icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test ampli Home Cinéma Arcam FMJ AVR390 : le meilleur des deux mondes !

Arcam FMJ AVR390 OnTopAudioAward

Hifi et Home Cinéma ne vont pas toujours bien ensemble ! Arcam tente de réunir ces deux passions dans un ampli intégré sans compromission, mais encore abordable. Un ampli audio-vidéo qui allie délicatesse musicale et punch cinéma est-ce possible ? La réponse est...

Arcam FMJ AVR390

Type : ampli Home Cinéma 7.2
L'avis de ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
Prix au moment du test : 2400 €

 

Le constructeur Britannique Arcam est un pionnier dans le monde de la Hifi. L'entreprise a pris son envol en 1976 du côté de Cambridge et depuis ces années "power flower" la société n'a pas cessé d'innover dans le monde de l'électronique audio. La Haute-Fidélité est toujours le fer de lance de la marque mais depuis quelques années Arcam a pris, comme quelques un de ses confrères, le virage du home-cinéma. L'idée est de continuer à produire des amplis alliant musicalité et sensations cinéphiles.

Une gamme complète d'amplis audio-vidéo audiophile

Fort de son savoir-faire, la société commercialise une gamme complète d'amplis intégrés audio-vidéo sous le vocable d'AVR (Audio Video Receiver): AVR390 (2400 euros), AVR550 (3500 euros) et AVR850 (5500 euros). Les différences entres ces trois compères s'établissent au niveau de la puissance, de 60 à 120 W par canal, on monte aussi en qualité avec de l'amplification en classe G pour le modèle haut de gamme.
Un petit aparté avant d'attaquer le test : savez-vous ce que veulent dire les trois lettres FMJ placées devant la référence des amplis ? A l'origine cela signifiait "Full Metal Jacket", en effet Arcam a été un des premiers à équiper ses amplis d'un système anti-vibrations. Puis, FMJ est devenu "Faithful Music Joy" pour exprimer la fidélité et la plénitude musicale des écoutes.
Mais revenons à notre test, l'Arcam FMJ AVR390 possède un design original, c'est à la fois ancien et moderne avec une large façade épurée mais élégante avec son potentiomètre central et un choix de matériaux actuels.

---------
RETROUVEZ 
TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

60 watts par canal : mais quand c'est des vrais, ce n'est pas rien

Cet Arcam produit une puissance de 60 Watts sur chacun de ses sept canaux et cela sous 8 ohms. Cela peut paraître modeste face à certains constructeurs japonais qui annoncent des centaines de Watts, mais on est ici sur une puissance mesurée sur les 7 canaux alimentés simultanément. L'ampli travaille en classe AB, il est équipé d'un transformateur EI et non torique comme sur ces deux aînés. Il est capable de décoder le Dolby Atmos et le DTS:X en plus des formats Dolby et DTS habituels. Pour aller encore plus loin, il est possible d'alimenter quatre enceintes supplémentaires en lui adjoignant des blocs de puissance et d'atteindre ainsi 11 enceintes pour du 11.2. La connectique est abondante et cela dans les deux mondes, audio et vidéo, avec pas moins de 7 entrées HDMI et deux sorties HDMI plus une troisième pour une seconde pièces. Pour la Hifi, on est en présence de six entrées stéréo analogiques sur Cinch, bizarrement pas une seule entrée Phono à l'horizon. On peut également noter l'implantation de 4 entrées audionumériques coaxiales et deux optiques. Les borniers pour enceintes sont de haute qualité.

Arcam FMJ AVR390 facade

Multimédia et calibration Dirac Live

Du côté multimédia, car contrairement à d'autres Arcam a également pris en douceur ce virage, on apprécie une prise USB et un port Ethernet. Une application assez basique, Arcam MusicLife, permet d'accéder à ses contenus musicaux sur iPhone, réseau ou encore de se connecter à Spotify et aux WebRadios. Le Bluetooth est oublié dans cette panoplie connectée.
Pour optimiser les écoutes de l'Arcam, le constructeur a jeté son dévolu sur le système de calibration Dirac Live. Ce procédé repose sur la correction de l'acoustique de la pièce en agissant sur la fréquence, la phase et la réponse impulsionnelle de chaque enceinte. Pour calibrer aux petits oignons l'Arcam FMJ AVR390 il faut prendre son temps et avoir quelques notions d'informatiques et d'acoustique. Mais normallement, si vous passez par un bon revendeur pour acheter ce produit, il vous aidera à le faire.
Le logiciel Dirac Live Calibration Tool se télécharge sur le site d'Arcam, il est compatible Mac et PC. Il faut ensuite brancher l'ampli sur son réseau local, son ordinateur également et ne pas oublier de déclarer dans le menu de l'ampli les enceintes utilisées. Un microphone USB est livré avec l'Arcam, il faut le positionner selon neuf points d'écoute. Cette manipulation nécessite de l'attention, il faut ajuster le volume et une fois l'analyse effectuée et enregistrée on peut également agir sur les courbes de fréquences pour ajuster encore plus finement son installation. Les données récoltées sont analysées sur un serveur et ensuite envoyées à l'ampli. On peut ou non utiliser au final ce calibrage, un simple appui sur deux touches de la télécommande permet de comparer le résultat sonore avec et sans cette correction. Il est ainsi vérifiable que la calibration Dirac Live apporte plus de relief, de profondeur, de largeur et de précision aux écoutes aussi bien en Hifi qu'en Home-cinéma. On est, en tout cas, en face d'une plus performant que ceux généralement intégré aux amplis plus courants.

Arcam FMJ AVR390 connectique

Vidéo en Ultra HD 4K, webradios et Spotify

Si vous êtes fans des menus colorés et graphiques vous serez déçus par l'interface proposée par Arcam. Elle est textuelle et sans attrait, mais heureusement permet de nombreux réglages de façon explicite. On peut configurer toutes les entrées indépendamment des autres et ainsi passer d'une écoute stéréo sur telle ou telle HDMI à du home-cinéma en prenant en compte une installation spécifique. On retrouve sinon les autres réglages classiques de coupure de fréquence, taille ou distance des enceintes. Cet ampli gère la vidéo Ultra HD 4K, il offre un up-scalling débrayable, aucune correction n'est possible. Le résultat visuel est dans la bonne moyenne au niveau du redimensionnement, en Full HD on a noté une image lumineuse avec de l'intensité dans les couleurs et du contraste. L'Aracm FMJ VR390 se pilote via une télécommande rétroéclairée, elle s'avère ergonomique et donne accès à des raccourcis bienvenues comme les modes sonores ou encore l'activation de la calibration Dirac Live. On peut également télécharger une application, Arcam Control, disponible sur App Store. La marque propose également Arcam Music Life afin de connecter son smartphone Apple à l'ampli, c'est assez basique mais cela fonctionne bien. Les Webradios et Spotify sont aussi au menu de cette partie connectée. Dommage qu'AirPlay, le Bluetooth AptX et d'autres services musicaux comme Quobuz ne soient pas pris en charge.

-------------
À LIRE ÉGALEMENT : NOS AUTRES TESTS DE TÉLÉVISEURS, VIDÉOPROJECTEURS ET APPAREILS HOME CINÉMA
-------------

Une restitution sonore réjouissantes en Hifi comme en Home Cinéma

Nous avons testé et retesté cet l'Arcam, c'est pas tous les jours qu'on a la chance d'avoir en test un ampli de cette classe. SACD, CDAudio, Blu-ray et Blu-ray UHD sont passés par les étages de puissance de cet FMJ AVR390. En stéréo, on ressent immédiatement qu'il se passe quelque chose comme on dit dans le jargon, c'est fluide, transparent avec de l'ampleur et de la profondeur. Les instruments sont très facilement dicernnables dans la scène sonore, même dans les grande masse orchestrable, les voix sont intenses et bien tenues. Cet ampli-tuner Arcam est très musical avec du velouté et une grande dynamique. C'est puissant sans forcer et détaillé. Au petit jeu "avec ou sans Dirac", il est incontestable que la calibration apporte encore plus de présence, d'ouverture. Les basses sont mieux ressenties, les différents plans sont plus détachés encore et la vivacité accrue. On a testé avec du streaming audio en connectant notre iPhone, là aussi on gagne en précision et immersion. C'est aéré et percutant avec des graves bien sentis.

En home-cinéma, cela fuse de toute part sans excès et sans agresser les tympans. Les furieuses aventures de Mad Max sont un terrain de jeu idéal pour cet ampli. En Dolby Atmos chaque enceinte a droit à son heure de gloire avec des effets sonores d'une grande précision, cela passe au dessus ou sur les côtés sans jamais se perdre. C'est précis et aéré et les basses sont détaillées et rugueuses à souhait. Avec des Blu-ray audio en Dolby Atmos comme celui de Kraftwerk (The Catalogue-3-D) on est impressionné par l'ambiance et la qualité de restitution des effets sonores. De belles sensations ! Cet ampli à la fois musical et percutant en home-cinéma est un produit incontournable pour les amateurs de musique et les amoureux de cinéma, il sait se montrer fidèle à ses convictions et assure une retranscription sonore de haut niveau.

Prix indicatif officiel : 2400 €

Caractéristiques techniques

  • Ampli-tuner audio vidéo 7.2.4
  • Puissance : 7 x 60 W sous 8 ohms (mesure effectuée avec 7 canaux en service pour 0,2 % de DHT), 86 watts par canal (mesure avec 2 canaux en service, 0,2% de DHT)
  • Décodages : jusqu'à 11.2
  • Décodage audio : Dolby Atmos, DTS:X, DTS Neural:X, Dolby Surround
  • Système de calibrage automatique : oui Dirac Live
  • Vidéo : upscalling 4K Ultra HD, HDR, BT.2020
  • Connectique : 7 HDMI en entrées, 3 sorties HDMI, 6 entrées audio analogiques stéréo sur RCA, 2 sorties audio zone 2, 6 entrées audionumériques (2 optiques, 4  coaxiales), sortie préampli 7.1.4 canaux, 2 subwoofers, USB, port Ethernet, RS-232, 2 IR, 2 Trigger, prise casque, entrée audio jack 3,5 mm, antenne FM/DAB
  • Services connectés : DLNA, Spotify Connect, webradios
  • Dimensions (L x H x P) : 43,3 x 17,1 x 42,5 cm
  • Consommation : 1500 W (max), (0,3 W en veille)
  • Poids : 16,7 kg

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Fonctions : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Performances sonores Hifi : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Performances sonores home-cinéma : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Intérêt :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: OnTopAudioAward, Arcam

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework