Test Apple HomePod mini : une enceinte intelligente d’appoint pour mettre du Siri dans toutes les pièces

apple homepod mini test 4 etoiles

Depuis la sortie de la première enceinte connectée Apple HomePod il y a deux ans, les rumeurs allaient bon train à propos d’une version plus petite, plus accessible. On ne saura jamais si l’idée était déjà dans les cartons ou si Apple a écouté les rumeurs... Toujours est-il que le HomePod mini est désormais une réalité. Une version miniaturisée du HomePod, plus de trois fois moins chère, pour écouter de la musique et parler à Siri plus facilement dans toutes les pièces de la maison.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Apple HomePod mini

Type : enceinte intelligente
L'avis d'ON-Mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 99 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le HomePod est souvent cité comme une référence ou un concurrent auquel se mesurer alors qu’Apple n’est vraiment pas très actif dans le domaine des enceintes connectées. Quand d’autres proposent de vraies gammes complètes ou mettent à jour leurs produits via de nouvelles générations, Apple restait sur son unique HomePod depuis mi-2018. Doté de réelles qualités il est vrai, mais à qui il manque tout de même un écosystème audio un peu plus développé. Avec le HomePod mini, la famille commence tout juste à s’agrandir. Cependant, ne rêvez pas d’installation 5.1 ou plus, ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Les HomePod mini, comme le HomePod normal, peuvent être associés en paire stéréo. Ça s’arrête là. Il y a bien de l’Atmos virtualisé, mais uniquement en utilisant une paire de HomePod, le grand modèle. Pourquoi ne pas profiter du tout petit format du HomePod mini pour l’utiliser en voies d’effets et ainsi faire du 5.1 très discret, voire plus ? On espère qu’Apple aura entendu notre demande.

Domotique et musique

Amazon est passé récemment au format « boule » pour sa petite enceinte Echo Dot, 4ème du nom. Le HomePod mini adopte également cette forme. Ce n’est donc pas une réduction du HomePod qui lui, présente une forme cylindrique. Toutefois, la finition est identique, avec ce micro quadrillage recouvrant la quasi-totalité de l’enceinte. Le modèle mini est disponible en blanc et en gris sidéral. Le câble d’alimentation non détachable se termine par une prise USB-C. L’alimentation prend la forme d’un chargeur classique, comme ceux des smartphones.

apple homepod mini test front

L’enceinte repose sur une base amortissante en caoutchouc. À l’intérieur se trouve un haut-parleur large bande de 8 cm environ placé à l’horizontale et rayonnant vers le bas via un diffuseur à 360°. À la verticale se trouvent deux radiateurs passifs pour augmenter la réponse dans les basses fréquences. Il y a également quatre micros pour la reconnaissance vocale, contre six dans le HomePod grand format.

L’accès à la musique est limité pour l’instant au service Apple Music. Amazon Music est prévu d’ici peu de temps, d’autres services pourraient potentiellement être ajoutés. Il est aussi possible de lire votre musique stockée dans iCloud, l’abonnement Apple Music restant obligatoire pour cette fonction. Bien sûr, grâce à AirPlay 2, vous pouvez écouter n’importe quelle source audio de votre smartphone sur le HomePod mini.

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Cette mini enceinte s’illustre surtout au sein d’une maison connectée via le protocole Apple HomeKit. Le contrôle vocal via Siri servant à sélectionner sa musique et poser toutes sortes de questions permet également de contrôler la lumière, le chauffage et d’autres équipements tels que les smart TV. La face supérieure du mini s’éclaire de multiples animations de couleurs pour accompagner la réception des ordres. Tactile, elle offre quelques commandes comme le volume, lecture/pause, précédent/suivant. Mais il n’y a toujours pas de bouton physique pour couper le micro comme le proposent ses concurrentes chez Amazon et Google. Apple insiste sur la confidentialité de vos données personnelles.

Le HomePod mini en fait des caisses

Logiquement, afin d’éviter l’effet déception devant de si petites enceintes, Apple a dû recourir à de subtils trucages. Malgré son minuscule haut-parleur, le HomePod mini délivre un son ample, le contrat du son à 360° est bien rempli. Pour ce qui concerne le grave, celui-ci est assez pauvre évidemment. Toutefois, il ne talonne jamais. Au bout de quelques minutes, l’oreille compense et on peut éventuellement trouver que ce n’est pas si mal. Ne la comparez pas immédiatement à une enceinte un peu plus grosse comme la Sonos One ; la déception serait immense. Il faut bien la remettre dans son contexte et ne pas avoir d’attentes irraisonnées : c’est une mini enceinte d’appoint pour un comptoir, une étagère ou une table de nuit.

apple homepod mini test inside

Et si on passe sur deux HomePod mini ? L’image stéréo est très correcte, mais instable. Sur certains titres, le centre dérive soit sur l’enceinte de gauche, soit sur celle de droite. C’est surtout le cas lorsque la voix ou l’instrument se situe dans l’enregistrement juste à côté du centre, ce qui amplifie le déséquilibre. L’effet à 360° du couple d’enceintes ajoute pas mal de réverbération, inexistante avec une paire d’enceintes stéréo classiques. Le résultat n’est pas désagréable pour bien remplir la pièce de musique. D’ailleurs, le niveau sonore maximal est vite atteint, sans réelle distorsion audible. L’écoute HiFi bien installé au centre face aux enceintes présente finalement peu d’intérêt.

apple homepod mini test top

Apple n’a jamais dit que le HomePod mini était une enceinte HiFi. Inutile d’en attendre autant de cette enceinte intelligente ! Nous avons essayé, sait-on jamais... Nous aurions pu trouver là une exception et une bonne surprise. Cela n’a pas été le cas. Le bon usage consiste à en faire de la sonorisation d’ambiance en disposant çà et là un ou deux HomePod mini dans différentes pièces de la maison. Avec surtout le contrôle vocal via Siri disponible n’importe où pour piloter les fonctions intelligentes de sa maison. À 99 €, cela reste intéressant si vous êtes dans l’univers Apple et/ou HomeKit bien sûr. Si vous cherchez une petite enceinte mignonne efficace et peu chère, vous pouvez aussi vous rabattre sur l’Amazon Echo Dot 4 ou la Google Nest Mini, toutes deux disponibles à 60 euros.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Prix public indicatif : 99 €
Site du fabricant : Apple

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES CONNECTÉES

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
  • Ergonomie : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
  • Connectivité : etoile verteetoile verteetoile demi verteetoile griseetoile grise (2,5/5)
  • Qualités sonores : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)

Caractéristiques techniques

  • Enceinte mono intelligente
  • Equipement : 1x large bande 80 mm, 2x radiateurs passifs
  • Puissance : n.c.
  • Connectivité : AirPlay 2, HomeKit, Thread
  • Services musicaux : Apple Music, Apple Podcasts
  • Autres : diffusion à 360°, mode interphone
  • Dimensions (l x h) : 97,9 x 84,3 mm
  • Poids : 345 g 

L'enceinte HomePod mini par ON-mag

 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Apple

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework