icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test ampli home cinéma Yamaha RX-A880 : le spécialiste du champ surround 3D

Test ampli home cinéma Yamaha RX-A880 : le spécialiste du champ surround 3D

Le haut de gamme Home Cinéma Yamaha Aventage compte habituellement cinq modèles. Le RX-A880 est l’un des plus simples, mais pas le moins équipé. Il dispose des fameux DSP Cinema 3D qui font le succès des produits home cinéma Yamaha depuis le début des années 1990. Le fabricant japonais lui a ajouté pour cette génération, et pour la première fois, la possibilité d’associer des enceintes sans fil pour les voies surround.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------   

Le Yamaha RX-A880 est un intégré annoncé pour 7x100 Watts efficaces. Il dispose du châssis Aventage et du fameux cinquième pied au centre de l’appareil pour éliminer toute vibration mécanique néfaste au signal sonore. Pour aller dans ce sens, la façade avant est en aluminium et non comme souvent en plastique. Elle dispose toujours de deux gros potentiomètres qui entourent un écran et une petite trappe cachant quelques fonctions essentielles.

Surround sans fil en option via les dernières enceintes MusicCast 20 et 50

Le RX-A880 supporte les formats sonores immersifs Dolby Atmos et DTS:X. Les neuf borniers permettent de relier neuf enceintes simultanément avec seulement sept canaux d’amplification. Il est donc possible d’utiliser alternativement des enceintes de plafond en mode 5.1.2 et des enceintes surround arrière en mode 7.1. Selon le mode audio activé, l’amplificateur alimentera les enceintes de plafond ou les enceintes arrière. D’ailleurs, ce ne sont pas réellement des enceintes de plafond mais des enceintes de présence avant, telles qu’elles sont désignées par Yamaha. Mais cela fonctionne très bien si elles sont placées au-dessus de votre tête en configuration Atmos classique.

Avec le MusicCast Surround, Yamaha vous permet d’utiliser une ou deux enceintes sans fil pour les canaux surround. Il faudra choisir une MusicCast 50 ou des MusicCast 20. Ce sont donc des enceintes multiroom à double fonction : pour la musique ou pour le home cinéma. Voilà une paire de câbles haut-parleurs économisés pour faciliter l’installation.

La connectique est légèrement moins importante que chez la concurrence. On trouve un peu moins d’entrées analogiques. Les entrées HDMI sont séparées en deux groupes : trois prises sont en HDCP2.2 pour la 4K HDR, les quatre autres sont simplement HDCP1.4 pour des sources moins récentes. Yamaha a fait l’impasse sur l’entrée HDMI auxiliaire en façade, on trouve à la place une entrée audio stéréo sur mini-jack.

Yamaha RX A880 rear

Paramétrage très avancé de chaque mode DSP

Après le premier branchement du Yamaha RX-A880, la seule étape nécessaire consiste à enregistrer l’amplificateur sur son réseau domestique, en filaire ou en Wi-Fi. Dans ce cas, c’est très rapide si l'on utilise un appareil iOS qui va partager le mot de passe du réseau, sans avoir à le taper. Pour accéder au calibrage audio YPAO, il suffit de brancher le microphone de mesure fourni sur la prise dédiée, derrière la trappe de la façade.

Le calibrage nécessite plusieurs mesures pour donner toute son efficacité. Les données obtenues sont appliquées à chacun des modes DSP du RX-A880. Yamaha laisse la main sur tous les réglages, il est donc possible de modifier ensuite les délais des premières réflexions, la largeur virtuelle de la pièce, etc. Si cela vous paraît trop compliqué, vous pouvez aussi désactiver dans les menus tous les DSP inutiles à vos yeux.

Pioneer VSX LX503 inside

Précis sur les placements et les déplacements des objets sonores

À l'écoute, la scène sonore frontale est large et haute, bien au-delà des limites de l’écran pour donner de l’ampleur à l’action. Les effets sont diffus, le Yamaha RX-A880 est précis sur les placements et les déplacements d’objets dans le champ surround, sans que l’on puisse distinguer les enceintes, c’est sa grande force. La bulle sonore est recréée tout autour de l’auditeur, mais elle semble distincte de la scène avant, il manque une petite liaison entre les deux. Certains DSP sont caricaturaux mais d’autres sont efficaces, même sur des programmes stéréo pour séparer correctement l’ambiance de la salle de concert, par exemple, de la musique, avec succès ! Le grave manque de peps suite à la calibration, mais cela se corrige grâce aux nombreux réglages accessibles.

Yamaha RX A880 detail

En conclusion

Le Yamaha RX-A880 est un amplificateur taillé pour le home cinéma spectaculaire. Les réglages obtenus après le calibrage en mettent plein les oreilles, ce qui pourra plaire à certains. Pour ceux qui n’ont pas peur d’aller plus loin, Yamaha donne accès à de nombreux réglages pour personnaliser le rendu à tous les niveaux. Son point fort réside dans sa capacité à reproduire un champ surround englobant et réaliste. Les enceintes surround sans fil en option et les possibilités multiroom, grâce au MusicCast, sont deux autres de ses avantages non négligeables.

Prix public indicatif : 1100 €
Site du fabricant : Yamaha

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D’AMPLIS ET PROCESSEURS HOME CINÉMA

Notre avis

Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Fonctions et équipements : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Home cinema : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
Haute-fidélité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Galerie photo Yamah RX-A880

Caractéristiques techniques

Amplification : 7x100 W sous 8 Ω
Décodage : Dolby Atmos, DTS:X, Dolby Surround, DTS Neural X
HDMI : 7 entrées, 2 sorties
Vidéo analogique : 1 entrée vidéo composite, 1 entrée vidéo composantes
Audio analogique : 1 entrée Phono, 3 entrées audio RCA, 1 entrée mini-jack
Audio numérique : 2 entrées optique, 2 entrées coaxiales
Sortie pré-amplifiée 7.2
USB x2, prise casque, port RS232, Bluetooth, Ethernet, Wi-Fi
DLNA, MusicCast, Airplay
Consommation marche/veille : 590/0,1 W
Dimensions/poids : 435 x 171 x 382 mm/11 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Yamaha

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework