icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Jennifer’s Body

jaquette-jennifer Note Artistique : etoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-griseetoile-grise (2/5)
Note Technique : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue (5/5)

Les vampires sont de retour sur les écrans, féminins, sexy et... quelconques !

Infos

  • Titre original : Jennifer’s Body
  • Support : Blu-ray
  • Genre : horreur
  • Année : 2009
  • Réalisateur : Karyn Kusana
  • Casting : Megan Fox, Amanda Seyfried, Johnny Simons, Adam Brody
  • Durée : 1 h 42 (court) 1 h 47 (long)
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : 1,85
  • Sous-titrage : français, anglais, espagnol
  • Pistes son : DTS HD-MA anglais - DD 5 ;1 français, espagnol
  • Bonus : version extende (5 mn de plus), commentaire audio de Karyn Kusana, et Diablo Cody, scènes coupées (14 mn), betisier, interviews (Megan Fox, Amanda Seyfried, Diablo Cody, Dan Dubiecki, scène de la piscine, Making of (25 mn ?)
  • Éditeur : Fox

Synopsis

Une lycéenne au physique avantageux, possédée par le démon, ne survit quand ingurgitant ses amants...

Galerie de photos

Commentaire artistique

L’histoire écrite dès 2006 par la scénariste de Juno, Diablo Cody, est visiblement dans la lignée actuelle des films de vampires pour adolescents et reprend une veine hollywoodienne classique des années 90, les Teenagers’ Movies. Les ingrédients sont calibrés : contexte scolaire, propos d’ados lycéens, préoccupations amoureuses. Le titre fait référence à la chanson de Courtney Love et Hole et l’idée principale du film, largement utilisé au cinéma et à la télévision ces derniers temps, est de transférer le charme fatal du vampire masculin, talentueusement crée par Bram Stocker, à des jolies filles ! Mais, à moins d’être un(e) teenager cible évidente de cette production, ce film se révèle décevant et finalement assez creux. Sauf si l’on est fasciné par la plastique impeccable de Megan Fox et les problèmes de sexualité adolescente, la platitude du récit frise la vacuité manifeste de la majorité des films semblables. Le meilleur du film réside dans ses effets spéciaux distillés avec modération et arrivant à propos mais l’approche psychologique des protagonistes laisse fort à désirer, le seule personnage un peu consistant étant celui de la copine Needy. Bref un divertissement au premier degré à consommer dans l’instant présent. Un film qui décevra les amateurs du genre et ne laissera pas une grande trace dans la saga des films de vampires.

Commentaire sur les bonus

Série banale de bêtisiers, scènes coupées, interviews

Note Image :
etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange (5/5)

Note Son :
etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verte (5/5)

Note Bonus :
etoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-griseetoile-grise (2/5)

Note Packaging :
etoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-griseetoile-grise (2/5)

Commentaire technique

  • Un BD techniquement réussi
  • Colorimétrie : splendide, vive, teintes saturées
  • Étalonnage : chaud
  • Contraste : excellent
  • Compression : parfaite
  • Définition : très pointue
  • Mixages : dynamique, ouvert et finalement assez mesuré

Liens Web

Bande annonce et "featurette"


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework