icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test casque audio à conduction osseuse, l'Abcotech ABC2077, plus pratique que symphonique !

 gal abcotech 2077 003

Qu'on se le dise, la transmission du son par les os n'a rien de récent. Technologie née dans la première moitié du XXème siècle, elle a longtemps été cantonnée aux applications médicales et professionnelles. Mais flairant un nouveau filon, plusieurs marques se risquent maintenant à la proposer au grand public, la plus connue étant certainement AfterShokz. Original dans l'âme, Slavi du blog kksk a choisi de s'orienter plutôt vers un concurrent, certes moins connu, mais qui ne démérite pas !

---------
>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE.
---------

Quels sont les grands principes de la transmission du son par voie osseuse ? Sans rentrer dans les détails, il s'agit de transmettre du son par vibrations, au travers des os, et jusqu’à l'organe qui les transforme en signaux électriques interprétables par notre cerveau. Les avantages sont multiples ! Non sollicité, le tympan est préservé et le confort ainsi que la sécurité sont accrues. En effet, les oreilles sont à l'air libre ce qui permet de rester attentif à l'environnement, malgré la musique. Il faut avouer que l'appellation "casque audio à conduction osseuse" peut en effrayer certains par sa dénomination un tantinet médicale. Aucune chirurgie invasive, rassurez-vous ! Et l'on s’aperçoit assez vite qu'en terme de fonctionnalités, rien ne distingue un casque à conduction osseuse d'un casque classique : seule la façon d'écouter la musique est différente.

gal abcotech 2077 030

Parmis l'ensemble des produits à conduction osseuse mis sur le marché, nous nous sommes procurés celui du distributeur américain Abcotech, l'ABC2077. Faisant appel au fabricant chinois Kscat, le modèle 2077 n'est autre qu'un casque NICE5 renommé, son packaging (très qualitatif) ainsi que ses spécifications intéressantes le trahissent. En effet, il propose une étanchéité IPX6 (résistance aux jets d'eau à la lance et dans toutes les directions) ainsi qu'une compatibilité avec le codec audio Bluetooth AptX, ceci grâce au chipset dorénavant très répandu, le CSR8645. Par contre l'autonomie est dans la moyenne basse, jusqu'à 6 heures d'utilisation avec 10 jours en veille. Dans l'ensemble, la qualité de finition et de fabrication de l'ABC2077 est nickel et sans reproches. Les accessoires fournis sont peu nombreux mais suffisants, citons un câble de charge usb, deux bouchons d'oreille, et enfin le mode d'emploi, toujours en anglais, s'il-vous-plait !

Bluetooth classique, confort inédit, ergonomie à peaufiner...

Malgré un choix de transmission sonore original (et breveté !), la partie Bluetooth reste des plus classiques, avec les mêmes fonctionnalités que sur un casque sans-fil à technologie intra-auriculaire. L'ergonomie pourrait être meilleure, avec des boutons placés sur le coté du bandeau et un autre sur l'un des écouteurs. Le confort, malgré le coté non invasif des écouteurs, n'est pas exceptionnel et déçoit quelque peu. En effet, les "oreillettes" reposent sur les tempes, juste devant l'oreille. Fixes et ne s'adaptant donc que très peu à la morphologie du visage, elles peuvent exercer une légère pression. L'arceau, fixe également et sans aucun réglage, repose sur la nuque. Conséquence directe, à chaque mouvement de tête, la position des écouteurs est affectée ce qui est loin d'être agréable en terme de confort et de son.

gal abcotech 2077 031

Une technologie de transmission sonore "safe and secure" avant tout !

Sans utiliser les bouchons fournis, le son de l'ABC2077 manque cruellement de saveur et de présence, malgré un équilibre général correct. L'éloignement sonore reste très perceptible et nous pousse naturellement, lorsque les basses sont en faible nombre et puissance, à augmenter le volume. En effet, les transducteurs sont emprisonnés dans une coque plastique, avec une large surface de transmission en gomme faisant contact avec la peau. Non seulement le volume est réduit, mais la majorité des détails sonores ne passent tout simplement plus. Seules les voix et les instruments graves sont à peu près bien rendus. Si vous aimez les basses, sachez qu'elles ne sont pas spécialement mauvaises. Cependant, plus le volume est haut (tendance inévitable à cause du faible volume de base), plus les vibrations produites par les deux écouteurs deviennent désagréables sur les tempes. Mais le son, s'il est transmis par les os, se transmet aussi vers l'extérieur ! Et c'est tout l'entourage qui en profite. Alors n'espérez aucune confidentialité lors de vos appels même s'ils sont satisfaisants pour un micro éloigné de la bouche.

Une fois les bouchons fournis en position, oubliez toute notion de musicalité : si le son général est curieusement très fort, tout est feutré et confiné. Impossible donc et dans ces conditions d'avoir un quelconque plaisir d'écoute. Les bouchons ne seront donc à utiliser que dans un environnement très bruyant. Dernier point, le rendu sonore est malheureusement trop dépendant de la position du bandeau. Comme évoqué plus haut, il est dépourvu d'une quelconque fixation et suivant nos mouvements de tête, il va positionner différemment les écouteurs et influer sur la surface de contact. La transmission sonore sera différente, et la qualité également, altérée ou augmentée.

Les écouteurs Abcotech2077 décortiqués par Slavi pour ON-mag

---------
>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ÉCOUTEURS AUDIOPHILES
---------

Un usage au final assez limité, et bien trop spécifique

Le casques à conduction osseuse sont une véritable curiosité et nous étions impatients d'en tester. Mais soyons francs, ce premier modèle qui semblait prometteur sur le papier nous laisse un avis très mitigé. En effet, sa qualité sonore est loin d'être à la hauteur à cause d'un manque de détails et d'aigus évident. Ceci dit, on peut enfin profiter d'un peu de musique sans aucune coupure du monde extérieur. Mais il est vraiment dommage que le rendu sonore soit totalement tributaire du positionnement des écouteurs et de l'arceau, sans parler des basses qui, suivant leur force, peuvent générer d'importantes vibrations, forçant alors à réduire le volume, déjà assez limité.

L'ABC2077, malgré sa compatibilité aptX, ne peut donc pas être recommandé pour les audiophiles, ni même les mélomanes, sauf peut-être les moins regardants. Cela veut-il dire que la qualité sonore offerte par la technologie à conduction osseuse n'est pas suffisante dans l'ensemble ? Difficile à dire sans avoir testé plus de modèles, et surtout de marques différentes. Mais il est certain que cet ABC2077 se réserve plutôt à un usage bien spécifique, pour écouter un peu de musique en toute sécurité et permettre surtout à des personnes sensibles d'en profiter un minimum, de la manière la moins intrusive possible.

Lien du fabricant : Abcotech 2077

Spécifications officielles

  • Référence : Abcotech ABC2077
  • Type : écouteurs à conduction osseuse sans-fil Bluetooth aptX
  • Bluetooth : V4.0, chipset CSR8645, portée jusqu'à 10m
  • Transducteurs : dynamiques 5.4 mm
  • Poids: 43 g
  • Réponse en fréquence: 20 Hz ~ 20 kHz
  • Sensibilité: 100 dB
  • Autres : résistance IPX6, près de 6h d'autonomie et 10 jours en veille
  • Prix :65 €

 L'avis de ON-mag

  • Construction :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (3/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleue (3/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleue (2/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orange(2/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: abcotech

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework