icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test ampli audio multiroom Denon HEOS Drive HS2 : le système quatre zones qui multiplie les sources

Test amplificateur multiroom Denon HEOS Drive HS2 : le système quatre zones qui multiplie les sources

Depuis cinq ans, Denon a développé un véritable écosystème autour de son protocole multiroom HEOS. Disponible au départ sur des enceintes et streamers sans fil, HEOS s’est ensuite invité sur les appareils HiFi et home cinéma de Denon. Puis sur ceux de la marque sœur Marantz. L’HEOS Drive HS2 est un produit bien spécifique dédié à ceux qui souhaitent ajouter quatre zones de musique d’un coup à leur maison.

Denon HEOS Drive HS2

Type : amplificateur multiroom 4 zones
L'avis de ON-mag : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Prix de lancement : 2600 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE 

L’HEOS Drive HS2 fait partie de ces appareils multiroom au fonctionnement entièrement filaire. Il faut lui prévoir un emplacement central dans la maison duquel partiront tous les câbles vers les enceintes de chaque pièce. Il s’installe idéalement lors de la construction ou de la rénovation. Une fois qu’il est en place, son fonctionnement au quotidien est identique à celui d’une enceinte sans fil : tout se passe sur l’application mobile HEOS.

Format rackable pour ce quadruple amplificateur

Le Drive HS2 présente un format normalisé de 43 cm de large destiné à une installation dans une armoire technique (ou rack) d’une largeur de 19 pouces. D’où la présence d’oreilles de fixation dans le carton. C’est le même choix qu’a fait son concurrent Yamaha MusicCast XDA-QS5400RK, bien que ce dernier soit deux fois moins épais. L’HEOS Drive peut très bien être posé tout simplement sur une étagère. Attention toutefois à sa profondeur importante de 40 cm, nécessaire pour caser pas mal de composants. L’intérieur est en effet rempli comme un œuf. Son format est assez proche de celui d’un amplificateur stéréo intégré, sauf que nous avons bien ici quatre amplificateurs rassemblés.

Denon HEOS Drive HS2 inside

La face arrière trahit justement cette implantation. Le panneau est divisé en quatre avec un ensemble de connecteurs identiques pour chaque zone. On trouve bien sûr quatre paires de borniers à vis, pour autant d’enceintes. Chaque zone dispose d’une sortie préamplifiée pour passer sur un bloc de puissance externe. Plus important, cette sortie peut être configurée pour relier un caisson de basses, un par zone. Le filtrage actif est prévu dans les réglages de l’application mobile. Une prise trigger 12V servira à activer automatiquement l’élément raccordé sur ces sorties.

Denon HEOS Drive HS2 connexions

Connectique ultra complète multipliée par quatre

Chaque zone dispose également de deux entrées : un port USB pour lire le contenu d’une clé ou d’un disque dur externe et une entrée analogique sur prises RCA. Ces sources ne sont pas limitées aux zones auxquelles elles sont raccordées. Chaque zone a bien accès aux quatre ports USB et aux quatre entrées analogiques. Mais ce n’est pas tout. À droite se trouvent quatre entrées numériques : deux coaxiales et deux optiques. Cela porte à douze le nombre de sources physiques partagées entre les quatre zones.

Denon a prévu deux ports Ethernet pour les installations les plus extrêmes. Elles serviront rarement dans une utilisation domestique. Le but est de relier l’HEOS Drive à deux réseaux informatiques différents simultanément. Cela permet de garantir une continuité de service si jamais l’un des deux réseaux « tombe ». Ce type de mise en œuvre sera plus utile pour un usage commercial de l’HEOS Drive, dans un bar, un restaurant ou une boutique par exemple.

Denon HEOS Drive HS2 front

La face avant de cet amplificateur multizones est dépouillée. Un bouton de mise en route/veille générale est accompagné de quelques voyants. Il y en a deux correspondant à l’activité sur les prises réseau. Et chaque zone a droit à son indicateur d’état pour savoir si la zone est allumée ou en défaut éventuel. La luminosité de ces voyants est réglable depuis l’app. L’objectif est vraiment d’installer l’HEOS Drive dans une armoire et de l’oublier. L’interface du quotidien, c’est l’application HEOS.

Connexion automatique au réseau pour un démarrage en quelques secondes

Le Denon HEOS Drive HS2 fonctionne exclusivement sur le réseau Ethernet, il n’intègre pas de connexion Wi-Fi. Cela lui offre un avantage non négligeable : il n’y a rien à paramétrer pour le connecter. Il suffit de lancer l’application mobile HEOS, le Drive apparaît automatiquement avec ses quatre zones. Aucune procédure à suivre, aucun paramètre obligatoire, l’appareil est prêt à jouer de la musique immédiatement. Bien sûr, il faut tout de même paramétrer chaque zone selon ses besoins.

Denon HEOS Drive HS2 app

Pour commencer, nous allons renommer chaque zone avec des noms plus reconnaissables tels que salon ou chambre. Ensuite, nous parcourons les différents réglages audio proposés. Chaque zone a son égaliseur et sa balance. Il est possible de configurer chaque zone en stéréo ou en double mono, principalement pour des enceintes d’extérieur. C’est ici que se trouvent les réglages pour un caisson de basses éventuel avec le réglage de la fréquence de filtrage. Il y a encore la possibilité de limiter le volume maximal, de mettre à jour le firmware ou de fixer une adresse IP.

En effet, chaque zone a sa propre adresse IP. C’est vraiment comme si Denon avait collé quatre amplificateurs totalement distincts dans une même boîte. Nous décidons de vérifier à l’intérieur en ouvrant le Drive. On voit bien qu’un grand nombre d’éléments sont en quadruple exemplaire, mais ils sont rassemblés sur des cartes communes. L’amplification en classe D développe 2x60 Watts pour chaque zone. Elle peut être bridgée pour obtenir 130 Watts en mono. L’étage d’alimentation est commun aux quatre zones.

Nous notons la présence de deux grands ventilateurs pour refroidir tout ce beau monde. Nous ne les avons pas entendus durant toute notre période de test. Que le Drive soit installé dans un rack ou une armoire, ces ventilateurs garantissent une température de fonctionnement optimale.

Le Denon HEOS Drive HS2 au quotidien

Nous avons relié l’HEOS Drive à nos enceintes encastrables dans quatre pièces de la maison (des Bowers & Wilkins et des Sonance). Nous avions également sous la main une enceinte sans fil HEOS 1 HS2. Cela nous a permis de vérifier la facilité de groupage/dégroupage de zones, la lecture de sources différentes dans chaque zone ou encore l’accès aux entrées auxiliaires. Tout cela fonctionne à merveille. Aucun décalage n'est décelable entre les zones, aucun effet d’écho, même après de longues heures d’écoute.

Le groupage fonctionne en faisant glisser une zone sur une autre. HEOS donne accès aux services de streaming principaux à l’exception de Qobuz à ce jour. Difficile de se prononcer sur la qualité de restitution avec des enceintes encastrables où il n’y a pas de position d’écoute idéale. Néanmoins, nous avons retrouvé la vivacité et l’intelligibilité de notre système habituel avec un registre grave bien présent et bien tenu.

Des sources de musique sans limite vers toutes les pièces de la maison

Le Denon HEOS Drive HS2 est techniquement le rassemblement de quatre streamers HEOS dans un seul châssis. Denon est allé plus loin en dotant l’appareil d’une connectique fournie pour personnaliser son usage. En plus de l’accès à la musique dématérialisée, l’HEOS Drive aligne douze sources physiques supplémentaires. Vous pouvez ajouter d’autres zones avec des enceintes sans fil HEOS et un amplificateur home cinéma Denon ou Marantz par exemple. À chaque fois, toutes les sources ajoutées sont utilisables dans toutes les zones. De quoi se constituer un système multiroom très évolué et à la fois très simple d’usage.

Prix public indicatif : 2600 €
Site du fabricant : Denon

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS DE SYSTEMES MULTIROOM

Notre avis

Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
Équipement et fonctions : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
Performances : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)

Caractéristiques techniques

Amplificateur multiroom 4 zones
Amplification : 2x60 Watts sous 8 ohms par zone
Connectivité : 2x Ethernet, 4x analogiques, 2x numériques optiques, 2x numériques coaxiales, 4x sorties pre-out/sub, 4x ports USB
Autres : mise en rack 19’’, multiroom HEOS
Dimensions (l x p x h) : 430 x 88 x 402 mm
Poids : 7,2 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Denon

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework