icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

[Test] Philips O'Neill The Bend (SHO4200) : un excellent petit casque (re)constructible

Philips O Neil the-bend 

coeur-ontopaudioAvec plus de 120 ans d'âge, on ne peut pas dire que Philips apparaisse comme la société la plus fun qui soit. Aussi, pour s’adresser une cible plus jeune et branchée, la marque d'origine néerlandaise s'est associée à O'Neill, spécialiste des vêtements et accessoires pour surf et snowboard.

------------------
Retrouvez tous nos tests de casques et écouteurs dans notre guide d'achat
------------------

La joint-venture Philips / O'Neill a pour slogan : "Tested on animals" (testés sur les animaux). Rassurez-vous, il ne fait pas référence à de pauvres bêtes torturées, mais aux ambassadeurs de la marque californienne, des stars du sport qui ont testé et malmené les casques afin de s'assurer qu'ils sont d'une résistance à toutes épreuves (ou presque...).

The Bend est donc un petit casque supra-auriculaire, très léger et de structure renforcée. Son arceau se résume à une simple barre en matériau synthétique, très souple et résistant. Il ne comporte aucun rembourrage. Le confort est donc un peu sommaire. En revanche, les oreillettes sont habillées de bons gros matelas en mousse à mémoire de forme qui épousent la forme des pavillons auditifs et assurent une assez bonne isolation phonique. Ces oreillettes sont équipées de transducteurs de 30 mm de diamètre. Afin d'éviter la casse, elles ont la particularité de pouvoir se détacher automatiquement en cas de choc de violent. De même, le câble plat qui les relie et le cordon de modulation sont détachables.

The Bend est disponible en quatre versions de couleurs différentes. Il convient bien à un usage en balade ou pour faire du sport. On peut, par exemple, l'enfiler sur un bonnet de ski. Il tient très bien en place et également un peu chaud aux oreilles.

A l'écoute la réponse en fréquence de ce petit casque n'est pas très large, la définition est limitée, mais l'équilibre tonal est agréable avec une petite pointe de chaleur dans le bas du spectre et de la douceur dans l'aigu. Le registre médium bénéficie d'une belle intelligibilité, de lisibilité et de naturel. Sur la chanson Price Tag de Jessie J, les basses sont propres et ont du punch, les trémolos de la voix de la chanteuse sont bien rendus. Emily Jane White est d'une présence presque charnelle sur The Preacher. Le son a de l'ampleur, il est spacieux avec suffisamment d'aération. C'est également fort satisfaisant sur notre plage test, Magnificat BWV 243 de Bach. Les trompettes ne vrillent pas les tympans, les chœurs sont bien en place et la transcription fait preuve de beaucoup de vitalité. Voilà d'excellents résultats pour un casque à petit prix.

Le Philips O'Neill The Bend décortiqué

Spécifications

  • Type : clos, supra-auriculaire
  • Réponse : 15 Hz à 24 kHz
  • HP : 30 mm (dynamiques)
  • Sensibilité : 107 dB
  • Impédance : 32 Ω
  • Puissance max. : 100 mW
  • Cordon : 1,2 m
  • Poids : 110 g
  • Accessoire : -
  • Prix : 60 €

www.toaheadphones.com

Notre avis 

  • Confort : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-griseetoile-grise(3/5)
  • Versatilité : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-grise(4/5)
  • Fabrication : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rougeetoile-grise(3,5/5)
  • Son : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5) 

Acheter en ligne

Voici les meilleurs prix trouvés sur Amazon ainsi qu'avec les moteur InShop.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework