icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Jeedom Smart : une box pour bien débuter dans la domotique

jeedom smart une box pour bien débuter dans la domotique

Jeedom est un acteur désormais majeur des solutions domotique dites "DIY" sur le marché français. La raison est double : un produit universel en développement constant et une large communauté d'utilisateurs. Découvrons en détails les possibilités de ce petit boîtier.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------  

Avant d'aller plus loin, je dois préciser que ce test sera rédigé selon le point de vue d'un novice, à destination de ceux qui se posent des questions sur les solutions domotique DIY. Je ne rentrerai pas dans les détails de programmation et de configuration avancée. Je ne listerai pas non plus les listes sans fin de possibilités et de compatibilités. L'objectif est bien de découvrir si un tel produit peut s'adresser à un large public s'intéressant à la domotique. Si vous souhaitez rentrer dans les détails, je vous renvoie à la consultation du support et du forum Jeedom.

 

Découverte

 La box Jeedom Smart est livrée avec son bloc d'alimentation ainsi qu'un cordon réseau. Comme le veut désormais la tradition, aucune notice n'est fournie mais une simple feuille invitant à se conncter en ligne pour effectuer l'installation de la box.

jeedom smart inside

Le packaging met largement en avant la possibilité de piloter sa maison à distance via les apps iOS et Android. Les six grandes fonctionnalités choisies sont les suivantes :

  • contrôler votre maison, vous avez la maîtrise de votre logement
  • faites des économies, gérez vos consommations
  • sécurisez votre environnement, gardez un oeil chez vous
  • automatisez vos tâches répétitives
  • plus de confort chez soi, chauffage, multimédia...
  • aidez et facilitez la vie des personnes dépendantes

jeedom smart packaging

On voit que tout ce que l'on est en droit d'attendre d'une maison intelligente et connectée est couvert : contrôle, énerge, sécurité, confort. Le volet dépendance est clairement évoqué puisque l'on sait aujourd'hui tout ce que peut apporter la domotique aux personnes âgées ou aux personnes handicapées.

 

Installation

La Jeedom Smart est un tout petit boîtier en métal dont sort une antenne pour la connectivité Z-Wave, j'y reviendrai. Une mini carte informatique Odroid C2 est utilisée comme base technique de cette box, avec son processeur 64 bits quad-core, un gage de puissance amplement suffisant. Tous les connecteurs disponibles ne seront pas forcément utilisés. Les ports USB permettront surtout de connecter des clés d'extension pour couvrir des modes de communication domotique complémentaires, comme le EnOcean ou le RF 433 MHz

Après avoir relié la box au courant et à une prise réseau (pas de WiFi), la première étape est de se connecter au site Jeedom et de créer son compte. Ensuite, le site va chercher votre box sur votre réseau. Sa seule action est de scanner votre réseau, à aucun moment le fonctionnement de la box ne dépend du site Jeedom et donc du cloud. C'est un point important !

Une fois la box trouvée, on se rend sur son interface d'adminstration à travers son adresse IP. La première étape sera de connecter la box au Jeedom Market, le site qui recense tous les "plug-ins" à télécharger et correspondants à vos équipements ou aux fonctionnalités que vous souhaitez utiliser.

 

Configuration

Par défaut, quelques plug-ins sont activés dans la Jeedom Smart comme l'envoi d'alertes par eMail, la prise en compte de la météo, l'accès à distance ou la communication Z-Wave. Grâce à ce dernier, et à la carte Z-Wave intégrée à la box, on peut accéder à une large proposition de produits de toutes marques utilisant ce protocole. Pour les besoins de ce test, il m'a également été fourni un trio d'accessoires Z-Wave : une prise commandée, un détecteur de mouvements et un détecteur d'ouverture de porte/fenêtre, tous provenants de chez Fibaro.

jeedom smart pack fibaro

Le protocole Z-Wave est largement répandu et même leader dans le domaine des accessoires domotique pour le grand public. Toutes les catégories sont couvertes, de l'éclairage au chauffage en passant par la sécurité et les ouvrants. Le coût de ces produits est mesuré et on les trouve facilement en vente en ligne. La plupart sont sans fil en fonctionnant sur pile ou batterie, ce qui facilite les possibilités d'installation.

J'ai donc débuté la configuration en ajoutant ces trois produits depuis le plug-in Z-Wave, non sans être passé par la première étape qui est celle de la création d'un objet. Ce terme a été retenu pour créer ce que j'aurais pour ma part appelé une "zone". En effet, il faut tout d'abord créer une zone, pardon, un objet, tel que "maison" afin d'y affecter les équipements que l'on installe. Un objet peut par ailleurs avoir un sous-objet : rez-de-chaussée est le sous-objet de l'objet maison. 

Et ainsi de suite ! Selon les équipements que l'on possède ou que l'on prévoit d'ajouter, on va télécharger les plug-ins correspondants depuis le Jeedom Market : 

  • le plug-in Sonos ou Squeezebox pour le multiroom
  • le plug-in Onkyo pour les amplificateurs home cinema de la marque
  • le plug-in KNX pour la domotique filaire
  • le plug-in Netatmo pour la station météo
  • le plug-in EcoDevice pour la mesure de ses consommations
  • le plug-in Freebox
  • etc.

jeedom market

jeedom plugins

Après avoir ajouté tous les équipements, on va pouvoir configurer deux grandes parties : 

  • le dashboard où s'affichent les commandes, retours et états de tous les équipements, totalement personnalisable 
  • les scénarios à programmer (si je fais ceci alors exécuter cela, s'il se passe ceci alolrs exécuter cela, s'il est telle heure alors exécuter cela...)

Il est également possible de créer un tableau de bord à partir d'un plan de la maison à plat ou en 3D, avec tous les équipements à leur place exacte : d'un seul coup d'oeil, on vérifie où est-ce que la lumière est allumée ou encore la température d'une pièce.

jeedom dashboard

L'interface utilisable via le navigateur web sur PC/Mac est également accessible depuis l'application mobile bien entendu. Pour chacune des interfaces, on peut décider de ce qui est affiché, par exemple : absolument tout sur l'interface web, seulement ce qui est utile pour une consultation à distance sur l'app mobile.

jeedom app

 

A l'usage

La Jeedom Smart est capable de tellement de choses que cela se ressent forcément dans l'interface. D'un aspect plutôt épuré et bien organisé avec peu de menus accessibles directement, les pages de configurations sont finalement assez denses et souvent multiples pour un même élément. De plus, les intitulés et possibilités de configuration sont parfois obscures pour un novice. Heureusement, les réglages de base, sans toucher à rien, suffisent dans la plupart des cas.

Malgré tout, nous ne sommes pas totalement dans un univers simplifié type drag-and-drop. Après tâtonnement, il est possible sans aucune aide de commencer à constituer son système assez correctement. Mais pour aller au bout des choses, je vous conseille absolument de consulter en premier lieu les vidéos de présentation. Il y en a quatorze. 

On peut être réticent à devoir regarder des vidéos en se disant que l'on perd du temps et que l'on va se débrouiller seul. Sauf si vous êtes dans le domaine de la domotique depuis longtemps ou dans un métier apparenté au développement informatique, vous devez consulter les vidéos avant de vous lancer ! Vous pourrez alors créer en quelques minutes votre premier dashboard avec vos premiers équipements ainsi que vos premiers scénarios.

Ensuite, pour chaque plug-in, une aide est fournie pour expliquer ses possibilités de configuration. En dernier lieu, il y a le forum de la communauté Jeedom et ses milliers de sujets déjà ouverts qui pourront vous accompagner quel que soit votre niveau d'expérience avec Jeedom et la domotique en général.

Pour ma part, j'ai pu ajouter sans problème tous mes équipements, créer un dashboard et le personnaliser, créer des scénarios et accéder au système à distance. Enfin, le dashboard est très réactif : consommation instantanée, lumière allumée ou éteinte, détection de mouvement, tout est affiché en temps réel. 

 

Une box domotique universelle qui demande un petit peu d'effort avant de rendre de grands services

Il est toujours difficile de faire cohabiter des fonctionnalités sans limite avec une configuration par l'utilisateur ultra simple. Néanmoins, en suivant les tutoriels de base, la box Jeedom Smart reste accessible au plus grand nombre si l'on souhaite rester dans des usages de base, ce qui devrait suffire à beaucoup d'utilisateurs.

La force de cette box est d'être multi-protocoles et IP, donc largement compatible avec un maximum d'objets connectés. C'est d'ailleurs transparent à l'usage, les questions de protocoles s'effacent totalement. Si je veux qu'un détecteur Z-Wave déclenche un éclairage KNX et lance la musique d'un Sonos, c'est possible !

Jeedom est totalement agnostique face aux protocoles domotique propriétaires tout en proposant des usages universels sans limite pour les plus exigeants. Si vous souhaitez aller plus loin que les usages de base, ce sera toujours possible grâce au mode expert de la box, et avec l'aide de la communauté bien sûr. 

Enfin, la vie au quotidien avec cet outil domotique peut être différente selon vos habitudes :

  • une interface de supervision, pour avoir toujours un oeil sur sa maison, les consommations, les états des appareils, la sécurité, etc.
  • une interface de pilotage, avec la vue en 3D de la maison et tous les interrupteurs virtuels nécessaires
  • une boite à scénarios invisible, sans utiliser les interfaces ; la box agit selon son environnement, les actions, les horaires, les événements extérieurs, pour faire fonctionner la maison de façon quasi autonome
  • tout cela pouvant être combiné pour s'adapter à vos besoins

La concurrence est peu nombreuse sur ce créneau : la Jeedom Smart est utilisable aussi bien pour les systèmes basiques des novices que pour les installations hyper évoluées des connaisseurs, il est proposé à un tarif accessible, le support est au rendez-vous et il ne nécessite pas de cloud (connexion Internet continue) pour fonctionner. Jeedom semble avoir remporté son pari sur le marché français avec une base de clients qui se compte déjà en dizaines de milliers.

 

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • App & ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)

Prix public indicatif : 235 €

Source : Jeedom


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Jeedom

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework