Skip to main content
PUBLICITÉ

Michael Haneke Coffret 12 films 5 téléfilms : un coffret de références (en Blu-ray)

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Trois chemins vers le lac : Élisabeth, 40 ans, rend visite à son vieux père dans les environs de Klagenfurt. Là, elle se remémore son enfance et sa vie sentimentale.

Lemminge : le destin de la génération d'Allemands qui est arrivée à l'âge adulte après la Seconde Guerre mondiale.
Le Septième continent : Georg et sa femme Anna réalisent combien leur vie est monotone et isolée quand leur fille prétend être aveugle dans l'espoir d'attirer leur attention. La famille décide alors de partir vivre en Australie…
Benny's Video : un jeune homme, qui aime les films violents, perd le contrôle, tue une jeune fille et filme la scène…
La Rébellion : l'ancien soldat Andreas Pum a perdu une jambe pour l'empereur et la patrie. Après avoir quitté l'armée, il reçoit une licence et un orgue de Barbarie…
71 fragments d'une chronologie du hasard : la veille de Noel, un étudiant de 19 ans tue sans mobile apparent plusieurs personnes avant de se donner la mort…
Funny Games : ue famille passe ses vacances au bord d'un lac. Deux jeunes hommes leur rendent visite sous un prétexte futile. Ils les séquestrent et les assassinent un a un.
Le Château : les déboires d'une géomètre qui cherche à prendre ses nouvelles fonctions.
Code inconnu : Récit incomplet de divers voyages : à Paris, en 2000, en un court instant, un incident fait se croiser des destinées que rien ne rapproche.
La Pianiste : une professeure de piano laisse libre cours à sa sexualité débridée.
Le Temps du loup : une famille fuit sa ville à la suite d'une catastrophe mais s'aperçoit que leur résidence secondaire est occupée par des étrangers…
Caché : Georges, journaliste littéraire, sent qu'une menace pèse sur lui, et cherche à obtenir l'aide de la police. En vain…
Funny Games U.S. : pour une famille en vanacnces dans leur résidence secondaire, les choses prennent vite un tour étrange et débouchent sur une explosion de violence…
Le Ruban blanc : dans un village protestant de l'Allemagne du Nord d'étranges accidents surviennent comme un rituel punitif. Qui se cache derrière tout cela ?…
Amour : Georges et Anne sont octogénaires. Un jour, Anne est victime d'une attaque cérébrale et revient paralysée d'un côté. L'amour qui unit le couple est mis à rude épreuve…
Happy End : instantané d'une famille bourgeoise européenne.

LA SUITE APRÈS LA PUB
  • Titre français : Trois chemins vers le lac - Lemminge - Le Septième continent - Benny's Video - La Rébellion - 71 fragments d'une chronologie du hasard - Funny Games - Le Château - Code inconnu : Récit incomplet de divers voyages - La Pianiste - Le Temps du loup - Caché - Funny Games U.S. - Le Ruban blanc - Amour - Happy End
  • Titre original : Drei Wege zum See - Lemminge - Der siebente Kontinent - Benny's Video - La Rébellion - 71 Fragmente einer Chronologie des Zufalls - Funny Games - Das Schloß - Code inconnu : Récit incomplet de divers voyages - La Pianiste - Le Temps du loup - Caché - Funny Games U.S. - Das Weiße Band - Amour - Happy End
  • Support testé : Blu-ray
  • Genre : drame, policier, thriller, historique
  • Année : 1976, 1979, 1989, 1992, 1993, 1994, 1997, 1997, 2000, 2001, 2003, 2003, 2007, 2009, 2012, 2017
  • Réalisation : Michael Haneke
  • Casting : Ursula Schult, Guido Wieland, Walter Schmidinger, Bernhard Wicki, Yves Beneyton, Udo Vioff, Monica Bleibtreu, Regina Sattler, Elfriede Irrall, Christian Ingomar, Eva Linder, Rüdiger Hacker, Dieter Berner, Udo Samel, Leni Tanzer, Silvia Fenz, Birgit Doll, Georg Friedrich, Arno Frisch, Angela Winkler, Ulrich Mühe, Ingrid Stassner, Stephanie Brehme, Stefan Polasek, Branko Samarovski, Judit Pogány, Thierry van Werveke, Deborah Wisniewski, Katharina Grabher, August Schmölzer, Gabriel Cosmin Urdes, Lukas Miko, Otto Grünmandl, Anne Bennent, Susanne Lothar, Frank Giering, Stefan Clapczynski, Felix Eitner, Nikolaus Paryla, André Eisermann, Juliette Binoche, Thierry Neuvic, Sepp Bierbichler, Alexandre Hamidi, Luminita Gheorghiu, Maimouna Hélène Diarra, Isabelle Huppert, Annie Girardot, Benoît Magimel, Anna Sigalevitch, Béatrice Dalle, Patrice Chéreau, Rona Hartner, Maurice Bénichou, Olivier Gourmet, Daniel Auteuil, Lester Makedonsky, Bernard Le Coq, Naomi Watts, Tim Roth, Michael Pitt, Brady Corbet, Devon Gearhart, Boyd Gaines, Christian Friedel, Ernst Jacobi, Leonie Benesch, Ulrich Tukur, Ursina Lardi, Fion Mutert, Michael Kranz , Steffi Kühnert, Maria-Victoria Dragus, Leonard Proxauf, Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva, Alexandre Tharaud, William Shimell, Ramón Agirre, Mathieu Kassovitz, Fantine Harduin, Franz Rogowski, Laura Verlinden, Aurélia Petit, Toby Jones
  • Durée : 1 h 37 mn env - 1 h 53 mn 00 + 1 h 46 mn 43 - 1 h 48 mn 11 - 1 h 49 mn 43 - 1 h 30 mn env - 1 h 39 mn 01 - 1 h 48 mn 44 - 2 h 03 mn env - 1 h 56 mn 33 - 2 h 10 mn 34 - 1 h 53 mn 01 - 1 h 58 mn 00 - 1 h 51 mn env - 2 h 23 mn 34 - 2 h 07 mn 09 - 1 h 47 mn 26
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : 1,33/1 (16 mm) - 1,33/1 (2, 5) - 1,66/1 (3, 4, 6, 8) - 1,85/1 (7, 9, 10, 13, 14 Noir et Blanc, 15, 16) - 2,35/1 (11) - 1,78/1 (12)
  • Sous-titrage : français
  • Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique allemand (1-8) - DTS-HD MA 5.1 allemand (7, 14) - DTS-HD MA 5.1 français (11, 12, 14-16) - DTS-HD MA 5.0 (10) - DTS-HD MA 2.0 monophonique français (9, 10) - DTS-HD MA 5.1 anglais (13)
  • Bonus : coffret avec 15 Digipack avec les Blu-rays des films - entretien inédit avec Michael Haneke sur l'ensemble de son œuvre, par Olivier Père, enregistré en juillet 2023 (70 mn env.) - Master Class de Michael Haneke (2017) - Michael Haneke : Profession réalisateur de Yves Montmayeur (2013, 90 mn env.) - Portrait ma vie : Michael Haneke (2009) - Making of des films Le Ruban blanc, Amour, Caché, Le Temps du loup, Code inconnue, Happy End - présentations des films - entretiens - scène commentées avec Michael Haneke, Serge Toubiana, Philippe Rouyer, Michel Cieutat, Isabelle Huppert et Jean-Louis Trintignant - bandes annonces
  • Éditeur : Arte Éditions 

 

 

Commentaire artistique

Récompensé à de nombreuses reprises, dont un Oscar et deux Palmes d'or, Michael Haneke est un cinéaste majeur de notre temps : ce coffret pour en témoigner propose 15 films et 5 téléfilms, dont certains inédits, qui ont été restaurés en 2K. En dehors des téléfilms méconnus et intéressants que sont Trois chemins vers le lac (1976), Lemminge (1979), La Rébellion (1993), Le Château (1997), le coffret montre qu’une grande partie de l’œuvre du cinéaste explore la question de la violence de nos sociétés et l’aliénation médiatique par le biais d’intrigues jouant sur l’ambiguïté du spectacle cinématographique et sur la complicité forcée du spectateur. Une manipulation particulièrement efficace qui sous-entend une réflexion sur la légitimité du cinéma de genre et de ses conséquences. Plusieurs des films de ce coffret en font la preuve comme La Pianiste ou les deux versions de Funny Games.

Si dans Le Septième continent (1989), le cinéaste traite de l’illusion de l’horreur comme conséquence de la morosité du quotidien dans une famille socialement convenue, avec Benny’s Video (1992) il dresse le constat implacable et sans émotion de la violence gratuite : celle d’un adolescent à la dérive, en manque d’amour familial. Un récit sur fond de technique télévisuelle avec la vidéo comme agent destructeur de l’assise culturelle et sociale de notre société. Inspiré d’un fait divers, 71 Fragments (1994) revient sur la question de la violence urbaine inexplicable mais c’est Funny Games, version originale (1997) ou américaine (2007), qui reste l’un des films les plus mémorables avec leur  description terrifiante de la cruauté ordinaire et gratuite dans un brutal huis clos. Michael Haneke prouve toute son habileté à montrer l’ultra violence sans voyeurisme car l’ambiance malsaine de ses deux films résulte d’un jeu intellectuel : le sadisme déployé, sinistre et sans issu, vise à analyser un comportement en impliquant le spectateur, très vite mal à l’aise, Déconseillés aux âmes sensibles, ces films entremêlent jeu intellectuel, voyeurisme, gratuité et barbarie sans la moindre lueur de salut mais qui suscite des flots de questions. Une intense réflexion sur la violence au cinéma et sur la complicité du public. Code inconnu (2000), inspiré du reporter de guerre Olivier Weber, questionne les séquelles psychologiques que tout grand reporter porte en lui au contact des pires horreurs : un film à la narration singulière constituée de très longues scènes banales et statiques constituant une mosaïque sur la communication. Un film impliquant une certaine adaptation et du recul pour être pleinement apprécié. Caché (2003), une fois encore, fait le pari de l’intelligence du spectateur en prenant à parti l’auditoire et en l’impliquant, avec une perspicacité diabolique, dans le processus créatif qui doit le conduire au message masqué sous-jacent. En effet, Caché a tout du thriller parfaitement interprété et réalisé avec une incroyable habileté qui tient en haleine jusqu’au... non dénouement. Au spectateur de tenter d’achever le récit et de comprendre ses intentions qui dépassent le simple suspense : la richesse du non-dit l’emporte sur une forme époustouflante, du grand art dans l’indicible !  Le Temps du loup (2003), au casting remarquable, plonge le spectateur dans un monde décalé et en péril dans lequel les humains retournent à leur condition animale pour survivre. On suit le parcourt d’Anne et de ses enfants, suite à une catastrophe non explicitée, égarés dans un univers brutal dont les valeurs morales sont en déroute. Pour accroître ce sentiment de chaos le cinéaste alterne de vives scènes diurnes à des scènes plongées dans la noirceur de l’obscurité : déconcertant. Le film La Pianiste (2001), multi récompensé, est sans doute un des sommets de  l’œuvre du réalisateur qui, avec toute avec sa rigueur habituelle, adapte le roman de E. Jelinek dans un film mémorable sur le thème dérangeant de la névrose et des pulsions. Le pari de faire ressentir la sensualité des rapports dans des scènes pouvant heurter est réussi : Isabelle Huppert parvient à restituer le dilemme de la vie d’Erika déchirée entre son désir et son intellect dans une magnifique et terrible histoire d’amour : une plongée vertigineuse dans les tréfonds de l’être. Le Ruban blanc («Une histoire allemande pour enfants», 2009), seul film en noir et blanc de Michael Haneke (en hommage à Carl Theodor Dreyer, Ingmar Bergman et Robert Bresson), évoque, sans la montrer frontalement, la nocivité d’un groupe d’enfants allemands, éduqués par la contrainte de la pédagogie luthérienne, qui calque celle des adultes. Un film sur la naissance du fascisme traité avec une  distanciation implacable. Amour (2012), multi-récompensé et filmé dans un décor unique, traite avec ses deux interprètes exceptionnels de la difficulté d’un couple âgé confronté à la maladie : un film poignant qui refuse toute facilité mélodramatique et crée un choc émotionnel imparable en éliminant abruptement de son récit toute possibilité d’échappatoire, spirituel ou autre. Dernier film en date Happy End (2017), sorte de prolongement du précédent toujours avec Jean-Louis Trintignant et Isabelle Huppert, renoue avec son art de la distanciation de la réalité en plaçant le spectateur dans le position inconfortable du voyeur : rien de bien nouveau chez le cinéaste qui cultive avec brio son sens de la noirceur et du détail dans ce film qui récapitule son œuvre en pointillé.   

 

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Commentaire technique

Films restaurés 2K

Image : copie HD, bonne définition, parfois excellente pour les derniers films tournés en numérique, parfois plus moyenne pour celle des débuts tournés soit en argentique (16 ou 35 mm), soit en vidéo, copies propres, bon contraste dans l’ensemble, images claires, noirs denses, gris bien nuancés (Le Ruban Blanc), étalonnages chauds réalistes, colorimétries aux teintes naturelles 

Son : mixages allemand 2.0 monophoniques, voix claires, bonnes dynamiques sur les ambiances et les musiques, pas de distorsion ; VF 2.0 monophoniques claires, dynamiques, bien équilibrées ; VF 5.1 allemande et française, dialogues centrés, excellente dynamique sur les ambiances et les musiques, spatialisations immersives aux effets surrounds efficaces, LFE ponctuellement énergique

 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5) 

IMDb
Trois chemins vers le lac : https://www.imdb.com/title/tt0074432/
Lemminge : https://www.imdb.com/title/tt2487424/
Le Septième continent : https://www.imdb.com/title/tt0098327/
Benny's Video : https://www.imdb.com/title/tt0103793/
La Rébellion : https://www.imdb.com/title/tt0107929/
71 fragments d'une chronologie du hasard : https://www.imdb.com/title/tt0109020/
Funny Games : https://www.imdb.com/title/tt0119167/
Le Château : https://www.imdb.com/title/tt0120075/
Code inconnu : Récit incomplet de divers voyages : https://www.imdb.com/title/tt0216625/
La Pianiste : https://www.imdb.com/title/tt0254686/
Le Temps du loup : https://www.imdb.com/title/tt0324197/
Caché : https://www.imdb.com/title/tt0387898/
Funny Games U.S. : https://www.imdb.com/title/tt0808279/
Le Ruban blanc : https://www.imdb.com/title/tt1149362/
Amour : https://www.imdb.com/title/tt1602620/
Happy End : https://www.imdb.com/title/tt5304464/

  

Coffret Blu-ray disponible sur Amazon

LA SUITE APRÈS LA PUB


Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


PUBLICITÉ