PUBLICITÉ

Test TV Philips 55OLED936 : image extrêmement lumineuse pour de l’OLED et barre de son Bowers & Wilkins intégrée

Philips 55OLED936 details off 000 coeur

La série de téléviseurs Philips OLED936 représente le haut de gamme chez Philips. Ses modèles disposent d’une dalle OLED Evo prometteuse d’un pic de luminosité particulièrement élevé, capable d’afficher une image Ultra HD. Ils sont pourvus de plusieurs entrées HDMI 2.1, d’un système Ambilight et d’une barre de son signée Bowers & Wilkins. Ce tableau paraît idyllique, mais qu’en est-il dans la réalité ? C’est ce que nous avons voulu savoir en passant un moment avec le modèle de 55 pouces, le Philips 55OLED936, pour vous livrer nos impressions et nos mesures.

Philips 55OLED936

Type : télévision OLED Ultra HD (4K) Dolby Vision
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Prix au moment du test : 1990 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le design du téléviseur Philips 55OLED936 est assez remarquable dans le sens où il dispose d’un cadre extrêmement fin. Il s’appuie sur une barre de son qui lui sert de pied, mais qui peut également être installée dessous en suspend, si on préfère l’accrocher au mur. On retrouve le même principe que sur la TV TCL 65X10 qui utilise elle aussi sa barre de son en guise de pied.

Philips 55OLED936 details on 0002

Pour le modèle de Philips, comptez sur une largeur de 89 cm et une profondeur de 27 cm. La barre de son est signée Bowers & Wilkins (B&W) et arbore, en son centre, comme posé dessus, un tweeter "on-top" (débafflé et logé dans une ogive), caractéristique de la marque d'enceintes Hifi. Une grille en métal gris clair couvre les haut-parleurs frontaux tandis que d’autres haut-parleurs installés derrière un tissu acoustique sont dirigés vers le plafond pour les effets Dolby Atmos. Ce tissu a le mérite de ne pas refléter l’image produite par l’écran situé juste au-dessus et ne provoque donc pas de gêne visuelle.

Philips 55OLED936 details on 0007

S’il faut compter sur 27 cm de profondeur, c’est pour supporter le pied, en cas d’installation sur un meuble, car le téléviseur lui-même ne mesure que 4,7 cm à sa base et à peine 4 mm au niveau de sa partie supérieure, une caractéristique des TV OLED avec un bel effet waouh lorsqu’on voit l’appareil de profil.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 55OLED936 details on 0013

À l’arrière, la partie centrale du pied propose un guide-fil pour organiser la fuite des câbles. Philips propose un cache en plastique pour recouvrir toutes les connectiques une fois l’installation terminée.

Comme sur beaucoup de TV et notamment la Philips 55OLED806, toutes les connectiques sont réparties en deux pôles. Il y a deux entrées HDMI 2.1 dirigées vers le sol et deux HDMI 2.0b orientées vers le côté. Notez qu’une seule prise HDMI 2.1 est compatible eARC, l’autre supporte la technologie ARC. Pour les joueurs, le téléviseur accepte les technologies ALLM, VRR, AMD FreeSync Premium et Nvidia G-Sync. Il accepte aussi les signaux Ultra HD à 120 images par seconde ainsi que le Dolby Vision, mais limité à 60 images par seconde en Ultra HD pour ce dernier. Pour le reste, le Philips 55OLED936 est équipé des connectiques classiques ainsi que du Bluetooth et du WiFi.

Philips 55OLED936 details on 0012

Le téléviseur est livré avec la même télécommande que le 55OLED806. Elle profite d’un rétroéclairage qui s’active après avoir pressé une touche. La prise en main est agréable bien que les boutons soient un peu trop proches les uns des autres. La télécommande est Bluetooth et intègre un microphone pour dicter les commandes vocales. Les touches d’accès direct aux plateformes de streaming sont sur un fond de teinte différente pour mieux les repérer.

Philips 55OLED936 details on 0020

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ambilight, immersion dans l’image

Comme évoqué en introduction, ce téléviseur dispose du système d'éclairage d'ambiance exclusif à Philips, l’Ambilight. Ici, il s'illumine sur les 4 côtés de l'écran. Pour en profiter totalement, nous conseillons d’installer la TV accrochée à un mur. L'éclairage Ambilight peut suivre les images, accompagner l’audio en temps réel ou rester fixe pour prendre les couleurs du drapeau d’un pays par exemple. Le système est extrêmement performant, offrant une ambiance réellement immersive. Pour aller plus loin, ici l'Ambilight peut aussi se synchroniser avec d’autres équipements d'éclairage décoratif Philips Hue.

Android TV pour le divertissement et de bonnes aptitudes pour le gaming, mais un peu en recul

Comme les autres téléviseurs de la marque, dont ceux de la série OLED806, la TV Philips 55OLED936 s’appuie sur le système Android TV. Des suggestions sont proposées en fonction des programmes regardés et toutes les plateformes de vidéo en ligne les plus populaires y sont disponibles. La fonction Chromecast est également accessible. Concernant les menus, s’ils sont clairs et accompagnés d’explications, on regrette toujours qu’il faille parcourir des menus et des sous-menus ne serait-ce que pour changer le mode d’image (ou de son). À cela, Philips tente de répondre en proposant deux options pour basculer automatiquement en mode d’image typé Cinéma : soit par l’intelligence artificielle, soit par les contenus. Avec l’IA activée, c’est assez pertinent, mais certaines publicités peuvent parfois être identifiées comme un film ou une série. Avec la détection par contenu, les résultats ne sont pas vraiment convaincants, loupant régulièrement la cible.
La mise en veille est instantanée et après l’extinction du téléviseur, il faut compter quelques dizaines de secondes pour obtenir une image lorsqu'on le rallume.

Philips 55OLED936 details on 0030

Pour tenter les amateurs de jeu vidéo, Philips travaille depuis plusieurs années sur le temps de retard à l’affichage de ses téléviseurs. Sur le 55OLED806, nous avions mesuré ce délai à 14,3 ms. Ici, petite déception, nous avons mesuré un temps de 20,5 ms, soit près de deux images de retard entre le moment où le joueur appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran. Cela reste parfaitement jouable, mais c’est moins bon que sur les dernières TV de Samsung ou LG voire Panasonic, qui descendent jusqu’à 9,5 ms pour les meilleures.
Concernant la fidélité des couleurs en mode Jeu, le téléviseur propose un résultat un peu à la dérive puisque nous avons relevé un Delta E moyen de 4,69 (5,04 sur le 55OLED806), soit une valeur supérieure au seuil de 3, sous lequel l’œil humain ne fait plus la différence entre la couleur demandée et celle affichée à l’écran.

Philips 55OLED936 details on 0044

Audio : précision et spatialisation, merci la barre de son B&W

Avec sa barre de son intégrée, le téléviseur Philips 55OLED936 dispose d’un système audio 3.1.2 avec un woofer pour les basses profitant d’un évent bass-reflex à l’arrière, deux haut-parleurs frontaux de 10 watts, un tweeter on-top et deux haut-parleurs d’élévation de 12,5 watts. Le système est compatible Dolby Atmos et DTS, ce qui n’est finalement pas si courant. Notez également l’intégration de la fonction DTS Play-Fi qui permet d’utiliser le téléviseur comme une enceinte multiroom que l’on peut associer avec d’autres enceintes compatibles présentes dans la maison.
Le son délivré par la barre est plutôt satisfaisant avec un rendu relativement percutant et des basses assez présentes, mais pas trop non plus pour ne pas écraser le reste du spectre.
Les dialogues sont extrêmement bien définis et la scène sonore s’avère bien plus large qu’avec les haut-parleurs classiques d’une TV. Ceux qui veulent encore plus d’effets de graves peuvent associer un caisson externe. Les effets de hauteur sont contenus, car pas assez immersifs à notre goût, délivrant un son finalement trop peu élevé. Notez cependant la bonne spatialisation des objets dans la scène sonore.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 55OLED936 details on 0033b

Un maximum de luminosité pour une TV OLED

La télévision Philips 55OLED936 est équipée d’une dalle OLED Evo qui se veut plus lumineuse que les dalles OLED classiques. Il s’agit d’un modèle 10 bits 100/120 Hz capable d’afficher une définition Ultra HD (4K). La structure des sous-pixels est identique à celle observée sur les modèles OLED806. Avec son processeur P5 Engine de 5e génération, le téléviseur peut détecter des contenus cinéma, gérer le HDR10+ Adaptive ainsi que la technologie Clear Motion pour la compensation de mouvements et limiter les phénomènes de marquage en réduisant localement la luminosité des logos persistants à l’image. Notez qu’il gère également un capteur de luminosité ambiante pour l’ajustement de la lumière émise selon les conditions d’éclairage de la pièce ainsi que la mise à l’échelle des contenus. Cette dernière tâche est assurée avec brio, de même que la compensation des mouvements, excellente.

Philips 55OLED936 details on 0051

Les rendus sont extrêmement fluides, mais pas trop non plus pour ne pas avoir de sensation d'effet caméscope ; les images demeurent assez naturelles. Le mode Home Cinéma HDR est un mode "Filmmaker avec une pincée d’IA qui applique un traitement pour parfaire l’image. Le principe est extrêmement efficace, apportant un piqué extraordinaire, ce qui convient pour des scènes avec peu de mouvements. Mais si les sujets bougent beaucoup et rapidement, le traitement n’a plus le temps d’être correctement appliqué et il y a des décrochages au niveau des contours des objets. Le mode Filmmaker est plus doux, peut-être moins piqué, mais plus propre et sans artefact.

Philips 55OLED936 : les mesures ON-mag

En SDR et avec le mode Filmmaker qui reste le meilleur pour profiter des films et des séries, la fidélité des couleurs est bien au rendez-vous puisque nous avons obtenu un Delta E moyen de 1,47, donc inférieur au seuil « critique » de 3. La température des couleurs moyenne a été mesurée à 6397 K, ce qui est assez proche de la valeur cible (6500 K). On peut renforcer cela en ajustant la température depuis les menus. Le gamma moyen a été mesuré à 2,1, mais là encore, on peut obtenir mieux en augmentant le gamma de trois ou quatre points dans les réglages. Le téléviseur supporte tous les modes HDR dont le HLG, le HDR10, le HDR10+, HDR10+ Adaptive et le Dolby Vision (lumineux, sombre, game).

Philips 55OLED936 details on 0070

Pour des contenus HDR en mode Filmmaker, nous avons mesuré une très bonne fidélité des couleurs puisque le Delta E moyen est de 2,25, soit inférieur à 3. Toujours en mode Filmmaker, nous avons mesuré un pic de luminosité à 901 cd/m², donc supérieur aux valeurs obtenues sur les séries JZ1500E et JZ2000E de Panasonic, mais aussi LG C1 et LG G1. Ce téléviseur peut donc être considéré comme plutôt polyvalent puisqu’il est possible d’en profiter aussi bien dans la pénombre que dans une pièce claire. Enfin, il couvre l’espace colorimétrique DCI-P3 à 95% et le BT2020 à 69%, ce qui est plutôt satisfaisant.

Philips 55OLED936 details on 0071

En résumé

Après un excellent téléviseur Philips 55OLED806, ce modèle Philips 55OLED936 plus haut de gamme avec sa barre de son B&W et sa dalle plus lumineuse délivre l’une des plus belles mais aussi des plus lumineuses images que nous ayons pu voir récemment sur une TV grand public OLED. La compensation des mouvements est excellente, comme la mise à l’échelle. L’Ambilight est, selon nous, un vrai plus. On note aussi les capacités pertinentes de gaming du téléviseur qui répondent aux attentes de la très grande majorité des joueurs sans oublier, grâce à la barre de son, un rendu acoustique nettement plus ample, spatialisé, précis et plus chaleureux qu’avec des haut-parleurs de TV classiques. Il ne manque rien à l’interface sauf peut-être quelques raccourcis pour changer certains paramètres plus rapidement, mais sinon, avec ce modèle, Philips rend une copie quasi parfaite.

Le téléviseur Philips 55OLED936 par ON-mag

Photos officielles de la TV Philips 55OLED936

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : télévision OLED Ultra HD (4K) Dolby Vision
  • Taille de l’écran : 55 pouces (139 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : oui
  • Compatibilité : HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision IQ
  • Système : Android TV
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 2x entrées HDMI 2.1 dont 1x e-ARC, 2x entrées HDMI 2.0b, 1x sortie optique, 3x prises USB, 1x entrée Ethernet, 1x entrée antenne, 2x entrées satellite, 1x sortie casque
  • Pieds : central avec barre de son B&W
  • Dimensions (l x h x p) : 1228 x 805 x 265 mm (avec pied)
  • Poids : 25,9 kg (avec pied)
  • Prix : 1990 €
  • Site du fabricant : Philips

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (4/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (4,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Philips, #OnMagAward, On Mag Award

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus