icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test barre de son JBL Link Bar : ajoutez le son cinéma et Android TV d’un seul coup

Test barre de son JBL Link Bar : ajoutez le son cinéma et Android TV d’un seul coup

La barre de son a pour objectif principal d’améliorer le son d’un téléviseur. Avec JBL, elle en améliore également la connectivité. La JBL Link Bar est en effet la première barre de son avec Android TV intégré. Au passage, elle embarque également Google Assistant pour le contrôle vocal. C’est donc une véritable enceinte couteau suisse qui donnera un coup de boost à un téléviseur un peu ancien.

JBL Link Bar

Type : barre de son avec Android TV
L'avis de On-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
Prix de lancement : 400 € 

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La smart TV dans une barre de son

Chez JBL, la série Link regroupe toutes les enceintes connectées. Il y a les petits modèles simples et autonomes, et cette barre de son de nouvelle génération. 102 cm de large, c’est un format classique pour une association avec un téléviseur d’au moins 40". Épaisse de seulement 6 cm, cette barre de son pourra prendre place au pied de l’écran plat sans empiéter sur l’image. Toujours au chapitre de l’encombrement minimal, elle peut fonctionner sans caisson de basses externe grâce à ses quatre woofers de 44x80 mm, bien qu’il soit possible d’ajouter un caisson en option, un bouton de synchronisation est d'ailleurs prévu à cet effet en face arrière. L’équipement en haut-parleurs est complété par deux tweeters de 20 mm. Nous sommes donc en présence d’une barre de son stéréo et non multicanale. Il n’y a pas de décodage Dolby ou DTS mais seulement des modes de restitution sonore qui vont appuyer sur certaines zones de fréquences et donner plus ou moins d’ampleur virtuelle.

La Link Bar est particulièrement bien équipée en termes de prises avec trois entrées HDMI 4K, une sortie HDMI ARC et deux entrées audio auxiliaires. Vous pourrez donc centraliser toutes vos sources qui seront ensuite transmises au téléviseur. Côté réseau, une prise Ethernet offre une alternative au Wi-Fi, tandis que le Bluetooth facilite l’écoute musicale. Totalement dévouée à l’univers Google, la Link Bar est visible sur le réseau en tant que lecteur Chromecast Audio. Le contrôle vocal de la barre est possible via Google Assistant et les micros intégrés à la barre. Un petit commutateur sur le dessus permet de les désactiver si besoin.

jbl link bar app

L’atout principal de cette barre de son déjà bien connectée réside dans l’intégration d’une passerelle vidéo Android TV. Elle est identique à celle que l’on peut voir sur les téléviseurs Philips ou Sony, ou sur les boîtiers externes tels que le Google Chromecast Video ou le Nvidia ShieldTV. On retrouve sous forme de bandeaux horizontaux les différentes applications de lecture vidéo et d’accès aux services de SVOD. Cependant, nous nous sommes rendu compte que la Link Bar ne bénéficiait pas d’un processeur aussi puissant que ceux des téléviseurs. Malgré une liaison Ethernet et un accès Internet suffisant, la navigation est un peu plus lente et les vignettes n’apparaissent pas toujours immédiatement.

Les réglages de la barre passent par les menus Android TV. Ils sont assez limités avec seulement une modulation des basses fréquences et le choix d’un mode sonore entre Film, Musique et Voix. La télécommande Bluetooth offre un contrôle total de la barre mais il manque l’accès aux modes sonores que l’on ne pourra pas changer à la volée. Il y a bien le HDMI CEC entre la barre et le téléviseur pour un allumage synchronisé, mais pas entre la barre et les sources qui lui sont reliées.

jbl link bar menu tv

Précise sur les voix

La restitution sonore est agréable. Les voix et les instruments plutôt situés dans le médium/aigu, comme les cuivres ou l’harmonica, sont parfaitement décollés de la barre en hauteur pour sembler venir du centre du téléviseur. Les voix respirent, elles ne sont pas voilées comme souvent avec les barres constituées de tout petits haut-parleurs, même si les timbres ne sont pas forcément fidèles. C’est toutefois le point fort de cette barre qui procure des dialogues toujours distincts.

La scène sonore occupe toute la largeur de la barre, elle déborde même un peu en dehors des extrémités si l’on écoute d’excellents enregistrements. Il manque du poids et de la frappe sur la basse et les percussions. Le grave s’écourte très vite. Il y a néanmoins un peu de résonance agréable dans le haut grave, sans traînage. L’équilibre est globalement satisfaisant mais pour le conserver il faut éviter de trop pousser sur le volume. Les écoutes via Spotify Connect sont très sympas avec l’écran qui bascule sur l’affichage de la jaquette, le titre et l’artiste avec le temps qui défile.

En home cinéma, il n’y a aucun traitement particulier. Si vous attendez des effets virevoltants, passez votre chemin. La restitution reste claire et lisible, mais rien ne vient vous immerger dans l’action. On reste en stéréo améliorée avec une pseudo voix centrale. Grâce à la largeur de la barre et de sa restitution, l’espace sonore est correctement rempli. Le rendu est supérieur à celui d'une petite enceinte mono et au son d’origine de la plupart des écrans plats grâce à l’ampleur développée. Pour aller encore plus loin, il faudra lui ajouter le caisson sans fil JBL SW10.

En résumé, cette JBL Link Bar sait faire plein de choses, sans réellement exceller dans aucun domaine. Elle apporte surtout de nombreuses fonctionnalités à un écran plat un peu vieillissant sans encombrer exagérément le salon. Elle est également envisageable en association avec un petit vidéoprojecteur, peut-être son meilleur cas d’usage.

Prix public indicatif : 400 €
Site du fabricant : JBL

>>> CELA PEUT VOUS INTÉRESSER : NOS AUTRES TESTS DE BARRES DE SON

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (3/5)
Rapport qualité/prix : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)

Caractéristiques techniques

Barre de son avec Android TV
Haut-parleurs : 2x tweeters 20 mm, 4x woofers 44x80 mm
Amplification : 100 Watts max.
Connectivité : Wi-Fi b/g/n/ac, Bluetooth 4.2, Ethernet, 3x entrées HDMI 4K, 1x sortie HDMI ARC CEC, 1x entrée analogique mini-jack, 1x entrée numérique optique, Chromecast audio, Google Assistant, Android TV 9
Dimensions (l x p x h) : 1020 x 60 x 93 mm
Poids : 2,5 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: JBL

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework