SpotMini, le toutou robotisé de Boston Dynamics à la maison en 2019 ?

TechCrunch sessions
Image ©Techcrunch - 

Si vous traînez sur les réseaux sociaux, vous avez forcément vu passer des vidéos de Boston Dynamics - cette entreprise américaine spécialisée dans la robotique - et de son robot humanoïde Atlas ou de ses fameux robots en forme de chiens. C’est l’un d’eux, SpotMini, qui aura la responsabilité de représenter le premier produit commercialisé par l’entreprise, 26 ans après le début de ses activités.

LA SUITE APRÈS LA PUB

26 années, du MIT à Google, de Google à Softbank

Fondé en 1992, Boston Dynamics est issu d’un projet du MIT, où les fondateurs ont développé leurs premiers robots. Au fil de ses 26 années d’activité, l’entreprise a publié régulièrement des vidéos de ses robots, montrant leurs premiers pas hésitants puis leur évolution au fil du temps. Le rachat de l’entreprise par Google avait fait beaucoup de bruit en 2013 et n’avait pas manqué de soulever quelques inquiétudes. Puis en 2017, c’est dans l’escarcelle du groupe japonais Softbank que Boston Dynamics est tombé. Softbank n'est pas tout à fait étranger au secteur, puisqu’il a aussi racheté le spécialiste de la robotique d’origine française Aldebaran Robotics, qui est désormais devenu Softbank Robotics. Boston Dynamics intéresse et fascine. L’entreprise, dont les vidéos sont suivies par de nombreux fans et technophiles, est donc passée de mains en mains et poursuivait ses travaux de recherches et développement depuis tout ce temps, sans qu'aucun de ses robots n'ait jamais été commercialisé.

SpotMini sortira en 2019 et pourrait débarquer dans les foyers

Ce sera enfin le cas bientôt. L’information a été annoncée lors d’une conférence sur la robotique, organisée par le site TechCrunch. C'est donc SpotMini qui sera le premier robot de l'entreprise à arriver sur le marché, dans le courant de l'année 2019. On comprend mieux pourquoi Boston Dynamics avait été plus actif sur YouTube ces derniers temps, publiant notamment plusieurs vidéos de son quadrupède robotisé. Dans un premier temps, une centaine de SpotMini seront lancés en production. 

Si on imaginait plutôt ces robots se réserver à une utilisation militaire ou en entreprise, Boston Dynamics n’exclut pas la possibilité de les vendre au grand public pour une utilisation domestique. Cependant, à plus d'un titre, on imagine assez mal SpotMini devenir un robot de loisir. D'abord, son prix de vente n’a pas encore été communiqué, mais il ne sera sans doute pas à la portée de toutes les bourses. De plus, même si sa taille est plus raisonnable que celle de son grand frère Spot, SpotMini est loin d’être un robot chihuahua ; avec ses 66 pounds (environ 30 kg) et du haut de ses 84 cm, il n’est pas sûr qu’il trouve sa place aisément dans n'importe quel foyer. Boston Dynamics précise qu’une charge lui permet de fonctionner durant 90 minutes.

En utilisation domestique, au premier abord, on voit assez mal à quoi SpotMini pourrait servir. Si ce n’est que la pince qu’il porte en guise de tête lui permet de réaliser des gestes comme ouvrir une porte, sans doute aussi d’attraper un certain nombre d’objets. La charmante bestiole est aussi capable de porter des charges (jusqu'à 14 kg). Peut-être que certaines applications pourraient être possibles auprès de personnes souffrant de handicap.

Voici des vidéos où l'on voit SpotMini à l'œuvre : 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Boston Dynamics

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework