icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test vidéoprojecteur Epson EH-TW7400 : un tri-LCD compatible 4K qui fait du HDR avec talent

epson ehtw7400 test OnMagFr

L’Ultra HD 4K n’est pas encore en mode natif chez le petit dernier des vidéoprojecteurs d’Epson ! Ce Tri-LCD est pourtant compatible grâce à son procédé d’extrapolation de pixels. Une optimisation des matrices à cristaux liquides qui fournit du détail, une belle profondeur de champ et un piqué bien senti. Le HDR est aussi de la partie et le tout pour un prix qui reste sage. Simple et facile à vivre, ce modèle possède de nombreux atouts.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le monde de la vidéoprojection a basculé dans l’Ultra HD 4K depuis des années, mais les modèles dont les matrices sont d’une résolution native de 3840 x 2160 pixels restent encore rares et onéreux. Ils se concentrent dans le haut de gamme, les prix dépassant souvent 5 000 euros. Heureusement, il existe des modèles 4 K plus accessibles. Comment est-ce possible ? En poussant dans leurs retranchements les anciennes technologies LCD ou DLP et en allant ajouter artificiellement des pixels au Full HD. Ce procédé baptisé "wobulation" par certains, ou encore "Pro UHD" chez Epson, consiste dans tous les cas à afficher très rapidement deux images Full HD avec un décalage d’un demi-pixel en diagonale. Ainsi obtient-on à l’écran l’équivalent de 4,1 millions de pixels au lieu des 2,1 millions de pixels générés par le 1080p. Cette technologie améliore grandement la qualité d’image, sans être nativement UHD 4K mais tout en étant parfaitement compatible ; cela permet également de proposer des vidéoprojecteurs à des prix serrés.

epson tw7400 02

Un confort d’utilisation remarquable

Le prix public indicatif de ce vidéoprojecteur Epson EH-TW7400 est inférieur à 2 500 euros. C’est l’une des nouveautés de cette fin d’année 2018, il remplace le valeureux TW7300 dont le prix de lancement était de 2 600 euros il y a un an. En 12 mois, le constructeur a amélioré certains aspects de son modèle, notamment au niveau du contraste et de la luminosité, tout en conservant l’aspect extérieur. À la sortie du carton, ce EH-TW7400 ne laisse pas indifférent par ses dimensions. Il est taillé pour une salle home cinéma et il n’est pas question de le transporter chez un ami ou de pièce en pièce. Il trouvera tout naturellement sa place sur un support dédié, si possible en fond de salle, et en lui laissant de l’espace pour respirer, car il dispense des calories.

epson tw7400 04

D’un point de vue esthétique, ce modèle ne se démarque pas de ses prédécesseurs. Il est disponible en blanc ou en noir et dispose d’un bloc optique Fujinon en verre d’une excellente qualité. L’objectif est protégé par un volet métallique s’ouvrant automatiquement lors de la mise en service. L'optique offre un zoom très important de 2,1x et on peut afficher une grande image de 2,5 m de base avec seulement 3 m de recul !

epson tw7400 01

Et ce n’est pas tout, le lens-shift, ou décalage de l’objectif, a une amplitude des plus impressionnantes. En effet, il est possible de décaler l’image de 96 % en verticale et de 47 % en horizontal ; ce débattement offre ainsi une grande souplesse de placement à ce vidéoprojecteur. L’ensemble des commandes de zoom et de mise au point sont motorisées, apportant un confort d’utilisation sans égal.

Sur le terrain : du détail et du contraste 

Le bruit de fonctionnement en mode Eco est de 24 dB, ce qui est à peine audible. En revanche, si on passe en mode Normal le niveau sonore grimpe alors à 31 dB, ce qui est un peu plus gênant avec une ventilation qui souffle au niveau des évents avant. Cet Epson est bien doté en connecteurs, puisqu’il est pourvu de deux HDMI compatibles UHD 4K et capable de se connecter à un réseau local en filaire ou sans fil (en option). On peut regretter l’absence de lunettes 3D actives - il faudra ajouter environ 80 euros - ainsi que l’absence d’un boîtier de transmission sans fil pour la vidéo UHD 4K. Ce dispositif est disponible sur le modèle plus haut de gamme TW-9400W. L’interface utilisateur ne brille pas par sa clarté, les menus et sous-menus sont nombreux, arborant des indications obscures pour le commun des mortels. Fort heureusement, les modes préréglés sont plutôt bons, le mode Cinéma est le plus équilibré, avec cependant des couleurs un peu flashy qu’il convient de dompter. L'Epson EH-TW7400 affiche une luminosité de 2400 lumens contre 2300 lumens pour son prédécesseur et un ratio de contraste dynamique de 200 000:1 contre 160 000:1 sur l’ancien modèle. Ce surcroît est visible dans les scènes sombres avec plus de détails dans les ombres et une meilleure restitution des noirs moins bouchés et des blancs plus cinglants. Les mouvements sont fluides avec la compensation de mouvements Frame Interpolation, mais cela ne fonctionne toujours pas sur un signal UHD 4K. On n’a cependant pas noté de saccades sur les mouvements rapides en visionnant des films comme "Mad Max Fury Road" en UHD 4K.

Un mode HDR convaincant 

Le HDR est bien affiché et reconnu automatiquement, l’image gagne en intensité dans les zones lumineuses et le contraste permet de bien gérer les pics. Les carrosseries sont rutilantes et les rayons de soleil transpercent l’écran. C’est toujours moins impressionnant que sur un téléviseur OLED, mais c’est plutôt bien géré sur une si grande image projetée. Le redimensionnement (upscaling) avec de simples Blu-ray se révèle convaincant, cela apporte un plus indéniable au niveau des détails, du piqué et de la profondeur de champ. Cet Epson EH-TW7400 est un compagnon de loisirs très agréable, il est facile à vivre avec sa motorisation du bloc optique ; sa capacité à gérer l’UHD 4K et le HDR et sa qualité d’image en font un modèle bien armé face à la concurrence. Il ne faut pas oublier non plus que sa technologie Tri-LCD évite les effets arc-en-ciel décelés à l’utilisation de certains modèles DLP. 

Prix : 2499 euros

>>> À LIRE AUSSI : TOUS NOS TESTS DE VIDÉOPROJECTEURS ET TÉLÉVISEURS

Caractéristiques techniques Epson EH-TW7400

  • Vidéoprojecteur Full HD avec extrapolation UHD 4K
  • Technologie : 3 LCD Full HD de 0,74 pouces avec MLA (D9)
  • Résolution : 1920 x 1080, compatibilité UHD 4K
  • Compatibilité HDR : oui (HDR10)
  • Zoom : x 2.1 (motorisé)
  • Mise au point : motorisé
  • Luminosité : 2400 lumens ANSI
  • Contraste : 200 00:1
  • Lampe : 250 watts
  • Durée de vie de la lampe : 5 000 heures (mode éco)
  • Bruit de fonctionnement : 24 dB (mode éco)
  • Taille de l'écran : 0,87 à 7,68 m
  • Rapport de projection : 1.35:1 – 2.84:1
  • Optique : 22.5 – 46.7 mm
  • Lens shift : +/- 96,3 % vertical, +/- 47,1 % horizontal
  • Connectique : 2 HDMI 2.2, 1 USB type A, 1 USB type B pour maintenance, 1 Trigger, 1 VGA, 1 Ethernet, 1 Lan sans fil en option
  • Dimensions (L x P x H) : 520 x 50 x 193 mm
  • Consommation : 355 W (0,2 W en veille)
  • Poids : 11 kg

Notre avis

Qualité de fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)

Design/Finition : etoile verteetoile verteetoile verteetoile griseetoile grise (3/5)

Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)

Performances : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)

Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)

Offre Amazon


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Epson

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework