PUBLICITÉ

Test Philips 55OLED806 : une image plus cinéma, moins camescopée

Philips 55OLED806 details off 0000 etoiles

Le 55OLED806 représente le milieu de gamme chez Philips. Cela ne l’empêche pas de s’appuyer sur une dalle OLED avec des technologies de traitement d’images et d’optimisation pour offrir le meilleur rendu possible. Ce modèle est techniquement identique aux téléviseurs de la série OLED856, mais il est équipé de deux pieds fixes au lieu d’un support pivotant. La série OLED806 se décline en quatre références de 48, 55, 65 et 77 pouces. Ces modèles embarquent la dernière version du processeur P5 avec une pincée d’intelligence artificielle, le système d'éclairage Ambilight sur 4 côtés et fonctionnent sous Android TV. Équipés de deux entrées HDMI 2.1, ils espèrent séduire les joueurs et souhaitent leur offrir un environnement aussi immersif que possible, non seulement avec l’Ambilight, la qualité d’image, mais aussi un son qui se veut ample et compatible Dolby Atmos ou DTS. Nous avons testé le modèle de 55 pouces, le Philips 55OLED806. Voici nos impressions.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 55OLED806

Type : télévision OLED Ultra HD (4K) Dolby Vision
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (4,5/5)
Prix au moment du test : 1490 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le design du téléviseur Philips 55OLED806 est sobre et classe à la fois. Le châssis est en aluminium et il repose sur ses deux pieds fins mais suffisants pour maintenir la TV parfaitement stable. Comptez une profondeur de 28 cm et un écart de 79 cm entre les deux supports. Toutefois, il faut reconnaître que les pieds ne surélèvent l’écran que de 2 cm à peine. Le placement d’une barre de son devant est donc délicat. Rappelons que le téléviseur dispose également du système Ambilight 4 côtés et ainsi posé sur un meuble, on ne profite pas de la lumière en bas. Tout cela nous fait dire que ce modèle est plutôt fait pour être accroché au mur.

Philips 55OLED806 details on 0001

La partie la plus fine du téléviseur mesure 4 mm, en haut. Il n’y a pas de guide-fil à l’arrière, mais si on le pose sur un meuble, on ne voit presque pas les câbles étant donné que l’écran est à peine surélevé. Au dos, on remarque la présence de deux haut-parleurs de part et d’autre d’un woofer.

Philips 55OLED806 details on 0003

Toutes les connectiques sont réparties en deux pôles comme c’est souvent le cas ; deux entrées HDMI 2.1 et deux HDMI 2.0 sont présentes. Notez qu’une seule prise HDMI 2.1 est compatible eARC, ce qui peut bloquer la connexion avec une deuxième console de dernière génération si on a une barre de son. Le téléviseur accepte les technologies ALLM, VRR et AMD Freesync Premium. Philips travaille actuellement sur la compatibilité avec G-Sync des cartes vidéo Nvidia. La TV accepte aussi les signaux Ultra HD à 120 images par seconde ainsi que le Dolby Vision, mais limité à 60 images par seconde en Ultra HD pour ce dernier. Pour le reste, il est équipé des connectiques classiques ainsi que du Bluetooth et du WiFi.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 55OLED806 details on 0006

Le téléviseur est livré avec une télécommande profitant d’un rétroéclairage qui s’active après avoir pressé une touche. La prise en main est agréable bien que les boutons soient un peu trop proches les uns des autres. La télécommande est Bluetooth et intègre un microphone pour dicter les commandes vocales.

Philips 55OLED806 details on 0008

Ambilight, toujours mon amour

Comme évoqué en introduction, ce téléviseur profite du système exclusif à Philips, l’Ambilight, ici sur les 4 côtés. Toutefois, pour en profiter réellement, nous conseillons d’installer la TV accrochée à un mur. L'éclairage Ambilight peut suivre les images, accompagner l’audio en temps réel ou rester fixe pour prendre les couleurs du drapeau d’un pays par exemple. Le système est extrêmement performant, offrant une ambiance réellement immersive. Pour aller plus loin, celui-ci peut se synchroniser avec d’autres équipements d'éclairage Philips Hue disponibles.

Philips 55OLED806 details on 0002

Google pour le divertissement. Et pour le gaming, il y a quoi ?

La série OLED806 s’appuie sur le système Android TV. Des suggestions sont proposées en fonction des programmes regardés et toutes les plateformes de vidéo en ligne les plus populaires y sont disponibles. La fonction Chromecast est également disponible. Concernant les menus, s’ils sont clairs et accompagnés d’explications, on regrette toujours qu’il faille parcourir des menus et des sous-menus ne serait-ce que pour changer le mode d’image (ou de son). À cela, Philips tente de répondre en proposant deux options pour basculer automatiquement en mode d’image typé Cinéma : soit par l’intelligence artificielle, soit par les contenus. Avec l’intelligence artificielle activée, c’est assez pertinent, mais certaines publicités peuvent parfois être identifiées comme un film ou une série et le téléviseur active le mode souhaité alors qu’on regarde un jeu télévisé comme programme principal... Avec la détection par contenu, les résultats ne sont pas vraiment convaincants, loupant la cible régulièrement.
La mise en veille est instantanée et il faut compter quelques dizaines de secondes pour avoir une image après l’extinction du téléviseur lorsqu'on le rallume.

Philips 55OLED806 details on 0010

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour tenter les joueurs, Philips a travaillé sur le temps de retard à l’affichage de son téléviseur qui est ici mesuré à 14,3 ms. Cela montre une excellente réactivité puisque ce délai correspond à moins d’une image de retard entre le moment où le joueur appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran. Concernant la fidélité des couleurs en mode Jeu, le téléviseur propose un résultat un peu à la dérive puisque nous avons relevé un Delta E moyen de 5,04, soit une valeur supérieure au seuil de 3, sous lequel l’œil humain ne fait plus la différence entre la couleur demandée et celle affichée à l’écran.

Philips 55OLED806 details on 0022

Audio, tout vient de derrière

Pour le son, Philips a choisi d’installer deux haut-parleurs large bande de 10 watts autour d’un woofer de 30 watts. On apprécie la compatibilité Dolby Atmos et DTS, mais leurs effets sont malheureusement virtuels et d’ailleurs quasi imperceptibles. Le rendu audio est correct, mais s’il suffit pour les programmes TV classiques, il manque de punch, de dynamique et d’une meilleure cohérence pour les films à grand spectacle, loupant son caractère immersif.

Philips 55OLED806 details on 0004

Une image typée Cinéma à l’effet caméscope réduit

Avec sa dalle OLED 10 bits de 100/120 Hz affichant une définition Ultra HD (3840x2160 pixels), identique à celle des précédents modèles de l’an passé ainsi qu’à ceux de la série OLED856, le téléviseur Philips 55OLED806 propose des images assez gratifiantes. La TV offre de très larges angles de vision et disons-le tout de suite, des contrastes abyssaux comme les autres TV OLED. Le téléviseur propose une excellente compensation de mouvements qui ne donne pas trop dans l’effet caméscope, un reproche que l’on pouvait adresser aux précédentes générations de TV Philips. Le rendu est fluide, mais pas trop non plus pour garder un effet plus naturel qu’auparavant. Il faut toutefois reconnaître que sur le traitement d’images lors du visionnage de scènes rapides, certains contours peuvent décrocher très légèrement au niveau d’objets souvent sombres sur des fonds très clairs. Les contenus sportifs sont assez bien traités, là aussi avec une bonne fluidité et sans trame restante. Le rendu Dolby Sombre paraît aussi un peu trop profond en ce qui concerne les noirs et parfois, on perd quelques détails, particulièrement visibles, presque trop, à l’inverse en Dolby Lumineux. Aucun effet de blooming n’est à constater sur cet écran. Nous avons pu observer une belle mise à l’échelle des contenus non Ultra HD et la définition n’est pas trop poussée, ce qui permet d’obtenir un rendu plutôt naturel.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 55OLED806 details on 0040

Le Philips 55OLED806 sur le banc de mesures d'ON-mag

En SDR, la fidélité des couleurs est bien au rendez-vous puisqu’en mode Filmmaker, le meilleur pour profiter des films et des séries, nous avons obtenu un Delta E moyen de 1,85, donc inférieur au seuil « critique » de 3. La température des couleurs moyenne a été mesurée à 6454 K ce qui est assez proche de la valeur cible (6500 K). On peut renforcer cela en ajustant la température depuis les menus. Le gamma moyen a été mesuré à 2,2. Avec les paramètres par défaut, on obtient une image assez polyvalente, mais il est aussi possible d’augmenter légèrement le gamma pour obtenir une sensation de film encore plus poussée.

Philips 55OLED806 details on 0030

Le téléviseur supporte tous les modes HDR dont le HLG, le HDR10, le HDR10+ et le Dolby Vision. Notez également la possibilité du HDR10+ Adaptatif avec le capteur de luminosité. Ici, il n’y a pas de Dolby Vision IQ et il faut donc se mettre manuellement sur le mode Dolby Lumineux ou Dolby Sombre. Un mode Dolby Vision Game est aussi proposé.
Pour des contenus HDR en mode Filmmaker, nous avons relevé une excellente fidélité des couleurs puisque le Delta E moyen est de 1,04, soit nettement inférieur à 3. Toujours en mode Filmmaker, nous avons mesuré un pic de luminosité à 652 cd/m², donc légèrement moindre que sur les dalles des séries JZ1500E et JZ2000E de Panasonic, mais aussi LG C1 et LG G1.
Il faut se tourner vers les séries Philips OLED936 ou OLED986 pour profiter d’une dalle plus lumineuse. Nous recommandons ce téléviseur pour une utilisation dans des environnements les plus sombres possibles, puisqu’il ne peut pas faire grand-chose contre le plein soleil de l’après-midi, à la différence de certaines TV LCD/LED qui présentent une luminosité plus importante. Le téléviseur couvre l’espace colorimétrique DCI-P3 à 98% et le BT2020 à 72%, ce qui est assez satisfaisant.

Philips 55OLED806 details on 0031

En résumé

Le téléviseur Philips 55OLED806 délivre l’une des plus belles images que nous ayons pu voir récemment sur une TV grand public, avec un traitement qui arrive à laisser un semblant de naturel sans toutefois arriver au niveau des modèles Sony ou Panasonic sur ce point. Il peut cependant manquer de luminosité face à la concurrence. La compensation des mouvements est très bonne même si perfectible et on apprécie tout particulièrement la calibration des réglages permettant ainsi de profiter de rendus cinéma sans paramétrage particulier. Notez également l’effort sur le gaming, cher à Philips depuis plusieurs années, maintenant avec une partie technique plutôt satisfaisante, même si les plus exigeants trouveront à redire. Dommage que le système audio ne soit pas vraiment à la hauteur des images produites par ce téléviseur, suffisant pour les programmes classiques, mais pas pour les grands spectacles, d’autant que l’Ambilight aime à nous plonger dans l’ambiance.

Le téléviseur Philips 55OLED806 par ON-mag

Photos officielles de la TV Philips 55OLED806

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : télévision OLED Ultra HD (4K) Dolby Vision
  • Taille de l’écran : 55 pouces (139 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : oui
  • Compatibilité : HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision IQ
  • Système : Android TV
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 2 x entrées HDMI 2.1 dont 1 x e-ARC, 2x entrées HDMI 2.0, 1 x sortie optique, 3 x prises USB, 1 x entrée Ethernet, 1 x entrée antenne, 2 x entrées satellite, 1 x sortie casque
  • Pieds : aux extrémités
  • Dimensions (l x h x p) : 1228 x 705 x 68 mm (avec pied)
  • Poids (avec pied) : 19,4 kg
  • Prix : 1490 €
  • Site du fabricant : Philips

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (3,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Philips

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus