icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test ampli connecté SVS Prime Wireless SoundBase et enceintes SVS Prime Wireless System : du très gros son en multiroom

Test amplificateur connecté SVS Prime Wireless SoundBase et enceintes SVS Prime Wireless System : du très gros son en multiroom

Après les caissons de basses et les enceintes, SVS se lance dans la catégorie audio sans fil. La gamme accueille l’amplificateur connecté Prime Wireless SoundBase et la paire d’enceintes sans fil Prime Wireless System, tous convoqués pour ce test afin de créer deux zones en multiroom. Leur forme est différente, mais les fonctionnalités sont identiques. Cela leur permet de fonctionner de concert en multiroom : les enceintes sans fil dans la chambre, l’ampli raccordé à vos enceintes passives préférées dans le salon. Comme beaucoup de marques américaines en ont fait le choix sur leurs produits (Paradigm, McIntosh…), c’est le protocole multiroom universel DTS Play-Fi qui a été retenu.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Les enceintes actives Wireless s’appuient sur les Prime Satellite du catalogue SVS. Ce sont de petites enceintes passives dédiées aux canaux surround d’un système home cinéma. Les haut-parleurs sont les mêmes. La partie électronique des Prime Wireless gagne connectivité et amplification. Cette même électronique existe également en version autonome, déportée dans un boîtier dédié : c’est l’amplificateur connecté Prime SoundBase. À vous d’ajouter alors les enceintes de votre choix.

Des enceintes à la finition laquée

Les enceintes Prime Wireless sont des modèles assez compacts, mais un peu plus volumineux que les petites enceintes sans fil les plus connues. Leur caisse en bois est recouverte d’une laque piano noire. Elles pèsent chacune 4 kg environ. Physiquement, ce sont de véritables petites enceintes HiFi. Leur grille en tissu amovible cache un woofer de 11,4 cm et un tweeter à dôme aluminium de 25 mm. Les deux enceintes Prime Wireless ne sont pas identiques : seule l’une des deux renferme l’électronique principale et la connectivité. L’autre se relie à la première via un cordon propriétaire de 3 mètres fourni.

L’enceinte maître présente en façade une zone d’affichage et deux potentiomètres. Le premier permet de changer de source et de sélectionner l’une des six présélections enregistrées (station de radio, playlist). Le second gère le volume et la pause. Au milieu, différents pictogrammes s’affichent en bleu pour indiquer la source ou la présélection en cours.

SVS prime wireless front

À l’arrière se trouvent deux entrées auxiliaires - une en RCA, une autre en mini-jack. Il y a également une entrée numérique optique, pour relier un téléviseur par exemple. Une sortie subwoofer est prévue, pour un caisson SVS, au hasard. La liaison réseau filaire Ethernet est doublée d’un second port Ethernet pour relier un autre appareil au réseau. Enfin, deux petits boutons, accompagnés chacun d’une LED d’état, basculent l’enceinte en association Wi-Fi ou Bluetooth (AAC et aptX).

Les Prime Wireless disposent de 4x50 Watts de puissance en bi-amplification. Chaque haut-parleur a ainsi son propre canal. C’est souvent un gage de qualité et d’amélioration du rendu sonore.

Un amplificateur connecté, au boîtier en plastique

L’amplificateur Wireless SoundBase reprend une bonne partie des fonctionnalités des enceintes. La face avant arbore le même bandeau d’affichage et les mêmes potentiomètres, plus gros cette fois pour profiter de la place disponible. À l’arrière, les connecteurs proposés sont les mêmes que ceux des enceintes Prime Wireless. L’amplificateur SoundBase gagne les sorties haut-parleurs pour relier vos enceintes mais aussi une sortie préamplifiée sur fiches RCA. Bizarrement, le boîtier de cet amplificateur connecté est en plastique. Il n’a pas bénéficié comme les enceintes d’une finition de qualité. Mais est-ce si important ? De grandes zones découpées sur le dessus de l’ampli, protégées par des grilles, lui permettent de respirer. Le principal est là.

SVS prime wireless connexions

Le SoundBase développe 2x150 Watts en classe D. Un chiffre impressionnant dans un format aussi compact (23 cm de large pour 8,2 cm de haut). Tout comme les enceintes Prime Wireless, il embarque un DAC 192kHz/24bits afin de lire les fichiers audio Hi-Res via le réseau. Par ailleurs, le port USB ne permet pas la lecture du contenu d’une clé USB. Soit il recharge un smartphone ou une tablette, soit il accueille l’émetteur audio sans fil SVS SoundPath Wireless pour un caisson de basses sans fil.

Une installation avec l’app DTS Play-Fi pas toujours évidente

Afin de prendre la main sur les enceintes et l’amplificateur, il faut passer par l’application DTS Play-Fi. Nous commençons par les enceintes en suivant les différentes étapes. À l’issue de celle concernant la liaison au réseau Wi-Fi, l’application indique que les enceintes n’ont pas pu être installées. Pour confirmer cet état intermédiaire, nous devons vérifier si la LED verte à l’arrière est fixe. Elle l’est, nous devons donc recommencer l’installation. Dans le doute, nous revenons sur la page d’accueil. L’enceinte s’affiche : elle a bien été installée ! Voilà un petit couac qui se reproduit de façon épisodique avec le protocole DTS Play-Fi.

La page d’accueil indique la présence d’une mise à jour nécessaire. Nous la lançons et nous patientons. Les enceintes SVS confirment le succès par un petit jingle. L’enceinte est maintenant à jour. Passons à l’amplificateur. Cette fois, rien ne va venir gêner l’installation. Le point le plus important à respecter semble être la nécessité d’attendre le démarrage complet des produits, c’est-à-dire 1 ou 2 minutes, avant de tenter toute installation sur le réseau.

L’application Play-Fi reste fidèle à elle-même et poursuit sur sa lancée. La page d’accueil liste les enceintes et appareils disponibles ainsi que la source en cours d’utilisation. Après avoir sélectionné les enceintes ou l’amplificateur, l’accès à la musique devient possible : Deezer, Spotify, Amazon Music, Tidal, Qobuz, Napster, les radios Internet, les dossiers partagés sur le réseau local. Il manque toujours un moteur de recherche pour trouver facilement ses morceaux favoris sur le réseau local. L’accès à la musique est rapide tandis que la petite icône Play-Fi en bas à droite permet de revenir à la page d’accueil - pour changer de zone ou regrouper des zones, par exemple.

Tout en haut, une petite icône représentant un doigt appuyant sur un bouton a pour but de mémoriser une playlist ou une station de radio dans l’un des six presets. Ces derniers sont accessibles directement en façade des enceintes ou de l’amplificateur Prime Wireless. Cela rend les enceintes autonomes et permet de lancer la musique sans avoir besoin de sortir son smartphone.

Des capacités musicales jubilatoires

Les enceintes SVS Prime Wireless System ont l’énorme avantage d’être vendues par paire. Ainsi la stéréo est-elle immédiatement obtenue. Elles ne sont pas comparables aux enceintes sans fil unitaires classiques, fonctionnant en mono. Pour une comparaison plus juste, il faut acquérir leurs concurrentes habituelles par deux (Sonos One, Heos 1 HS2, MusicCast 20, Soundtouch 10, etc.).

Alors forcément, dès les premières notes, nous nous retrouvons face à un système HiFi déployant une grande scène sonore. Elles ont beau être petites, elles savent donner de la présence, en largeur comme en profondeur. Les micro-informations contribuant à cette sensation d’espace sont exacerbées grâce à un registre aigu légèrement mis en avant. La restitution est clairement typée américaine : rentre dedans et loudness. L’aigu est malgré tout détaillé, parfois un peu trop appuyé sur les sifflantes. Le grave est impressionnant pour des haut-parleurs embarqués aussi petits. Il est bien maîtrisé, combiné à une caisse d’un bon volume et à l’évent arrière. Le point faible, s’il y en a un, c’est le médium creusé qui colore les voix. La restitution n’est donc pas fidèle, mais elle est diablement entraînante.

L’amplificateur Prime SoundBase délivre le même esprit sonore que les Prime Wireless. Un gros son présent, chaleureux. Contrairement aux enceintes Wireless, nous récupérons des capacités de restitution dans le médium sur nos enceintes de bibliothèque Dynaudio utilisées pour ce test. La bande passante est finalement toujours un peu creusée, mais néanmoins juste dans les timbres. Il n’y a plus de sifflante, le grave est parfaitement maîtrisé. Il y en aurait peut-être même parfois un peu trop. Cela sera parfait pour les enceintes nécessitant d’être secouées. La scène sonore développée est grandiose, avec de la musique remplissant les trois dimensions. Inutile de lui chercher des poux dans la tête : dans sa fourchette tarifaire, il est impossible de prendre l’amplificateur Prime SoundBase en défaut.

En conclusion

SVS est réputé pour ses caissons de basses aux capacités dynamiques sans faille. Désormais, il en va de même pour la gamme audio connectée. SVS a su répliquer son savoir-faire sur l’amplificateur connecté Prime SoundBase et les enceintes sans fil Prime Wireless. Dans les deux cas, la musique est là. Moins fidèle avec les enceintes qu’avec l’amplificateur, mais tout aussi vivante et entraînante. La restitution correspond aux attentes des consommateurs d’aujourd’hui. Il n’est plus utile d’invoquer une armada de matériel électronique en éléments séparés : de petits produits tout-en-un promettent peu ou prou les mêmes résultats. Ou tout du moins, on se satisfera aisément des raccourcis imposés. La technologie liée à l’audio permet désormais de créer des amplificateurs et des enceintes peu chers, compacts et performants : amplification en classe D, haut-parleurs de petit diamètre performants, traitement du signal avancé. C’est la Haute-Fidélité des années 2020.

Ajoutons à ces louanges les fonctionnalités intégrées très complètes en termes d’entrées pour sources externes, l’accès à la musique dématérialisée et le multiroom. Même si le multiroom DTS Play-Fi peut encore être capricieux à la mise en route initiale, et oublier quelques fonctionnalités au passage, à l’usage c’est très bien : grouper/dégrouper des zones est immédiat, et il n’y a aucun décalage audible d’une zone à une autre. Enfin, avec l’ajout récent de la compatibilité Alexa, le contrôle à la voix facilite le pilotage au quotidien des éléments SVS Prime connectés.

Prix public indicatif :

  • Enceintes Prime Wireless System - 700 €
  • Amplificateur Prime Wireless SoundBase - 600 €

Site du fabricant : SVS

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES SANS FIL 

Notre avis

Prime Wireless System

Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
App & ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Rapport qualité/prix : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)

Prime Wireless SoundBase

Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
App & ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Rapport qualité/prix : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Caractéristiques techniques

Enceintes Prime Wireless

  • Paire d'enceintes connectées
  • Caisse en bois finition laque noire
  • Woofer de 11,4 cm et tweeter de 25 mm
  • 4x50 Watts en classe D
  • DAC 192kHz/24bits
  • 1x entrée RCA, 1x entrée mini-jack, 1x entrée numérique optique, 1x sortie subwoofer, 2 ports Ethernet, WiFi, Bluetooth
  • Dimensions du coffret de l'enceinte active : 260 (H) x 155 (L) x 183.22 (P) mm
  • Dimensions du coffret de l'enceinte passive : 260 (H) x 155 (L) x 160.4 (P) mm
  • Poids (net) : 4.33 kg (enceinte active) - 3.96 kg (enceinte passive)

Amplificateur Prime SoundBase

  • Amplificateur stéréo connecté
  • 2x150 Watts RMS en classe D
  • DAC 192kHz/24bits
  • 1x entrée RCA, 1x entrée mini-jack, 1x entrée numérique optique, 1x sortie stéréo + subwoofer, 2 ports Ethernet, WiFi, Bluetooth
  • Dimensions totales : 82 (H) x 231.07 (L) x 223.80 (P) mm
  • Poids (net) : 2.22 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: SVS

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework