PUBLICITÉ

Test Dali Equi Oberon C : un Home Cinéma haut de gamme, sans fil, équilibré et en toute simplicité

Dali Equi Oberon C test ONmagFR

Dali vient de lancer le système Home Cinéma Equi. Il s'appuie sur le préampli évolutif Dali Sound Hub, capable de piloter presque toutes les enceintes sans fil du constructeur danois, et sur une nouvelle carte équipée d'une entrée HDMI ainsi que de décodeurs Dolby et DTS. Il autorise de nombreuses configurations. Nous l'avons essayé avec les enceintes actives Dali Oberon C.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Dali Equi Oberon C

Type : système d'enceintes Home Cinéma actives et sans fil
L’avis d’ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
Prix : 4700 €

>>> VOIR LES OFFRES EN LIGNE ET COMPARER LES PRIX
- pour les Dali Oberon 7 C
- pour les Dali Obreon On-Wall C
- pour la Dali Vokal C
- pour le Dali Sound Hub

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Nous le répétons souvent : Dali est une marque qui a vraiment de la suite dans les idées. Les bases du système Equi que nous testons ici ont été posées il y a plusieurs années. Les éléments permettant l'évolution vers le son Home Cinéma étaient déjà prêts et conçus dans ce sens dès l'annonce des premières enceintes Hifi sans fil Dali Callisto C en 2017. Cela est fort rassurant quant à la vision à long terme du constructeur danois ainsi que la pérennité et la durabilité de ses productions.

DALI EQUI Wireless Small room 5.1 OBERON C RUBICON C

Un système évolutif de 2.0 à 7.1 canaux, connectable, autorisant de nombreuses combinaisons

Le système Equi est piloté par le Dali Sound Hub que nous avons déjà rencontré lors de nos tests des Callisto 2C, Callisto 6C ou encore Rubicon 6C. Ce Sound Hub est en quelque sorte un préampli sans fil puisqu'il se charge de recevoir les sources, ajuster le volume et envoyer le son aux enceintes, en haute résolution par ondes radio. À l'arrière, il possède deux emplacements prévus pour enficher des modules d'extension afin de le faire évoluer. La première carte disponible, que nous avons eu l'occasion d'essayer lors de nos précédents tests, était la Dali BluOS, qui intègre un lecteur réseau et multiroom Bluesound très complet. La seconde, qui vient d'être lancée, apporte une liaison HDMI et un décodeur multicanal.

Dali Equi configurations 1

LA SUITE APRÈS LA PUB

Dali Equi configurations 2

Le Dali Sound Hub peut donc piloter les enceintes actives et sans fil des gammes Callisto C, Rubicon C et Oberon C. Cette dernière est la plus abordable. Elle vient justement de s'enrichir d'une voie centrale, Oberon Vokal C, donnant la possibilité de constituer un système Home Cinéma digne de ce nom. Elle comporte aussi une enceinte murale Oberon On-Wall C, parfaite pour des voies d'effet surround discrètes. Mais dans le cadre d'une installation Home Cinéma, rien n'empêche de panacher les gammes, d'opter pour des voies principales plus haut de gamme venant des séries Rubicon C ou Callisto C, ou encore pour des voies d'effet plus volumineuses sous le format d'enceintes de bibliothèque.
Dali ne propose pas pour l'instant de caisson de grave sans fil, mais le système Equi permet d'en ajouter et ce, de n'importe quelle marque. On peut pour cela utiliser la sortie "subwoofer" disponible à l'arrière du Sound Hub, ou bien faire appel au nouveau petit module de transmission sans fil Dali WSR (150 €).
Le système Dali Equi peut comporter jusqu'à 7.1 canaux avec des voies d'effet sur les côtés et à l'arrière.

Une petite mise à jour pour les anciens

Si vous disposez d'enceintes actives et sans fil Dali ainsi que d'un Sound Hub datant d'avant le lancement du système Equi, pour passer au multicanal, il faut réaliser une mise à jour logicielle de chaque appareil. C'était notre cas lors de ce test. L'opération nécessite de télécharger le pack de fichiers de mise à jour depuis le site Web de Dali sur PC ou Mac, puis de créer une clé USB à partir de ces fichiers, éteindre le Sound Hub et les enceintes, successivement y brancher la clé USB sur le port de service de chacun et les rallumer pour que la mise jour se lance automatiquement. Durant l'opération, notre Mac nous a demandé deux fois notre mot de passe administrateur et de déplacer le pack de fichiers Dali du dossier de téléchargement au bureau pour créer la clé USB de mise à jour. Les manipulations ne sont pas spécialement intuitives, mais tout s'est déroulé sans bogue.

Une approche haut de gamme et optimisée, un tarif en conséquence et des performances aussi

L'ensemble que nous avons essayé était constitué du Sound Hub (600 €), de son module enfichable HDMI (400 €), d'une voie centrale Oberon Vokal C (700 €), d'une paire d'enceintes colonnes Oberon 7C (1800 €, dont nous avons déjà réalisé un précédent test), d'une paire de voies surround Dali Oberon On-Wall C (1200 €, déjà testées dans leur version passive en 2019 et lauréates d'un ON-topaudio Award). La somme totale atteint 4700 €. C'est le prix d'un ensemble déjà haut de gamme et heureusement, les prestations sonores sont en corrélation.

Toutes les enceintes sont équipées de haut-parleurs dont les membranes et les moteurs sont similaires. Surtout, chacune possède ses propres étages d'amplification indépendants des autres voies et spécialement optimisés par DSP pour tenir compte des caractéristiques de sa charge et de ses transducteurs. Cela donne à l'écoute un son hyper musclé.
Comme lors de nos précédents bancs d'essai, on retrouve un grave très dense, profond, qui a beaucoup de tenue. Sur les films d'action, cela fait merveille. Les impacts, explosions, bruits de moteur sont particulièrement virulents. À fort volume, lorsque la bande-son s'emballe, on ne ressent aucune sensation "d'étranglement" de la part des étages de puissance, car chacun possède sa propre alimentation sur laquelle il peut puiser autant qu'il veut. En ce qui concerne le reste du spectre, le système Dali n'est absolument pas agressif. Il n'est pas criard. Le registre médium et l'aigu sont toujours tranquillement et proprement posés, d'une grande définition. De même, l'image sonore multicanal est particulièrement stable et précise. On ne note aucun phénomène d'intermodulation entre les canaux en appréciant une bonne fusion et cohérence entre les voies.

De plus, la mise en place de l'ensemble est très simple. L'appairage de la connexion sans fil entre le Sound Hub et les enceintes se fait aussi vite et facilement que sur les systèmes stéréo sans fil de Dali que nous avons testés précédemment. De même pour la connexion du transmetteur WSR pour caisson de grave dont nous avons vérifié le bon fonctionnement. Le niveau et le délai de chaque voie sont ajustables. Pour entrer dans ces réglages, il faut presser longuement deux touches en façade du Sound Hub et un générateur de bruit rose aide alors à la manœuvre.

Lors d'écoutes nocturnes, lorsqu'on n'a pas envie de déranger l'entourage, on peut trouver que le son du système Dali Equi est un peu trop virulent. Un bouton à bascule à l'arrière du Sound Hub, sur le module HDMI, donne la possibilité de passer du mode "Performance" au mode "Convenience". On aurait aimé que cette fonction soit disponible sur la télécommande. En dehors de ce petit bémol, Dali nous livre ici un ensemble extrêmement bien pensé, unique en son genre, simple à utiliser et particulièrement efficace.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'ensemble Dali Equi Oberon C décortiqué par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES HOME CINÉMA

Spécifications

  • Type : système d'enceintes Home Cinéma actives et sans fil
  • Sound Hub : avec prise HDMI pour récupérer le son du téléviseur, décodeur Dolby et DTS, 76 x 300 x 213 mm
  • Voies principales Oberon 7C : 31 Hz à 26 kHz, bass-reflex dorsal, tweeter à dôme textile de 29 mm, 2 boomers de 18 cm à membranes en pulpe de bois, ampli de 2 x 50 watts max en classe D, 1015 x 200 x 340 mm, 15,7 kg
  • Voie centrale Oberon Vokal C : 47 Hz à 26 kHz, bass-reflex frontal, tweeter à dôme textile de 29 mm, 2 boomers de 13,5 cm à membranes en pulpe de bois, ampli de 2 x 50 watts max en classe D, 162 x 441 x 295 mm, 7,5 kg
  • Voies surround Oberon On-Wall C : 51 Hz à 26 kHz, double bass-reflex vertical, tweeter à dôme textile de 29 mm, boomer de 13,5 cm à membrane en pulpe de bois, ampli de 2 x 50 watts max en classe D, 385 x 245 x 120 mm, 5 kg
  • Prix de la configuration : 4700 €
  • Site web du constructeur : www.dali-speakers.com

Notre avis

  • Fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Fonctions : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Performances : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Musicalité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Dali

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus