icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test barre de son Samsung HW-Q90R : du très gros son mais sans encombrer son salon

Test barre de son Samsung HW-Q90R : du très gros son mais sans encombrer son salon

La HW-Q90R représente le haut de gamme des barres de son dans le catalogue de Samsung. C’est même plus qu’une barre puisqu’elle est livrée avec son caisson de basses et ses enceintes surround. Cet ensemble se destine à la reproduction du son immersif dans votre salon à partir d’un nombre minimal d’éléments. Le logo Harman/Kardon inscrit dans un coin indique l’implication d’un des acteurs mythiques de l’audio.

Samsung HW-Q90R

Type : barre de son Home Cinéma avec caisson de grave et enceintes arrière déportées
L'avis de ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5) produit ON-topaudio Award
Prix : 1500 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Pour compléter ses nombreux écrans plats, Samsung se doit d’avoir une offre en termes de barres de son. Cela permet de proposer une expérience complète son et image pour éviter de voir partir les clients à la concurrence. La référence de cette barre reprend d’ailleurs à l’identique celle des téléviseurs haut de gamme QLED Q90R : impossible de se tromper, les deux vont bien ensemble. Il en va de même pour les trois autres barres Samsung contenant la lettre Q dans leur référence.

Cet ensemble de quatre barres de son haut de gamme, dont notre HW-Q90R est la plus grosse, bénéficie de l’intervention d’Harman/Kardon. On ne sait pas exactement dans quel cadre ni dans quelles limites. Samsung est un spécialiste de l’image, pas vraiment du son. En ayant racheté le groupe Harman il y a quelques temps, le constructeur coréen peut aller piocher dans le portefeuille de compétences des marques américaines qui lui appartiennent désormais : JBL, Infinity, Harman/Kardon, AKG, etc. Comme vous allez le découvrir, cette association n’est pas seulement au service du marketing.

samsung hw q90r 714 dolby atmos soundbar

Une barre de son en quatre morceaux

La tendance est au tout-en-un, avec des barres de son sans même un caisson de basses séparé. Et encore moins avec des enceintes surround, telle la Sony HT-X8500. Côté mise en place, on fait difficilement plus simple. Malgré toute la bonne volonté de ces barres parfois hyper technologiques, sans aucune autre enceinte dans la pièce, il y aura toujours un manque. Samsung propose aussi des barres tout-en-un qui raviront certains utilisateurs. Pour les plus exigeants, la HW-Q90R répond aux attentes avec de petites enceintes surround et un caisson séparés.

La barre dispose de trois voies en façade. Chacune est composée d’un double woofer entourant un tweeter. Il y a ensuite deux large-bande placés sur les côtés et diffusant vers l’extérieur de la pièce. Il y a encore deux large-bande sur le dessus, orientés vers le plafond pour les canaux Atmos avant. La barre fonctionne donc en 5.2. Les enceintes surround reprennent les mêmes large-bande : un en façade et un autre sur le dessus orienté vers le plafond. Voilà les 2.2 canaux manquants. Le système est bien en 7.1.4 si l’on ajoute le caisson équipé d’un subwoofer de 20 cm.

La barre HW-Q90R mesure 122 cm. Elle s’associera plus facilement à des écrans plats de grande taille : au moins 55’’. Les enceintes surround mesurent environ 20 cm de hauteur et 10 cm de côté. Leur placement sera assez simple mais il faut éviter de les enfermer entre les étagères d’une bibliothèque ; elles doivent pouvoir respirer. Quant au caisson, il est pour sa part peu discret avec ses 40 cm de côté.

samsung HW Q90R schema

Des fonctionnalités home cinéma complètes

Le système Samsung est immédiatement utilisable sans aucune configuration complexe. Il suffit de le raccorder à un téléviseur avec prise HDMI ARC et CEC ; le volume est alors immédiatement géré par la télécommande de ce dernier. Un petit écran tout à droite de la façade donne quelques indications sur l’entrée, le mode ou le niveau de volume. Il est aussi possible d’utiliser la télécommande infrarouge fournie et les quelques touches positionnées sur le dessus de la barre. Pour aller plus loin, il faudra télécharger l’application mobile Samsung. Elle donne accès aux paramètres de la HW-Q90R comme un égaliseur sept bandes invisible autrement. Notons la présence de l’Adaptive Sound dont le but est de moduler le volume ou de mettre en avant les voix afin de reproduire un son toujours clair et net.

La barre est équipée de deux entrées HDMI compatibles HDR10+ évidemment, d’une entrée optique, du Bluetooth et du Wi-Fi. Côté home cinéma, elle reconnaît tous les formats sonores jusqu’au DTS:X et au Dolby Atmos, comme un amplificateur AV. Côté musique, il faut se contenter des webradios de TuneIn et de Spotify Connect. Il n’y a aucun autre système de diffusion sonore, pas même le Chromecast ou AirPlay. Vous pourrez alors vous rabattre sur le Bluetooth.

Des niveaux sonores déraisonnables sans forcer

Ce système centré autour d’une barre de son comprend bien tous les haut-parleurs dédiés à la reproduction du 7.1.4. Nous avons donc passé le test du bruit rose tournant sur chaque canal. Nous vous confirmons qu’ils sont tous présents et séparés les uns des autres. Notons cependant deux petits bémols, dans notre pièce de test en tous les cas : les canaux surround latéraux sont trop en avant, tandis que les canaux top avant sont bien plus bas que les canaux top arrière. Il est possible de régler le niveau de chaque canal via l’application mobile, mais ce sera obligatoirement à l’oreille. Un micro de calibration aurait été le bienvenu.

L’ambiance globale est découpée en deux avec une scène sonore frontale profonde mais peu large, et une zone arrière large et enveloppante. Les effets de déplacements avant-arrière subissent des ruptures, tout comme les effets gauche droite sur les enceintes surround et top. Mais globalement, en écoute sur un film en dehors de tests d’écoute, on se laisse facilement happer par la restitution grand format qui nous plonge dans l’action. Le son remplit la pièce tout autour de nous d’un niveau sonore égal grâce à des haut-parleurs identiques pour les huit canaux d’effets.

Les voix sont bien centrées et détachées du reste du message. Elles sont relevées pour donner l’impression de sortir de l’écran. Les effets sont placés aux bons endroits, à hauteur d’oreille ou au plafond. Les enceintes par réflexion concurrentes ne sont pas toujours aussi pertinentes. On peut penser que Samsung applique un traitement du son supplémentaire pour obtenir ce résultat. Le caisson de basses est d’une excellente qualité, ce qui est rare dans le domaine des caissons fournis avec les barres de son. Débordant de vitalité, il descend bien en fréquence, avec du niveau et de l’impact, sans traîner ni être trop localisable dès que vous lui avez trouvé le bon emplacement.

Après avoir profité avec plaisir de nos extraits de films habituels en faisant attention à chaque registre, il nous restait un mystère à élucider. Le niveau sonore s’étend de 0 à 100. À 15, c’est déjà très confortable et suffisant pour s’immerger dans le film. Alors nous avons monté le volume, juste pour voir. Au niveau 20, nous avons littéralement fait trembler les murs et cela sans aucun talonnage du caisson ni agressivité des différents haut-parleurs. Un usage en appartement est à proscrire à ce niveau ! Nous n’avons pas osé mettre plus fort, c’était déjà largement supérieur à ce que nos oreilles peuvent supporter quelques minutes de suite.

Nous avons terminé par une écoute musicale. Comme souvent, c’est le parent pauvre des barres de son, mises à part quelques rares réalisations telle que la Formation Bar de Bowers & Wilkins. Samsung ne déroge pas à la règle. L’écoute audio est assez terne, renfermée sur elle-même. Pour obtenir un rendu plus agréable, il faut laisser le mode toutes enceintes activées, bien que l’on s’éloigne de la fidélité de la stéréo.

Un ensemble 7.1.4 compact et discret

Avec son ensemble HW-Q90R, Samsung tape fort. L’intervention d’Harman/Kardon n’est sûrement pas étrangère au résultat obtenu. La restitution sonore de cette barre, des enceintes surround et du caisson est largement comparable à celle d’un système avec amplificateur AV et enceintes séparées. Le spectacle est au rendez-vous avec un son puissant remplissant la pièce, des effets dans tous les sens et un caisson d’un très bon niveau. La facilité d’installation et la discrétion du système Samsung avec son caisson et ses enceintes sans fil sont imbattables. Son seul défaut est d’être un peu léger sur la reproduction de la musique, malgré sa compatibilité Bluetooth et Wi-Fi. Sur ce point, un ensemble traditionnel en éléments séparés ira bien plus loin. C’est la différence fondamentale. Alors si vous cherchez avant tout un système home cinéma 7.1.4 réel le plus compact possible, le HW-Q90R sera difficile à battre.

Prix public indicatif : 1500 €
Site du fabricant : Samsung

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS DE BARRES DE SON

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
App & ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Connectivité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Caractéristiques techniques

Barre de son 7.1.4
Haut-parleurs : 6x woofers, 3x tweeters, 8x larges bandes, 1x subwoofer de 20 cm
Puissance : 512 Watts max.
Décodages : Dolby Atmos, DTS:X
Connectivité : 2x entrées HDMI, 1x sortie HDMI ARC, 1x entrée numérique optique, Bluetooth, WiFi
Dimensions barre (l x h x p) : 1226 x 83 x 136 mm
Poids : 8,8 kg
Dimensions enceintes (l x h x p) : 200 x 100 x 110 mm
Poids : 2,1 kg
Dimensions caisson (l x h x p) : 205 x 403 x 403 mm
Poids : 9,8 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: OnTopAudioAward, Samsung

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework