Test de la centrale audiophile multiroom Elan EL-IPD-MTX-8CH : la musique dans quatre pièces et plus si affinités

Test de la centrale multiroom Elan EL-IPD-MTX-8CH : la musique dans quatre pièces et plus si affinités

Au sein de sa gamme d’appareils audio, vidéo et domotique, Elan renouvelle ses centrales multiroom en y intégrant la connectivité réseau. Ne nous attardons pas sur la référence un peu difficile à déchiffrer (EL-IPD-MTX-8CH) pour nous intéresser aux particularités différenciantes de cette centrale. Elle dispose de neuf sources stéréo en entrée et de quatre zones amplifiées en sortie. Tout cela est hautement configurable pour faire ce que l’on veut des entrées avec les sorties. En option, une connexion audio sur IP offre une évolutivité sans limite.

Elan EL-IPD-MTX-8CH

Type : centrale multiroom (amplificateur/matrice)
L'avis d'ON-Mag : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : via réseau d’intégrateurs uniquement

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Les centrales audio multiroom filaires sont des produits assez peu nombreux sur le marché. Pourtant, de nouveaux modèles toujours plus intelligents et connectés continuent à sortir. Nous pensons par exemple aux centrales Denon, Yamaha ou VSSL déjà passées en test sur ON-Mag. Il est vrai que lorsque l’installation de diffusion audio dans toute la maison est pensée au moment de la construction ou de la rénovation, il suffit de tirer tous les câbles pour obtenir un système fiable sans réelle limite. Il est toujours possible de greffer par la suite des éléments avec ou sans fil pour étendre l’installation. Pour cette gamme, Elan a choisi de s’appuyer sur le protocole Dante. Ce dernier permet le transport du son sur le réseau à raison de 512 canaux maximum à travers un seul cordon Ethernet RJ45. Ce protocole a été développé pour les applications professionnelles (studios, concerts, etc.) mais il commence petit à petit à s’immiscer dans les produits grand public.

Nous avions par exemple testé il y a quelques mois la solution Artcore d'Artsound basée sur le protocole Dante. Elan a fait de même pour cette centrale EL-IPD-MTX-8CH et les autres appareils de la gamme. Ainsi, le son des sources peut-il être transmis à n’importe quel autre amplificateur du réseau, et vice versa. Il existe par ailleurs un petit appareil Elan équipé d’une simple sortie audio pouvant être placé n’importe où sur le réseau. C’est lui qui permet d’ajouter très facilement de nouvelles zones déportées tant qu’il y a une prise réseau disponible.

elan EL IPD MTX 8CH front

De 9 à 14 sources

La centrale d’amplification multipièces EL-IPD-MTX-8CH est aussi une matrice. C’est-à-dire que n’importe laquelle de ses entrées peut être redirigée vers n’importe quelle sortie. Ce n’est donc pas simplement un bloc d’amplification à multiples canaux. Les sources se partagent entre quatre entrées numériques et quatre entrées analogiques. Il y a également une cinquième entrée stéréo analogique sur prise mini jack dédiée à une diffusion type sonnerie ou message préenregistré comme « les enfants, à table ! ». Elan permet également de séparer ces cinq entrées en dix entrées monophoniques.

Les sorties amplifiées sont au nombre de huit. Ce qui nous donne quatre paires d’enceintes stéréo pour quatre pièces distinctes. Il y a en complément deux sorties préamplifiées stéréo sur prises RCA. Là encore, il est permis de séparer chaque couple de prises haut-parleurs en sorties mono pour un total de dix zones. C’est intéressant à deux titres : pour les petites pièces ne nécessitant qu’une seule enceinte type salle de bains ou toilettes, et pour les pièces de passage comme les couloirs ou encore les terrasses.

elan EL IPD MTX 8CH rear

L’innovation de cette gamme est de permettre la transmission bidirectionnelle de toutes les entrées et sorties via le réseau Ethernet domestique. Pour cela, il faudra ajouter en option la carte enfichable au format Dante. Par défaut, la centrale Elan est équipée d’une carte réseau classique, sans l’audio, nécessaire à son pilotage intégral. Car il n’y a aucun autre moyen de contrôle : pas d’écran ni de boutons en façade.

Grâce à la carte Dante, la centrale peut communiquer avec une autre centrale pour augmenter le nombre de zones et partager les sources en entrée. Il y a également une centrale dépourvue d’amplification, seulement pour ajouter des sources, et une autre dépourvue de sources, pour l’amplification de huit canaux supplémentaires uniquement.

elan EL IPD MTX 8CH schema

2x80 Watts pour quatre pièces de la maison

Pour l’instant, la centrale EL-IPD-MTX-8CH s’insère uniquement dans un système Elan. Il faut donc prévoir au minimum un contrôleur domotique Elan, même le plus petit modèle. La marque mettra peut-être à disposition une API afin de bénéficier d’un contrôle universel depuis n’importe quel autre système (Crestron, Harmony…) ou application (UPnP, Dante Controller…). En attendant, cela contraint également à passer par un intégrateur, seul à même de configurer le système via le logiciel propriétaire non accessible à l’utilisateur final. Cependant, une fois configuré, l’interface sur smartphone, tablette ou écran tactile mural offre un certain degré de personnalisation.

Nous avons testé la centrale Elan EL-IPD-MTX-8CH à la place de notre système filaire basé sur plusieurs Sonos Amp. Tout d’abord, il n’y a rien à dire du côté du silence de fonctionnement. Même lorsque la zone concernée est réveillée sans musique, aucun bruit de fond ne se fait entendre depuis les enceintes. La puissance délivrée est largement suffisante pour des enceintes encastrées destinées à remplir une pièce de musique. Nos enceintes B&W et Sonance ont été correctement alimentées, avec une bonne séparation des registres, une restitution enlevée et un grave bien présent. Nous avons également réalisé une écoute avec nos enceintes de bibliothèque en mode HiFi. Là encore, la centrale Elan confirme ses très bonnes qualités sonores qui en font une amplification tout à fait envisageable pour alimenter des enceintes de qualité sans rougir. La scène sonore est large avec une sensation de puissance et de rentre-dedans bienvenue pour faire pulser les musiques modernes.

 

Est-ce que l’audio multiroom peut s’envisager sans diffusion sur le réseau ? Plus maintenant et on le voit avec le succès des solutions HEOS, MusicCast, BluOS, Sonos, etc. Néanmoins, il existe et il existera toujours des cas de figure où le filaire est plus adapté quand il a pu être pensé dès le départ. Il offre plus de latitude et fait disparaître tous les appareils électroniques pour les centraliser. Si on le couple à l’audio sur le réseau, on obtient le meilleur des deux mondes et une évolutivité sans aucune limite. C’est ce qu’il est désormais possible de faire chez Elan grâce à cette gamme Dante.

Prix public indicatif : via réseau d’intégrateurs uniquement
Site du fabricant : Elan / EAVS  

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS DE SYSTEMES MULTIROOM

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Ergonomie : etoile verteetoile verteetoile verteetoile griseetoile grise (3/5)
Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Connectivité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
Qualités sonores : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)

Caractéristiques techniques

  • Amplificateur/matrice multiroom
  • Amplification : 8x80 Watts (4 zones stéréo ou 8 zones mono) + 2x sorties préamplifiées
  • Connectivité : 2x entrées numériques coaxiales, 2x entrées numériques optiques, 4 entrées sétéro RCA, 1x entrée stéréo mini jack
  • Autres : pilotage exclusivement via le réseau, carte audio sur IP Dante en option
  • Dimensions (l x p x h) / poids : n.c.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Elan

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework