icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

La mort en ce jardin

Jaquette-lalortencejardin Note Artistique : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge (4,5/5)
Note Technique : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue (4,5/5)

Un des films mexicains de Luis Buñuel au parfum de film d’aventures

Infos

  • Titre mexicain : La Muerte en el jardín
  • Support : DVD
  • Genre : Aventures, drame
  • Année : 1956
  • Réalisateur : Luis Buñuel
  • Casting : Simone Signoret, Michel Piccoli, Georges Marshall, Charles Vanel, Michèle Girardon
  • Durée : 1 h 39 mn
  • Format vidéo : 4/3
  • Format ciné : 1,37/1
  • Sous-titrage : aucun
  • Pistes son : 2.0 mono français
  • Bonus : entretien avec Charles Tesson (13 mn), entretien et analyses de Philippe Rouyer (23 mn)
  • Éditeur : Éditions Montparnasse

Synopsis

Dans une ville d’Amérique latine, la révolte des mineurs est sévèrement punie par le pouvoir ; cinq personnes doivent fuir la répression en pénétrant dans la forêt vierge qu’ils savent inextricable...

lamortencejardin-1

lamortencejardin-2

Commentaire artistique

C’est un des films peu connus dans la longue filmographie du cinéaste, un oubli bien regrettable car, au-delà de ses pures qualités formelles d’excellent récit d’aventures avec une distribution splendide, c’est un véritable condensé des préoccupations du réalisateur. C’est au Mexique que Luis Buñuel a dirigé, en langue française dialogué par R. Queneau. Ce drame au style austère et classique n’est pas éloigné des sources américaines, on pense à John Huston avec son African Queen, mais pour Luis Buñuel l’action n’est qu’une fable pour analyser les âmes. Il reste fidèle à ses thèmes et fustige tous pouvoirs de tous bords, économique avec la révolte des mineurs, religieux avec le personnage du prêtre ou moral avec la justification de l’égoïsme de l’aventurier et le personnage volontaire de la prostituée. Si le roman de José-André Lacour est plutôt respecté, la fuite dans la jungle de la seconde partie sert de révélateur. Dans l’adversité, les personnalités aux psychologies emblématiques s’exposent, le pacifiste, la soumise, l’aventurier individualiste, la prostituée libre et rebelle, le missionnaire désenchanté. Une œuvre admirable à découvrir ! Simone Signoret éclaire de sa photogénie un film au casting exceptionnel superbement photographié par Jorge Stahl Jr.

Commentaire bonus

Fort intéressants, dommage que le Making of du film n’existe pas !

Note Image :
etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise (4/5)

Note Son :
etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-griseetoile-grise (3/5)

Note Bonus :
etoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-griseetoile-grise (2/5)

Note Packaging :
etoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-griseetoile-grise (2/5)

Commentaire technique

  • Un DVD exemplaire, restauration ayant gommé les défauts
  • Colorimétrie : noir et blanc francs, noirs denses
  • Étalonnage : impeccable
  • Contraste : excellent
  • Compression : excellente
  • Définition : très précise, belle restauration
  • Mixages : filmé en VF, bonne clarté des dialogues

Liens Web


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework