Test TV LG OLED55C1 : une dalle plus lumineuse que la CX avec une image parfaitement calibrée et contrastée

LG OLED55C1 details off 00 etoiles

Successeur du LG OLED55CX, le téléviseur LG OLED55C1 reprend la formule de l’année dernière avec les promesses d’une image plus lumineuse, un nouveau mode pour le jeu Game Optimizer, une nouvelle interface WebOS 6 et une nouvelle télécommande. Toujours doté d’une dalle OLED, ce modèle profite de la nouvelle génération de puce LG Alpha 9 et d’une très large connectivité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

LG OLED55C1

Type : Télévision OLED Ultra HD Dolby Vision
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Prix au moment du test : 1700 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Les téléviseurs LG OLED de la série C1 de 2021 sont disponibles en plusieurs tailles d'écran : 48, 55, 65 et 77 pouces. Le LG OLED55C1 est livré avec un pied à monter soi-même qui reprend exactement le principe du modèle CX de l’an passé. Il y a donc une large règle de 1 m à accrocher au pied qui vient se fixer à l’arrière en partie basse pour assurer une parfaite stabilité à l’écran. Comme le LG OLED55CX, ce modèle est ainsi surélevé de 4 cm, ce qui ne laisse pas beaucoup de place pour installer une barre de son devant sans gêner le récepteur infrarouge qu’il faut viser pour allumer et éteindre le téléviseur. Une accroche murale est toujours possible avec les trous à la norme VESA. Le design du téléviseur OLED55C1 est identique à celui du CX.

LG OLED55C1 details on 001

Les bords du cadre sont extrêmement fins, mesurant seulement 5 mm de large, auxquels il faut ajouter les 3 mm de l’encadrement. Notez que comme sur le CX, le bord inférieur est très légèrement plus épais.

LG OLED55C1 details on 003

L’une des grandes différences esthétiques par rapport au modèle de précédente génération se trouve au dos du téléviseur : il est blanc alors que celui du CX est noir. Pourquoi pas. À l’arrière, l’organisation est identique à celle que l’on peut avoir sur la version CX avec un guide-fil en position centrale qui concentre tous les câbles branchés pour organiser une fuite ordonnée. La partie contenant l’électronique est plus épaisse que le reste de la dalle sur environ le tiers de la hauteur à partir du bas.

LA SUITE APRÈS LA PUB

LG OLED55C1 details on 005

Concernant les connectiques, là encore, on reprend exactement les mêmes que sur le modèle LG OLED55CX avec deux pôles de prises. Il y a donc quatre entrées HDMI 2.1 dont une compatible eARC, trois ports USB-A, un port Ethernet, une sortie audio optique numérique, une sortie casque, une prise antenne et une autre pour le satellite. Vous pouvez compter sur la présence d’un port PCMCIA. Le téléviseur est également compatible WiFi et Bluetooth. La TV est compatible AirPlay 2, HomeKit, elle dispose de l’assistant Google et elle supporte également Alexa d’Amazon. Il y a donc ici tout le nécessaire pour profiter pleinement des équipements audio et vidéo actuels.

LG OLED55C1 details on 007

WebOS 6, un peu de nouveau dans le système

À l’image du LG OLEDG1, le téléviseur LG OLED55C1 est livré avec la version 6 de l'interface WebOS. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette nouvelle version, nous vous invitons à lire notre test du LG OLED55G1. Sachez que l’interface a gagné en ergonomie puisqu’elle s’affiche désormais sur la totalité de l’écran alors qu’elle était limitée à un bandeau sur WebOS 5. De nombreuses applications sont disponibles pour profiter de différents contenus et, nouveauté, suite à la mise à jour, il est possible d’accéder à l’application Canal+ pour profiter des programmes en direct ou en replay. Notez que cette application est aussi désormais proposée sur le LG OLED55CX. On apprécie également la possibilité d’aller sur Internet à travers un navigateur et de consulter les médias disponibles sur le réseau domestique, le cas échéant pour une lecture sans faille.
La réactivité du système reste excellente avec un temps d’allumage inférieur à 10 secondes ainsi qu’une sortie de veille en 4 secondes. L’extinction est instantanée après l’affichage du logo LG.

LG OLED55C1 details on 020

L’image, les technologies, nos mesures et nos impressions

Le téléviseur LG OLED55C1 utilise une dalle OLED 10 bits sur 55 pouces en diagonale. Il affiche une définition Ultra HD et dispose de la quatrième génération de processeur Alpha 9, comme le OLEG55G1. LG promet un gain de performances d’environ 15% par rapport à la précédente génération. La TV est compatible HLG, HDR10, Dolby Vision et Dolby Vision IQ utilisant le capteur de luminosité pour adapter l’image en fonction des conditions d’éclairage. Toujours pas de HDR10+ à l’horizon.

Plusieurs technologies sont embarquées pour optimiser les réglages et mettre à l’échelle les contenus non Ultra HD. Comme sur le G1, le résultat est de toute beauté, avec un travail particulièrement précis et détaillé. À l’image du G1, le C1 dispose aussi du mode "Filmmaker" disponible à la fois en SDR et en HDR. En SDR, il profite également des modes "Expert sombre" et "Expert lumineux". Ce sont d’ailleurs eux qui proposent les meilleurs réglages par défaut. En effet, en mode "Expert sombre", nous avons mesuré un Delta E moyen de 1,85 ce qui est excellent puisqu’en dessous de 3, l’œil humain ne voit plus la différence entre la couleur affichée à l’écran et celle demandée. Rappelons que le Delta E moyen du LG OLED55CX a été mesuré à 1,3, toujours en "Expert sombre", donc très légèrement mieux réglé, mais il est quasiment impossible de faire la différence à l’œil. Le gamma en SDR "Expert sombre" a été mesuré à 2,48, une très bonne valeur. Ce qui l’est un peu moins, c’est le suivi de la référence. En effet, le téléviseur testé a tendance à assombrir un peu trop les gris les moins clairs.

LA SUITE APRÈS LA PUB

LG OLED55C1 details on 051

La température des couleurs est plutôt au chaud avec une moyenne à 6265 K, soit en dessous de la valeur attendue idéale de 6500 K. Concernant la couverture des espaces colorimétriques, à l’image du CX, le LG OLED55C1 couvre 99% des besoins pour le format rec709, 98% de l’espace DCI-P3 et 73% de l’espace BT2020, le plus exigeant. Ce sont de très bonnes valeurs. À titre de comparaison, le LG G1 couvre 74% de l’espace BT2020 et 99% pour le DCI-P3. Comme tous les autres téléviseurs OLED, le C1 propose un contraste que l’on peut juger comme infini avec des noirs extrêmement profonds.

Avec une image HDR, les résultats sont encore meilleurs. En effet, en mode "Filmmaker", cette fois, nous avons pu mesurer un Delta E moyen de 0,71 ce qui est tout simplement parfait. La courbe EOTF est parfaitement suivie tout au long du spectre, et ce, même en crête. Idem pour la luminance. Le pic de luminosité a été mesuré à 725 cd/m², ce qui est inférieur à la luminosité maximale délivrée par le LG G1 (dalle Evo) dans les mêmes conditions (785 cd/m²), mais supérieur à la prestation du LG CX (670 cd/m²). Il y a donc une progression à ce niveau par rapport au précédent modèle. Toujours à titre de comparaison, le Sony XR-65A90J avait été mesuré à 760 cd/m².

LG OLED55C1 details on 052

Comme sur le LG CX, les images produites par ce téléviseur sont réellement de toute beauté. Les séquences sont parfaitement contrastées. En comparaison par rapport au modèle CX, l'image est même légèrement plus contrastée avec la sensation de scènes qui font un peu plus vrai et des couleurs plus chaudes. À l’instar du CX, la fluidité est parfaite avec des mouvements extrêmement bien retranscrits à l’écran. Comme le confirment les mesures, les scènes sont globalement plus lumineuses avec des feux plus intenses et des ampoules qui rayonnent un peu plus, mais le CX reste un excellent produit qui suffit largement pour profiter d’un très bon spectacle. Le documentaire "La Terre, La Nuit : Des villes qui ne dorment pas", sur Netflix, est tout simplement magnifique, notamment au moment de la séquence avec les petits singes. Sur d’autres séquences de "La vie en couleurs" sur Netflix aussi, on peut constater des images quasiment identiques de la canopée tout comme au moment des reflets dans l’eau à 26 min 50.

LA SUITE APRÈS LA PUB

LG OLED55C1 details on 038

Le filtre antireflet est identique à celui des précédentes séries, plutôt efficace pour un OLED. Le système anti-marquage se déclenche au bout d’une minute d’inactivité affichant un feu d’artifice de pixels colorés.

Pour la partie jeux vidéo, le LG OLED55C1 propose exactement les mêmes possibilités que la version CX, à savoir une totale compatibilité sur les modes VRR, ALLM ainsi que sur le support des signaux 120 Hz sauf pour le Dolby Vision qui doit se contenter du 60 Hz. Très bon compagnon pour les jeux, à l’image du G1, le C1 dispose de la nouvelle fonctionnalité Game Optimizer. Si ce mode est désactivé, le téléviseur propose un temps de retard à l’affichage de 12,5 ms. S’il est activé, on peut obtenir un input lag de 9,5 ms, mais uniquement en réglant le format de l’image sur "Original" et en activant la fonction "Analyse du signal" dans les paramètres. Il faut donc y penser pour exploiter le potentiel de cette dalle. C’est la même chose sur le G1. Ce temps de retard à l’affichage est excellent. Il permet de venir concurrencer certains Samsung, comme le QN95A mesuré à 10 ms et signifie qu’il y a moins d’une image de retard entre le moment où on appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran.

LG OLED55C1 details on 040

Audio, du déjà-vu, mais assez efficace

Pour la partie audio, le téléviseur reprend les caractéristiques de son prédécesseur avec deux haut-parleurs et deux caissons délivrant une puissance totale de 40 Watts. Il profite d’un mode d’intelligence artificielle qui permet d’amplifier les voix et pour donner un son plus ample et plus généreux. Les voix sont particulièrement nettes et sonnent très bien. Il y a un peu de basses, mais pas assez percutantes pour les films à grand spectacle, ce que cet écran est largement capable de fournir. L’ajout d’une barre de son serait un plus. On apprécie toujours les très nombreuses possibilités de sortie son.

LG OLED55C1 details on 032

La télécommande, revue et corrigée, mais toujours pas rétroéclairée

La télécommande livrée avec le téléviseur LG C1 est moins arrondie que celle qui accompagne les précédents modèles, jusqu’aux séries 9. En effet, elle présente une prise en main agréable avec un accès direct à quatre plateformes de streaming contre deux auparavant et aussi aux assistants vocaux Google et Alexa. En outre, on apprécie également le passage du bouton des paramètres au coin supérieur droit vers le coin inférieur droit, plus naturel lorsqu’on veut effectivement faire quelques ajustements au niveau des réglages. Elle perd les touches pour faire pause et lancer la lecture d’un menu. Elle gagne une puce NFC pour l’appairage instantané avec un smartphone. Les boutons pour gérer le volume et changer de chaîne sont plus facilement identifiables au toucher. Car, dans le noir, c’est comme cela qu’il faut s’en sortir vu que LG ne propose malheureusement pas de rétroéclairage sur cette nouvelle télécommande.

LG OLED55C1 details on 011

En résumé

Le téléviseur LG OLED55C1 propose une image de toute beauté avec une luminosité supérieure à la précédente série sans toutefois atteindre celle affichée par la série G1, d’après nos mesures. L’image est parfaitement calibrée que cela soit en SDR ou en HDR. Les séquences sont légèrement plus contrastées sur le C1 que sur le CX avec des scènes un peu plus chaudes également, renforçant encore l’impression de réalisme. La fluidité est également parfaite ainsi que le temps de retard à l’affichage qui est maintenant digne des TV les plus réactives et en fait un compagnon idéal pour les nouvelles consoles de jeu vidéo supportant toutes les technologies du moment et à venir.

La TV LG OLED55C1 par ON-mag

Photos officielles de la TV LG OLED55C1

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS 

Spécifications

  • Type : TV OLED Ultra HD Dolby Vision
  • Taille de l’écran : 55 pouces (139 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : Oui
  • Compatibilité : HDR10, HLG, Dolby Vision
  • Système : WebOS
  • Contrôle vocal : Oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth 4.2, 4x entrées HDMI 2.1 et 1x eARC, 1x sortie optique, 3x prises USB, 1x entrée Ethernet, 1x entrée antenne, 1x entrée satellite, 1x sortie casque
  • Compatible Sony PlayStation 5 / Xbox Serie X : Oui
  • Pieds : au centre, large
  • Dimensions (l x h x p) : 1228 x 738 x 251 mm (avec pied)
  • Poids (avec pied) : 23 kg
  • Prix : 1700 €
  • Site du fabricant : LG

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: LG electronics, On Mag Award, LG

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework