Test subwoofer Dali SUB M-10 D : un plongeon dans les nappes de grave et d’infragrave

Test subwoofer Dali SUB M-10 D : un plongeon dans les nappes de grave et d’infragrave 

Dans son catalogue, Dali propose littéralement des dizaines d’enceintes. Chacun y trouvera chaussure à son pied, quels que soient ses besoins et son budget. Il est possible de compléter un ensemble home cinema en piochant parmi huit caissons de basses. Avec un rayonnement du haut-parleur vers le sol ou en façade selon les modèles, Dali vous laisse le choix. Pour ce test, nous avons sélectionné le Dali SUB M-10 D, une version haut de gamme avec rayonnement vers le sol.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> LES AUTRES TESTS DE NOTRE DOSSIER SUR LES CAISSONS DE GRAVE

Le Dali SUB M-10 D se place juste en-dessous du modèle le plus cher de la marque, le P-10 DSS. Les deux modèles sont assez semblables, depuis la caisse jusqu’à la platine technique et les fonctionnalités associées ; nous y reviendrons. Le P-10 DSS embarque un haut-parleur rayonnant vers le sol accompagné de deux radiateurs passifs sur les côtés. Le M-10 D, lui, se passe des radiateurs passifs. Si bien que lorsqu’il est posé au sol, aucun haut-parleur n’est visible ! En revanche, les résultats auditifs ne sont pas du genre absents, comme nous allons nous en rendre compte.

Un bel objet à la finition remarquable

Le Dali M-10 D se présente sous la forme d’un gros cube de 34 centimètres de côté. Il est indissociable d’un support en métal argenté de 3 cm qui permet de dégager les ondes produites par le woofer installé sur la face inférieure. La caisse est recouverte d’une superbe peinture laquée, disponible en blanc ou en noir. Dali a fait l’économie d’une grille de protection, inutile étant donné le positionnement du haut-parleur. La finition est vraiment remarquable. C’est un joli caisson qui mérite d’être montré. Dali conseille de l’associer idéalement aux enceintes des gammes Rubicon ou Epicon.

Retournons le caisson pour découvrir le woofer utilisé par ce Dali M-10 D. C’est un modèle de 25 cm de diamètre équipé d’une membrane hyper rigide en fibre de carbone, elle-même retenue par une épaisse suspension. Le montage est du type clos, aucun évent à l’horizon. La balance indique 20,5 kg, un poids déjà conséquent.

L’amplification est gérée par un module de 300 Watts RMS pouvant monter à 500 Watts en crête. La réponse en fréquence annoncée s’étend de 25 à 240 Hz. Dali promet surtout 111 dB de pression sonore maximum.

SUB M 10 black woofer

Les réglages au bout des doigts grâce à la télécommande infrarouge

En ce qui concerne le design, les trois faces principales et le dessus du caisson M-10 sont égayés par une petite zone accueillant le logo Dali. Il permet de situer la face avant, et c’est important. Car dans cette petite zone noire se cache un afficheur. Il vient confirmer chaque modification de réglages.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Dali SUB M-10 D est équipé d’un DSP qui remplace les classiques boutons rotatifs. Les trois réglages de niveau, de fréquence de coupure et de phase sont présentés sous la forme de petites touches sur la face arrière - c’est lorsqu’on les presse que l’afficheur devient indispensable. Les deux types d’entrées sur prises RCA se trouvent juste en-dessous, les classiques stéréo et mono LFE.

Dali a eu l’excellente idée d’équiper ce caisson d’une télécommande infrarouge. Si bien que tous ces réglages peuvent s’effectuer depuis le canapé, bien confortablement assis. On ne peut pas faire mieux pour entendre immédiatement l’influence de chaque modification. La télécommande donne également accès à deux courbes d'égalisation spécifiques "Cinema" et "HiFi".

dali M 10 detail

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Un grave tout en rondeur, plus réaliste que spectaculaire

Même si Dali annonce une fréquence basse moins impressionnante que d’autres, les nappes d’infragrave ne font absolument pas peur au SUB M-10 D. Le grave peut parfois paraître un peu gras au lieu d’être pointu et percutant, mais il reste toujours maîtrisé. Dans tous les cas, le principe du rayonnement vers le sol permet au M-10 D de reproduire avec facilité ces nappes de grave caractéristiques de pas mal de bandes-son cinéma. Le rendu paraît moins désincarné, moins sec, plus rond, et peut-être parfois plus proche de la réalité que celui d'autres caissons. Concernant les pré-réglages de la télécommande, nous avons trouvé le mode "HiFi" un peu trop neutre, nous avons préféré le mode "Cinema" dans tous les cas.

dali M 10 connexions

En conclusion

Le Dali SUB M-10 D et son woofer orienté vers le sol proposent une alternative aux caissons clos plus classiques. Le rendu est sensiblement différent, avec un grave un peu moins tendu, plus rond, mais pas moins agréable. Les réglages par télécommande avec affichage en façade sont très pratiques. Il faudra faire attention au type de sol de votre pièce home cinema. Sur un parquet par exemple, le Dali M-10 D risque de faire tout vibrer. Ce que l’on peut aussi trouver agréable. Mais il vaut mieux avoir un sol bien rigide, ou bien ajouter un support sous le caisson, comme une plaque de marbre. Le résultat sera alors détonnant.

Prix public indicatif : 1900 €

Site du fabricant : Dali

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS DE SUBWOOFERS ET D'ENCEINTES HOME CINEMA

Notre avis

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Fonctions et équipement : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
  • Home cinema : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Haute-fidélité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Caractéristiques techniques

    Type de caisson : clos
    Haut-parleur : 1x 25 cm
    Puissance : 300 watts
    Bande passante : 25 à 240 Hz
    Entrées : 1x RCA stéréo, 1x RCA mono LFE
    Autres : DSP intégré, afficheur, télécommande IR
    Dimensions (lxhxp) : 340 x 370 x 340 mm
    Poids : 20,5 kg


    Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



    Mots-clés: Dali

    Suivez nous

    icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

    ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
    Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
    Powered by Warp Theme Framework