PUBLICITÉ
  • Alexandra Bellamy
  • Electro

CAPS ME : si on en finissait avec les capsules de café jetables ? Caps ou pas caps ?

CAPS ME

CAPS ME est une toute jeune entreprise française créée par Thibaut et Jean. Leur idée ? En finir avec les tonnes de capsules de café jetées chaque année sans être recyclées. CAPS ME, c’est un système de capsules réutilisables et rechargeables avec le café moulu que l’on veut. C’est plus écologique et aussi plus rentable. Et c’est aussi Made in France. What else ?   

Selon les créateurs de CAPS ME, en France, 10 milliards de capsules de café sont consommées chaque année - seulement une sur cinq serait recyclée. Pour en finir avec ce grand gaspillage, ils ont donc créé CAPS ME. Leur projet de capsule rechargeable est actuellement proposé sur le site de financement participatif Ulule. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : CAPS ME séduit et cartonne même ! À neuf jours de la fin de la campagne, il ont déjà atteint plus de 1800% de leur objectif. Alors qu’ils espéraient réaliser 100 préventes lors de cette campagne, ils ont déjà vendu 1864 packs au moment où nous écrivons ces lignes. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

CAPS ME 2
Autoportrait des fondateurs de CAPS ME.

Un système ingénieux fabriqué en France

La promesse ? Rendre les capsules de café durables et permettre aux utilisateurs de machines à café Nespresso de consommer de manière plus responsable. Le système CAPS ME se compose de capsules réutilisables, que l’on peut remplir avec le café moulu de son choix. Selon leurs inventeurs, chaque capsule peut être utilisée plus de 1000 fois.
Mais l’idée ne se limite pas à la capsule. Son intérêt réside aussi (surtout) dans son système de remplissage, que les fondateurs de CAPS ME ont baptisé capsulette. Elle se présente comme une boîte hermétique dans laquelle on place le café moulu. Le fond s’ouvre pour accueillir la capsule. Pour la remplir, il suffit de tourner, de secouer puis d’ouvrir à nouveau. À cette étape, la capsule est presque prête. Il n’y a plus qu’à la fermer à l’aide d’une opercule autocollante, ensuite compostable.
Quant au café, après utilisation, il suffit de s’en débarrasser – on peut d’ailleurs le jeter dans les plantes pour servir d’engrais, dans un composteur ou le réutiliser de diverses manières (par exemple pour confectionner des gommages naturels…).

CAPS ME fabrique ses capsules et capsulettes en France. Les précommandes sont imprimées en 3D par Kymia, un fournisseur basé à côté de Nantes. Par la suite, CAPS ME compte même développer son propre café moulu – même si l’on peut bien entendu utiliser n’importe quel café.

 

Outre l’intérêt écologique du projet, il peut être intéressant d’utiliser différents cafés pour varier les plaisirs – des cafés moulus ou même des cafés en grains que l’on peut fraîchement moudre soi-même juste avant la dégustation pour profiter d’un maximum de saveurs. Enfin, étant donné le prix des capsules, le système CAPS ME est également intéressant d’un point de vue économique. Avec un paquet de café moulu de 250 g, on peut réaliser une cinquantaine de tasses.

Pour l’instant, le pack d’entrée de gamme, qui comporte un rechargeur, 4 capsules, 100 opercules et un paquet de café de 250 g est vendu au prix de 55 euros. Hors campagne Ulule, ce pack coûtera 69 euros. Et comptez 4 euros pour vous procurer 100 opercules.
CAPS ME proposait des packs dont la livraison était promise avant Noël. Ils se sont vendus « comme des petits pains » sur Ulule. Pour les offres encore disponibles, il faudra patienter un peu. La date de livraison est estimée aux environs du mois de mars 2021.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Source : Ulule ; CAPS Me

Vidéo de présentation officielle des capsules rechargeables réutilisables CAPS ME


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



CAPS ME

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus