme farfelu qui a du mal à contrôler ses pulsions, Akemi (Kaori Momoi), jolie jeune fille plus ou moins naïve, et Yusaku Shima (Ken Takakura), fraichement sorti de prison et désireux de renouer avec son ex, Mitsue (Chieko Baishō). C’est la disparité de leurs caractères qui va provoquer tout l’intérêt de ce road-movie alternant scènes empathiques et confrontations, ponctuées de flash-backs édifiants. Parmi les personnages secondaires inoubliables, on remarquera un policier particulièrement chaleureux joué par l’emblématique interprète de Tora-san, Kiyoshi Atsumi… Malgré son manque de réalisme et son ton mélodramatique, Les Mouchoirs jaunes du bonheur respire un humanisme permanent et un amour pour les personnages, y compris le meurtrier, qui deviennent au final très attachants pour le spectateur ! On imagine sans peine que cette ballade sur les routes du nord d’Hokkaido débouchera sur la rédemption et le triomphe amoureux qui, à n’en pas douter, ont fasciné les japonais. Le film a été un triomphe, a remporté plusieurs prix dans son pays et ses lieux de tournage sont devenus des incontournables. C’est avec Les Mouchoirs jaunes du bonheur que l’acteur Ken Takakua démontra l’étendue de son talent en incarnant ce prisonnier libéré qui redécouvre les gens et le monde. La mise en scène sans affectation et le jeu ultra naturel de tous les interprètes donnent au film une spontanéité irrésistible qui fonctionne encore aujourd’hui avec acuité. Plaisant.

 

Blu ray Les Mouchoirs jaunes du bonheur

Commentaire technique

Image : copie HD, nouveau Master restauré, bonne définition, piqué sur les détails, texture argentique régulière (tournage en 35 mm avec caméra Panavision), contraste naturel, image lumineuse, noirs soutenus, étalonnage chaud chatoyant, colorimétrie naturelle aux teintes vives et tons saturés, image propre

Son : mixage japonais 2.0 monophonique, dialogues clairs et équilibrés, pas de distorsion, excellente dynamique sur les ambiances (trafic) et la musique colorée de Masaru Satō

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0076935/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus