icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Home Cinéma Samsung HT-C6730W

Samsung-HT-C6730W

Rapport qualité/prix : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)
Prix : 850 euros

Pour un prix très contenu, cet ensemble Home Cinéma vous offre sous une forme aussi condensée qu’esthétique tout ce qu’il vous faut pour optimiser votre téléviseur HD sur le plan audio et multimédia… Sous un même coffret Samsung a en effet intégré un lecteur Blu-ray/DVD et une électronique alimentant un système de haut-parleurs en 7.1 canaux pour assurer la lecture de toutes les bandes son actuelle...

 

Un cerveau multimédia

Livré dans un seul carton dont il vaut mieux noter l’agencement si l’on est appelé à s’en resservir (conseil d’ami !), ce système HT-C6730W apparait à première vue comme un puzzle un peu compliqué ! Mais une fois déballé, l’ensemble se monte avec une logique assez instinctive. L’ensemble conserve une finition "noir glossy", certes sensible aux traces de doigts et à la poussière, mais qui se couplera parfaitement avec les l'esthétique des téléviseurs de la marque.
Le cœur du système est représenté par un boîtier assez plat intégrant lecteur CD/DVD/Blu-ray, tuner AM/FM RDS avec quinze stations mémorisables, préampli-décodeur et unités de puissance 5.1 canaux, les enceintes, y compris le caisson de grave, étant de type passif. Deux des quatre canaux d’effet latéraux/arrières sont drivés par un bloc à part en Wireless (sans fil de liaison), nous y reviendrons… A ceci s’ajoute toute la connectique dédiée et quelques accessoires : télécommande, interface iPod, microphone de calibartion, antenne FM, câbles haut-parleurs, prise numérique optique et HDMI...
Le lecteur accepte la grande majorité des formats CD, DVD (Zone 2) et BD (Zone B), mais pas les HD-DVD, SACD et DVD-RAM. La connectique complémentaire reste simple par principe, mais assez ouverte (HDMI, Ethernet, USB…) pour y greffer des périphériques. On peut cependant regretter l’absence de prise casque et des algorithmes afférents pour des écoutes nocturnes...
La télécommande offre une ergonomie correcte et claire au vu de ses nombreuses fonctionnalités (gestion complémentaire du téléviseur, accès directs à Internet, DD PLII et DSP), dommage seulement qu’elle ne soit pas rétro éclairée...
Concernant les fonctionnalités réseau/Internet et multimédia, elles sont très évoluées puisque la connexion Ethernet permet au HT-C6730W de s’intégrer dans le réseau informatique familial pour en explorer le contenu (DLNA 1.5). Ce faisant, il se connecte aussi à l’Internet et peut télécharger de petites applications pour les news, la météo, les réseaux sociaux, etc. Il nous cependant fallu  "forcer" l’adresse IP, passerelle et DNS, lors de l'installation. Le mode "tout automatique" ne fonctionnant pas d’emblée. Par ailleurs, notre serveur DLNA habituel (TVersity) bien que détecté, s’est avéré incompatible… nous avons dû télécharger puis installer le logiciel Samsung Share Manager pour pouvoir utiliser les fonctions de streaming par le réseau.
Indépendamment de ces connexions réseau, on peut aussi connecter sur le port USB en facade  une clé ou un disque sur, et lire tous types de contenus, photos JPEG ou fichiers audio MP3 en passant par le DiVX, H.264 ou le MKV...

Le système Samsung en images

{phocagallery view=category|categoryid=18|limitstart=0|limitcount=0|overlib=2}

Un système d’enceintes en phase avec les écrans plats

Les voies frontales comprennent deux colonnes, très fines et démontables en deux parties, vissées sur un socle assez lourd de 250 mm de côté pour assurer leur stabilité. Ce sont des enceintes trois voies/quatre haut-parleurs couvrant la bande 140 Hz-20 kHz avec un rendement de 87 dB. La voie centrale reprend une configuration d’Appolito horizontale de trois haut-parleurs et les quatre voies d'effet, très compactes, n’utilisent chacune qu’un transducteur large-bande.
Les huit étages de puissance (numérique Crystal II) sont censés fournir 165 W sous 3 ohms… Deux de ces canaux sont déportés dans le module récepteur Wireless (l’émetteur sous forme de TX Card se connecte à l’arrière du lecteur - voir photo) qui drive les canaux d’effet du 7.1. Les effets arrières des bandes son ES/EX restent filaires depuis l’unité centrale, mais peuvent être aussi positionnés en hauteur dans le même plan que les voies frontales pour obtenir une perspective sonore verticale (voir configuration). Il aurait été intéressant pour une configuration 7.1 classique de pouvoir avoir le choix des voies Wireless, arrières ou latérales… Quant au caisson passif, couvrant la bande 40-160 Hz avec un rendement correct de 88 dB, il reste assez compact mais sa charge bass-reflex débouche par un évent arrière qui interdit de l’enfermer ou de le plaquer contre un mur.

Une configuration simple

Les branchements ne posent pas vraiment de problèmes du fait qu’ils se résument majoritairement aux câblages des haut-parleurs dont il suffit de respecter les codes couleurs et la phase sur les borniers. Concernant le placement des voies d’effet, il vous faudra choisir entre une configuration classique en 7.1 avec quatre surrounds, deux latérales et deux arrières, ou un 5.1 avec en plus deux surrounds frontales en hauteur pour les effets "Vertical Surround Sound" (offert par l’algorithme Dolby Digital IIz), dispositif défendu depuis déjà de nombreuses années par Yamaha. Si vous ne pouvez pas positionner correctement les effets autour de vous (problème de place ou d’esthétique), c’est cette dernière configuration que nous vous conseillons. Son choix est à valider dans le menu audio. Essayez cependant de respecter dans tous les cas une certaine symétrie de positionnement des voies autour de votre écran, dans un espace assez restreint, pour avoir des effets spatiaux cohérents. Les tweeters des colonnes se retrouvent à 1,1 m du sol, ce qui les place à hauteur d’oreille une fois assis. Placez la centrale sous l’écran, lui-même assez relevé pour ne pas trop "trianguler" par rapport aux autres voies frontale... Maintenez de préférence le caisson près des voies frontales malgré ce qui est dit dans la notice...
Sinon l’auto-calibration ASC/MAC (Musical Auto Calibration) avec microphone facilite grandement les réglages audio pour les non-initiés qui n’ont qu’à suivre les instructions OSD (à l’écran). Les réglages restent bien sûr modifiables manuellement (distance de 0,3 à 9 m – niveaux +/- 6 dB), mais on regrette que le signal test pour les niveaux reste alors indépendant des réglages, ce qui impose des allers-retours pénibles !
Les autres réglages (son, image, 8 x DSP, Intern...) restent sous la forme de choix assez basiques (l’image se réglera plutôt dans les menus du téléviseur) et facilement compréhensibles. Notons à ce niveau la possibilité de pouvoir synchroniser son et image via l’AV Sync (délai de 0 à 300 ms) parfois utile sur des films aux pistes son déphasées. La résolution 1080p24 n’est possible que sur la liaison HDMI, la liaison Composante étant limitée au 1080i (si HDMI sur off).
La liaison HDMI bénéficie des facilités Anynet et CEC pour un dialogue avec les autres produits Samsung connectés. On note aussi la présence d’une mémoire interne de 1 Go dédiée aux fonctionnalités du BD Live 2.0 des disques Blu-ray.

Les autres alternatives

Cette chaîne très complète fait partie d’une gamme 2010 qui se décline de part et d’autre de ce modèle. Le pack HT-C6930W est équivalent mais offre en plus une option 3D avec HDMI 1.4 en réponse à la nouvelle offre Samsung 3D en termes de téléviseurs. Il reste sous la barre des 1 000 euros. Sinon les versions HT-C6200 et 5500 se déclinent plus simplement en versions 2.1 et 5.1 canaux… Quant à ceux qui possèdent déjà un lecteur DVD/Blu-ray, sachez que vous pouvez trouver un appui "pur audio" en 2.1 canaux pour votre téléviseur avec la barre de son HW-C450, il y en a donc vraiment pour tous les goûts...

gamme-samsung-hc2010

Test subjectif

Dynamique : Il faut bien sûr accepter les limitations d’un tel système dont l’électronique de puissance et les petits transducteurs n’ont pas la prétention de "fendre les murs". Mais reconnaissons que le compromis trouvé n’est en aucun cas frustrant et de toute façon bien supérieur à toute section audio embarquée au sein d’un téléviseur. La répartition de l’énergie a une tendance physiologique assez marquée, mais hormis l’extrême grave très limité, l’ensemble n’est jamais frustrant à l’écoute, bande-son comme musique passant avec réalisme. Ne forcez pas le niveau du caisson...

Définition : L’articulation voulue du haut-médium favorise la bonne reproduction des dialogues et des voix. Les détails sonores des films, tant frontaux que latéraux, passent avec beaucoup d’acuité. Sur de la musique, on ressent certaines limitations dans le haut du spectre mais rien de rédhibitoire et surtout l’équilibre de l’ensemble Samsung ne provoque aucune fatigue auditive à la longue, ce qui n’est pas toujours le cas de nombre de système Home Cinéma de ce type.

Timbres : La tendance physiologique évoquée donne une certaine assise artificielle au rendu sonore, les voix de nos disques-test sont plus "chaudes" que d’habitude. Dans l’absolu, l’enveloppe harmonique manque de subtilité et de richesse sur les cordes ou le piano, mais ce n’est pas non plus ce que l’on attend d’un tel système qui n’a pas la prétention de rivaliser avec une chaîne audiophile dédiée à la musiqu... Ici c’est le cinéma qui reste la cible privilégiée et sur ce plan, cet ensemble Samsung rempli parfaitement son rôle.

Spatialisation : Si l’on respecte un espace sonore global en rapport avec la taille du système et de l’écran, on obtient une excellente ouverture après optimisation des réglages. La scène frontale conserve une bonne stabilité, manquant peut-être un peu de profondeur. Les effets restent bien intégrés, avec un enveloppement sans rupture à la condition de maintenir les Wireless en latéral, voire légèrement en avant de la position d’écoute. Le positionnement des voies arrière en hauteur sur l’avant augmentent incontestablement l’ampleur frontale et l’effet 3D sonore. C’est la configuration que nous avons préférée.

Fluidité-Traitement : Côté vidéo, la liaison HDMI sur un bon écran Full HD bien réglée n’appelle aucune critique majeure. Les meilleures scènes BD passent avec un piqué convaincant, une colorimétrie assez neutre et nuancée et une dynamique fluide. Au final, le bilan de cet ensemble très complet, esthétiquement en phase et proposé à un prix attractif est des plus positifs. De plus la gamme Home Cinéma Samsung 2010 permet vraiment beaucoup de souplesse vis-à-vis de vos désirs. Des périphériques bien pensés pour compléter un téléviseur plat Full HD.

Les Plus

  • Un pack bien pensé et très complet.
  • Des menus clairs et visuels.
  • Des prestations subjectives très correctes au vue de la finalité.
  • Un excellent rapport prestations/prix.

Les Moins

  • L’absence de prise casque.
  • Une télécommande non rétro éclairée.
  • Manques de linéarité et de richesse sur message pur audio.

Spécifications techniques

  • Puissance totale : 1 330 W répartie sur 7.1 canaux.
  • Compatibilité : CD Audio/R/RW, DVD Video/R/RW, Blu-ray, AVCHD, DiVX, MP3, WMA, WMV, JPEG, MKV.
  • Formats reconnus : PCM, Dolby Digital PLIIx-z/EX/Plus/True HD, DTS ES/96-24/Neo6/HD.
  • Connectique : Entrées : 2 x HDMI 1.3, 1 x Audio analogique (RCA), 1 x audio numérique (optique), 1 x USB, 1 x prise LAN / Sorties : 1 x HDMI 1.3, 1 x Composite (RCA), 1 x Composante (3 x RCA), 1 x Wireless pour module surround, 6 x borniers dédiés HP.
  • Dimensions (l x h x p)/Poids (kg) : Colonne frontale : 90 x 1300 x 119 mm/3,27 kg / Voie centrale : 360 x 74 x 68 mm/0,59 kg / Voie effet : 90 x 141 x 68 mm/0,57 kg / Caisson : 168 x 350 x 295 mm/4,68 kg.
  • Consommation : 75 W en marche/0,41 W en veille.
  • Prix public conseillé : 850 euros

www.samsung.fr


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework