icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test préampli/processeur home cinéma Arcam AV860 : idéal pour passer à l’amplification séparée

Test préampli/processeur home cinéma Arcam AV860 : idéal pour passer à l’amplification séparée

Arcam est avant tout un acteur anglais de la haute-fidélité, mais aussi un fabricant qui a su s’intéresser au home cinéma depuis de nombreuses années, avec des produits au goût du jour allant à l’essentiel, sans réelles fonctionnalités annexes, mais concentrés sur la qualité sonore. Il le montre avec l'AV860. Il s'agit d'un préamplificateur home cinéma capable de gérer jusqu’à 13 canaux dans différentes configurations. Les formats immersifs 3D, Dolby Atmos et DTS:X, sont naturellement de la partie.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------   

L’Arcam AV860 fait partie de la gamme FMJ, articulée autour de l’univers audio/vidéo haut de gamme. Les produits FMJ d'Arcam comprennent les intégrés home cinéma, les amplificateurs de puissance et un préamplificateur HiFi. Et puis il y a dans la gamme cet AV860, un préampli/processeur 13 canaux plutôt rare sur le marché, qui vient concurrencer les équivalents chez Yamaha ou Marantz. Sans aucun canal d’amplification, l’Arcam AV860 pèse pourtant le même poids qu’un intégré 7 canaux classique. On peut donc estimer que son étage d'alimentation est particulièrement soigné et généreux, ce qui valide sa filiation hifiste.

13 canaux disponibles en RCA et en XLR

Les finitions de la gamme FMJ sont plutôt du genre épurées et en même temps assez originales avec leurs traits galbés. La couleur grise de la façade ne se croise pas souvent. Tout est symétrique avec le potentiomètre de volume au centre, en-dessous du grand afficheur à double ligne. Seules les prises mini jack pour la sortie casque et l’entrée analogique placées toutes deux à droite viennent un peu casser cette structure.

Arcam AV860 rear

L’Arcam AV860 dispose d’une connectique assez classique en matière d’entrées. Côté HDMI, il est possible de relier jusqu’à sept sources UHD/4K. Trois sorties permettent d’alimenter trois diffuseurs simultanément, dont un avec un programme différent dans une autre pièce. Arcam a fait l’impasse sur les entrées vidéo analogiques, qui ont totalement disparu. En revanche, les entrées audio sont nombreuses : on compte six prises analogiques, quatre prises numériques coaxiales et deux prises optiques. Il ne manque qu’une entrée phono.

L’Arcam AV860 ne renferme bien sûr aucun canal d’amplification. Cela laisse la place à de multiples sorties, sur fiches RCA asymétriques et XLR symétriques. Les RCA sont au nombre de 13, les XLR s’arrêtent à 12. La seconde sortie subwoofer n’existe en effet qu’en RCA. Il n’y a aucun problème pour mixer l’usage des sorties. Au final, elles permettent d’envisager un système 7.2.4, avec deux caissons et quatre enceintes au plafond.

Arcam AV860 inside

Le calibrage Dirac Live s’effectue avec un logiciel à installer sur PC ou Mac

Les fonctionnalités habituelles de paramétrage sont disponibles à travers un menu à l’écran plutôt spartiate. Le principal est là pour la configuration des entrées, des sorties ou encore du réseau. Un autre sous-menu est important, c’est celui où vous devez définir les sorties utilisées et donc la configuration de votre système. Ensuite, vous pouvez laisser de côté les délais et les niveaux, le calibrage Dirac va s’en occuper.

Le Dirac nécessite l’utilisation d’un microphone à relier à votre ordinateur, portable de préférence, puis le téléchargement de l’application dédiée, directement depuis la page produit sur le site d’Arcam. L’AV860 doit obligatoirement être connecté au même réseau que le PC. Au départ, l’application trouve l’AV860 puis elle reconnaît le micro relié au PC. Ensuite, la première phase de mesure est effectuée avec le micro positionné au centre de la position d’écoute. Une fréquence glissante va être envoyée à chaque enceinte tour à tour. Et on doit répéter l'étape encore huit fois, tout autour de la première position. À l’issue de tout ce travail, il n’y a plus qu’à sauvegarder les réglages obtenus puis à les transférer vers l’AV860.

Arcam AV860 DiracLive

D’excellents résultats sur le caisson et la voie centrale

La personnalité de ce type d’appareil dépend de la qualité de la section de préamplification, mais aussi du traitement du signal, géré ici par le Dirac Live. Après calibrage, ce dernier a lissé tous les accidents des différentes enceintes et comblé les creux du caisson de basses. Depuis une touche de la télécommande, il est possible d’activer et de désactiver les réglages du Dirac à la volée. Cela permet de se rendre compte aisément de l’apport du traitement. Tout d’abord, le grave est mieux maîtrisé, plus percutant et mieux associé au reste du signal. La voie centrale est renforcée, avec beaucoup de poids sur les voix, ce qui a également pour effet de recentrer l’action et de lui donner plus de profondeur. Les effets dans les enceintes surround sont rehaussés et l’ambiance devient bien plus présente, tout autour de la pièce et en hauteur.

Arcam AV860 detail

En conclusion

L’Arcam AV860 est un bon point de départ pour constituer un système home cinéma évolué, où vous allez pouvoir choisir les blocs d’amplification, de forte puissance par exemple. La partie préampli est respectueuse du signal, très neutre. L’action du Dirac Live est pertinente, elle précise la scène sonore, lui donne de la largeur et de l’épaisseur. Le travail sur la voie centrale et le caisson est vraiment réussi. Il est également possible d’intervenir sur les courbes cibles créées par le Dirac - si vous savez ce que vous faites - pour affiner davantage le résultat. L’Arcam AV860 est dépouillé de nombreuses fonctionnalités liées à la connectivité, que l’on trouve chez les grandes marques japonaises, mais il se concentre avantageusement sur la qualité du rendu multicanal immersif.

Prix public indicatif : 5400 €
Site du fabricant : Arcam

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D’AMPLIS ET PROCESSEURS HOME CINÉMA

Notre avis

Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Fonctions et équipements : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
Home cinema : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Haute-fidélité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Galerie photo Arcam AV860

Caractéristiques techniques

Préamplification : 12 canaux XLR, 13 canaux RCA
Décodage : Dolby Atmos, DTS:X, Dolby Surround, DTS Neural X
HDMI : 7 entrées, 2 sorties
Audio analogique : 6 entrées audio RCA, 1 entrée mini-jack
Audio numérique : 2 entrées optique, 4 entrées coaxiale
USB, prise casque, triggers, prises IR, RS232, Ethernet, DLNA
Consommation marche/veille : 50/0,5 W
Dimensions/poids : 433 x 171 x 425 mm/10,25 kg


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Arcam

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework