Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Honor 6X : le photophone du peuple pour des images et un bokeh digne des pros ?

Huawei Honor 6X Test On Mag

La marque Honor, émanation low cost du constructeur chinois Huawei, a encore frappé avec un photophone doté d’un double module photo qui récupère les informations de distance de mise au point afin de gérer du flou d’arrière-plan (bokeh) comme sur un appareil photo reflex, le tout à un prix de lancement de 250 € explosant la concurrence. Alors est-il enfin possible de réaliser des portraits dignes de ce nom avec un smartphone sans y consacrer le même budget que pour un reflex ?

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------

La révolution du rapport qualité/prix en marche

Après un Honor 5X déjà très réussi, ce n’est pas vraiment une surprise, les caractéristiques techniques du Honor 6X sont encore une fois remarquables pour sa gamme de prix, avec un écran full HD de 5.5 pouces, un processeur octo-coeur Kirin 655, 3 ou 4 Go de Ram et 32 ou 64 Go de stockage selon le prix, un lecteur d'empreinte digitale et son fameux double module photo arrière. L’écran offre un bon contraste, une bonne luminosité et peut être utilisé en extérieur en toute circonstance. Sa colorimétrie est juste. Les finitions du smartphone sont également bonnes et sa coque en métal lui confère une sensation de solidité correcte. Le Honor 6X s’est montré réactif en toute circonstance, sans bug ou ralentissement intempestif. Android 6 est aux commandes avec la surcouche EMUI 4.1 propre à la marque. Comme chez beaucoup d'autres marques chinoises, le tiroir d’application est absent, les icônes se retrouvent comme sur iOS sur l’écran d’accueil. L’interface plutôt épurée est simple et agréable d’usage.

-------------
A LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'APPAREILS ET ACCESSOIRES PHOTO
-------------

Le lecteur d’empreinte digitale, situé au dos du smartphone, juste sous le double module photo, est fiable et réactif. Les premiers jours d'utilisation, les doigts traineront facilement sur l’optique avant de trouver tout naturellement leur chemin. Le lecteur d'empreinte digitale est par ailleurs configurable pour remplir d’autres fonctions comme déclencher ou lancer des applications. L’appareil, un peu grand pour être pris à une main, dispose néanmoins d’un mode une main qui rétrécit la zone d’affichage. Quelques applications sont préinstallées, elles sont pour la plupart désinstalables, sauf celles de la suite Google qui encombreront comme d’habitude la mémoire de votre smartphone. Les 32 Go de stockage permettent de faire passer la pilule sans trop de problèmes. Au registre des bonnes surprises, lorsqu'une carte sim Free Mobile est installée, elle se configure toute seule sans problème et se à se connecte automatiquement aux réseaux Free Wifi Secure. Les amateurs de forfait Free à 2€ seront ravis de pouvoir se connecter automatiquement et gratuitement et sans peine un peu partout aux bornes Wi-Fi.  

Cerise sur la gâteau : un double capteur photo qui fait trés bien le boulot

Mais le Honor 6X ne s’arrête pas en si bon chemin. Les smartphones d’entrée de gamme sont légions et plusieurs proposent des caractéristiques proches pour un prix similaire. Pour se démarquer Huawei envoie du lourd avec un double module photo qui vend du rêve avec la promesse de flous d’arrière plan dignes des photographes professionnels : le capteur principal de 12 Mpx acquiert l’image tandis que le capteur secondaire de 2 Mpx fournit des informations de profondeur de champ permettant ainsi de gérer artificiellement un joli bokeh. Sur le papier c’est impressionnant puisque les doubles modules photos étaient jusque là réservés aux smartphones haut de gamme. On était donc en droit de douter des performances vu la gamme de prix et l’on redoutait de se retrouver avec un capteur au rabais. Que nenni ! Le module photo fait parfaitement le boulot. Il suffit de choisir le mode approprié, de sélectionner la mise au point puis de déclencher. Une fois la photo enregistrée il est possible de  sélectionner le lieu de la mise au point et l’intensité du flou. Le résultat est tout simplement bluffant pour un smartphone. Nous en avons discuté avec des collègues photographes professionnels, on est tous d’accord : çà fait peur tellement c'est bon ! En ce qui concerne la qualité du flou, le Honor 6X est un tueur de reflex (et de photographe). Surtout à ce prix. Alors certes il y a une différence et l’œil averti voit la différence. Le flou se propage de manière un peu bizarre et manque un peu de crémeux. Il y a parfois des aberrations dans la profondeur de champs avec des zones nettes alors qu’elles devraient être floues. Mais pour le commun des mortels la différence est ténue et les pros voient leur pré carré se rétrécir encore un peu. Heureusement l’autofocus est loin d’être au niveau et les reflex conservent encore une avance considérable sur ce point. Le Honor 6X n’est pas très rapide pour réaliser sa mise au point et n’est vraiment pas à l’aise avec les sujets mobiles. Il est bien entendu aussi possible de prendre des photos sans se servir du mode bokeh. La qualité de l’image est également au rendez vous avec un rendu des couleurs juste et une mise au point précise, mais toujours un peu lente. La montée en sensibilité, pour les photos en basse lumière, n‘est pas exceptionnelle mais tout à fait décente. Les outils pour retoucher les images sont simples et efficaces, permettant de les booster en quelques secondes.

Quelques clichés réalisés avec le Honor 6X en jouant sur la fonction bokeh (flou d'arrière-paln)

Des performances audio décevantes

Il reste un domaine que nous n’avons pas encore exploré, les performances audio du Honor 6X. Et là c’est la déception. Non pas que les performances soient vraiment mauvaises, mais elles sont tout juste moyennes : la prise casque est décevante, avec une puissance limitée, une plage dynamique restreinte et en conséquence une distorsion qui arrive vite quand on pousse le volume. Le haut parleur intégré n’a rien d’exceptionnel non plus.

Caractéristiques techniques :

  • Type : Smartphone
  • Ecran : 5,5 pouces Full HD
  • Puce : Kirin 655  8 cœurs  dont 4 Cortex A53 2,1 Ghz et 4 A53 à 1,7 Ghz et Mali T830 MP2
  • Mémoire vive : 3 Go
  • Stockage : 32 Go
  • Capteurs Photo arrière : double module 12 Mpx couleur + 2 Mpx monochrome
  • Optique : équivalent 28 mm
  • Capteur photo avant : 8 Mpx
  • Batterie : 3340 mAh non amovible
  • OS : Android 6.0
  • Connectivité : Wifi 802.11a/b/g/n Bluetooth 4.0
  • Dimensions : 151 x 76,2 x 8,2 mm
  • Poids : 162 g
  • Prix : 250 €

Notre avis :

Le Honor 6X, dans la droite lignée de ses prédécesseurs, est un smartphone bien pensé et performant. Son double module photo arrière fait véritablement la différence. Il permet de simuler efficacement du flou d’arrière plan. Il y a certes encore des progrès à faire sur la rapidité de l’autofocus et la montée en sensibilité, mais le saut qualitatif procuré par la présence d'un beau bokeh les font vite oublier. Un très bon smartphone donc, avec un module photo qui nous a bluffé, mais avec une partie audio un peu bâclée, et ça chez On Mag ça nous fâche un peu. Mais pas assez pour ne pas lui décerner notre coup de cœur.

Notes :

  • Construction : etoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verteetoile grise (3,5/5)
  • Performance générale : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Image : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
  • Autonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Offre Amazon :


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Huawei, Honor, #OnMagAward

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework