icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

L’Affaire Farewell

jaquette-affaire-farewell Note Artistique : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise (4/5)
Note Technique : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleue (5/5)

Une affaire d’espionnage peut-elle changer le monde ?

Infos

  • Titre original : L’Affaire Farewell
  • Support : Blu-ray
  • Genre : Espionnage
  • Année : 2009
  • Réalisateur : Christian Carion
  • Casting : Emir Kusturica, Guillaume Canet, Alexandra Maria Lara, Philippe Magnan, Ingeborga Dapkunaite, Fred Ward, William Dafoe
  • Durée : 1 h 53 mn 24’’
  • Format vidéo : 16/9
  • Format ciné : 1,85
  • Sous-titrage : français
  • Pistes son : français, anglais, russe DTS HD-MA 5.1
  • Bonus : commentaire audio de Christian Carion, documentaire Entre fiction et réalité(s) (36 mn), Making of (24 mn), galerie de photos (6 mn)
  • Éditeur : Pathé !

Synopsis

Durant la guerre froide, un colonel du KGB Sergueï Grigoriev «Farewell» décide de livrer les secrets d’états à l’Ouest. Il contacte Pierre Fromant, un ingénieur français en poste à Moscou. Les informations fournies amènent François Mitterrand a alerter le président Reagan de la menace d’un monstrueux réseau d’espionnage soviétique en Occident...

Galerie de photos

Commentaire artistique

L’affaire Farewell, adaptée du livre de Sergeui Kostine, est sans doute une des plus grands dossiers d’espionnage qui opposa les deux blocs dans les années 80. Aussi incroyable que peut paraître cette histoire puisque il semble que cet évènement soit en partie responsable de la fin de l’URSS, elle s’avère véritable ! Une fois encore la réalité dépasse la fiction et fournit un scénario en béton que Christian Carion (Joyeux Noël, 2005) ne pouvait négliger. Les remous politiques engendrés par l’affaire rendaient son traitement sensible, les autorités russes refusèrent un tournage sur place à Moscou et bloquèrent les acteurs russes pressentis. C’est que la personnalité de Farewell, Vladimir Vetrov de son vrai nom, fait débat, traître pour les uns, héros pour les autres. Le film de Christian Carion, de facture classique, dispose de nombreux atouts : une interprétation sans faille grâce à une distribution remarquable dans son ensemble, la qualité des dialogues, le soin apporté aux décors et aux accessoires, l’efficacité et la clarté de l’exposition d’un récit compliqué. Cette histoire intéressante à plus d’un titre est le fruit d’une production française de prestige que son professionnalisme et son esthétique brillante range parmi les meilleurs films hexagonaux du genre. Les amateurs seront comblés puisque avec Espion(s) de Nicolas Saada et Secret défense de Philippe Haïm, l’espionnage semble profiter au cinéma français de qualité.

Commentaire sur les bonus

Peu d’originalité, le strict nécessaire au-delà du film.

Note Image :
etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange (5/5)

Note Son :
etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verte (5/5)

Note Bonus :
etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-griseetoile-grise (3/5)

Note Packaging :
etoile-bleueetoile-bleueetoile-griseetoile-griseetoile-grise (2/5)

Commentaire technique

  • Un BD de haute tenue
  • Colorimétrie : nuancée, naturelle, splendide
  • Étalonnage : remarquable
  • Contraste : excellent
  • Compression : parfaite (AVC / 1080 P)
  • Définition : extraordinaire
  • Mixage : précis, ouvert, respectant la spatialisation réelle, équilibré, parfait

Liens Web

Bande annonce


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework